Blast3.jpg

Avant-dernier tome de Blast, enfin ! Beaucoup d’attente, beaucoup de questions en suspens, la peur qu’on finisse par tourner en rond et finalement, une révélation : Manu Larcenet tient là une série culte…

 

La claque est magistrale, oui, mais prenez garde. On ressort de cette lecture nauseux, le coeur littéralement au bord des lèvres tant cet opus nous plonge encore plus (en admettant que ce soit possible…) dans l’horreur, la violence et le glauque, dans la noirceur éclatante et scandaleuse de l’âme humaine. Aucune lueur d’espoir, le pire est atteint.

 

Que nous réserve Larcenet dans l’ultime tome de Blast ? J’avoue que je n’en sais rien. Je sais par contre que je lirai ce dernier tome avec de quoi me saouler pas loin… Il faudra bien ça pour supporter l’insupportable et entendre l’indicible…

 

« Je pèse deux hommes. L’un vous aime tant qu’il vous léchera la main pour l’aumône d’une caresse. Il fera où vous lui direz, demandera la permission, courbera le dos sous la trempe, pourvu que vous lui accordiez une place près de vous. Un homme-chien. L’autre, sans trève ni repos, depuis toujours, n’a d’autre obsession que de vous faire baisser les yeux. Puis de les crever. » (Quatrième de couverture)

 

Petit rappel des faits… Polza Mancini, homme obèse et difforme, est en garde à vue pour ce qu’il a fait subir à la jeune Carole Oudinot. Très vite, l’interrogatoire prend des allures de confession, l’homme ne peut s’empêcher de revenir sur ce qui lui semble essentiel pour expliquer les faits. Sa lente descente aux enfers, son errance, ses rencontres déterminantes… et le « blast », cette expérience de transe lui permettant enfin de se sentir libre, léger, affranchi de son corps pesant et des obligations de la vie réelle. Mi-homme, mi-animal, Polza vit dans la nature, seul, et se retrouve enfin. Une précieuse solitude rompue par sa rencontre avec celui qui se fait appeler Saint Jacky. A la fin du tome 2, Saint Jacky montre son vrai visage et l’errance de Mancini reprend, tant bien que mal…

 

« J’avais cru tout quitter pour vivre mieux, je m’étais trompé…

C’était pour mourir plus vite. »

 

Comme dans les précédents tomes, nous retrouvons Polza en plein interrogatoire, les policiers tentent de recentrer la discussion sur Carole, ils doivent savoir ce qui s’est réellement passé. Alors Polza se remet à parler. De l’hiver qui le force à trouver refuge dans les maisons secondaires inoccupées, de ces parenthèses magiques de pure contemplation de la nature en mouvement, et de son « installation » à La Renardière, ferme isolée appartenant à un jeune cantonnier retrouvé pendu chez lui. La ferme étant sous scellés, Polza y trouvera la scène du drame intacte, corde et tabouret renversé y compris. Il y découvrira aussi de nombreux tableaux, oeuvres du défunt… Des portraits dérangeants, macabres et douloureux que Polza ne peut s’empêcher de trouver sublimes. Cette souffrance qu’il lit sur ces visages, c’est aussi la sienne… Il quittera la ferme en la brûlant… mais en épargnant les toiles. Polza reprend son errance, supportant de moins en moins son image et son corps. A défaut de « blast », il se mutile et se retrouvera interné en hôpital psychiatrique où il fera la connaissance de Roland Oudinot…

 

Outch… Difficile de retourner à sa petite vie normale quand on referme ce troisième tome de cette hallucinante série.

Graphiquement, c’est toujours du grand Larcenet : un noir et blanc profond, des fulgurances lumineuses, des belles et grandes planches qu’on ne se lasse pas d’admirer. Pourtant, le dessin n’est pas « beau ». Il est violent, douloureux, torturé, à la fois bancal et complètement maîtrisé. Logique après tout…

Le combat semble en effet perdu d’avance, on plonge de plus en plus dans l’horreur la plus totale, certaine scènes m’ont d’ailleurs été insoutenables, pas tant dans ce qu’elles montrent que dans ce qu’elles donnent à voir. Un vrai choc. Je me suis d’ailleurs souvent demandé dans quel « état » Manu Larcenet avait écrit ce tome tant l’atmosphère y est pesante et lourde…

Où cela va-t-il nous mener ? Ce tome nous laisse évidemment dans l’expectative. Immergés que nous sommes dans l’insoutenable, le tout reste quand même difficile à digérer. Pourvu que ça en vaille la peine…

 

Mon avis sur les 2 premiers tomes

 

Lire les premières planches en ligne sur le site de l’éditeur

Le blog de l’auteur

 

La bande annonce…

 

Éditions Dargaud (5 Octobre 2012)

204 p.

 

C’était ma logo BD Mango rouge !

Chez Mango et chez les autres !

 

Top-BD-des-blogueurs-v3

by Yaneck

18/20

importorigin:http://aliasnoukette.over-blog.com/article-blast-t3-la-tete-la-premiere-manu-larcenet-111335395.html

Catégories : Bande dessinée

48 commentaires

Commentaire n°1 posté par Mango · 17 octobre 2012 à 06h47

Un chef d’œuvre de l’avis de tous mais pas vraiment une lecture facile! Il faut avoir le cœur bien accroché! 

    Noukette · 18 octobre 2012 à 00h06

    Ce troisième tome va loin, c’est une lecture éprouvante mais j’ai très hâte de lire le dernier tome maintenant !!!

Commentaire n°2 posté par jerome · 17 octobre 2012 à 07h35

Comme d’hab, j’attendrai la sortie de dernier tome pour tout lire d’un coup. De toute façon c’est déjà un incontournable. En tout cas, on donne pas dans le léger aujourd’hui entre ton blast et ma lecture commune avec Mo’, il y a de quoi déprimer ! 

    Noukette · 18 octobre 2012 à 00h07

    Les 4 tomes d’un coup ? Prévois de quoi tenir le choc alors, et de bonnes heures devant toi… C’est une série de poids qui à coup sûr deviendra un incontournable !

Commentaire n°3 posté par Valérie · 17 octobre 2012 à 08h20

Le problème avec ce temps qui passe, c’est que je vais devoir relire les premiers car en en parlant avec une collègue, je me rendu compte que j’avais totalement oublié un détail qui n’en est pas un. Du coup, je me demande si je ne vais pas attendre le dernier pour lire celui-ci.

    Noukette · 18 octobre 2012 à 00h09

    Je n’ai pas eu de mal à me replonger dans le cours de l’histoire, dès les premières planches, on est remis dans le bain, tout revient vite en mémoire… Ca va être compliqué d’attendre le dernier tome !

Commentaire n°4 posté par Stephie · 17 octobre 2012 à 08h44

J’ai hâte !!

    Noukette · 18 octobre 2012 à 00h10

    Prépare les antidépresseurs !

Commentaire n°5 posté par canel · 17 octobre 2012 à 09h31

Suis tjs bloquée sur le 1er tome, auquel je n’ai pas compris gd chose… 

    Noukette · 18 octobre 2012 à 00h13

    J’avais enchaîné les deux premiers… Du coup, c’était peut-être plus cohérent pour moi… C’est costaud comme lecture !

Commentaire n°6 posté par Mo · 17 octobre 2012 à 09h54

Mais il faut que j’aille l’acheter avant qu’il n’y ait plus d’exemplaires !! 😛 J’ai hate, vivement les vacances que je file en librairie ^^ En tout cas, ton avis me met en appétit Madame

    Noukette · 18 octobre 2012 à 00h14

    J’attends avec impatience ton avis éclairé sur ce tome, Larcenet prend là un sacré tournant !

Commentaire n°7 posté par lasardine · 17 octobre 2012 à 10h55

il me tarde très très très beaucoup de l’avoir entre les mains!!!

    Noukette · 18 octobre 2012 à 00h16

    Comme je te comprends ! Moi je n’ai pas résisté longtemps tu as vu…? 😉

Commentaire n°8 posté par OliV / · 17 octobre 2012 à 11h02

il est en cours de lecture chez moi ! Mais un peu comme le requiem de notre mère la guerre, pas sur que je me risque à écrire dessus !

 

    Noukette · 18 octobre 2012 à 00h16

    … C’est vrai que c’est sacrément plombant…!

Commentaire n°9 posté par Frangin · 17 octobre 2012 à 11h15

Cool, je savais pas qu’il était sorti ! Je vais me précipiter dessus 😉

Biz

    Noukette · 18 octobre 2012 à 00h19

    Tu ne peux pas rater ça frangin…! 😉 Mais accroche toi, c’est rude…!

Commentaire n°10 posté par Margotte · 17 octobre 2012 à 12h04

Et bien ! cela n’est pas pour moi… envie de soleil et d’air pur, de couleurs d’automne, éclatantes 😉

    Noukette · 18 octobre 2012 à 00h21

    Blast ne peut clairement pas plaire à tous… C’est déroutant, exigeant, glauque… mais très intelligent ! Essaye le premier tome pour voir !

Commentaire n°11 posté par Yaneck Chareyre · 17 octobre 2012 à 14h32

Je te lis en diagonale, pour ne pas me spoiler. Je devrai aller l’acheter ce Vendredi, et le dévorer littéralement. J’ai confiance, ça sera de la bonne, et tu sembles le confirmer. Larcenet, Grand Prix à Angoulême!

    Noukette · 18 octobre 2012 à 00h22

    Je vote pour ! Et je piaffe d’impatience de lire ton avis ! 😉

Commentaire n°12 posté par Natiora · 17 octobre 2012 à 14h57

Ca fait un moment que j’ai envie d’acheter cette série, ou de l’emprunter si je trouve ^^

    Noukette · 18 octobre 2012 à 00h24

    Elle est difficile à trouver en bibliothèque, tu devrais la réserver ! Moi je me l’offre…!

Commentaire n°13 posté par Yvan · 17 octobre 2012 à 19h34

Arrrggggg, je n’ai pas encore eu le temps de le lire… viiiiiiiittttteeee du temps !!!!!!

    Noukette · 18 octobre 2012 à 00h24

    Fichu temps ! Les journées de 48h, ça existe ?

Commentaire n°14 posté par **Fleur** · 17 octobre 2012 à 20h08

Toujours plus et encore plus mais où s’arrêtera-t-il !!!!! J’ai lu ton billet en diagonal, j’ai hâte de le lire !

    Noukette · 18 octobre 2012 à 00h25

    Le deuxième tome était déjà dur mais là on atteint des sommets…!

Commentaire n°15 posté par Océane · 17 octobre 2012 à 20h50

Et bien moi qui ne suis pas très BD, j’ai tout simplement craqué après avoir écouté Manu Larcenet dans la lus grande librairie du monde sur Inter ce dimanche, et j’ai commandé les 3 volumes dans la foulée….

    Noukette · 18 octobre 2012 à 00h27

    Les 3 d’un coup ? Tu ne fais pas les choses à moitié ! J’ai du coup très envie de connaître ton avis, c’est une série très particulière, dérangeante, déroutante et pourtant complètement fascinante !

Commentaire n°16 posté par Hélène · 18 octobre 2012 à 09h59

Une atmosphère un peu trop sombre à mon goût…

    Noukette · 23 octobre 2012 à 23h23

    Je peux te comprendre… Mais c’est tellement fascinant tant de noirceur…!

Commentaire n°17 posté par cristie · 18 octobre 2012 à 21h19

Ne serait-ce que la quatrième de couverture que tu cites et on comprend que c’est un univers dérangeant qui nous est proposé. Cela me semble bien sombre au regard de ce que tu dévoiles mais pourquoi pas. A plus forte raison si Mango dit attention chef d’oeuvre !! 😉

    Noukette · 23 octobre 2012 à 23h24

    Oui Cristie, fonce ! Lis le premier tome, tu n’auras qu’une envie, te lancer tout de suite dans les tomes suivants !

Commentaire n°18 posté par Midola · 19 octobre 2012 à 22h02

Je serais tès curieuse de lire le troisième tome. C’est une véritable expérience cette série.

    Noukette · 23 octobre 2012 à 23h25

    Ca je ne te le fais pas dire !!

Commentaire n°19 posté par l'or des chambres · 19 octobre 2012 à 22h03

Euh, non, pas pour moi assurément…..

    Noukette · 23 octobre 2012 à 23h25

    Tu es pardonnée, ce n’est pas très gai c’est sûr…

Commentaire n°20 posté par gambadou · 21 octobre 2012 à 21h30

A lire par petite touche … j’aime beaucoup cet auteur

    Noukette · 23 octobre 2012 à 23h26

    Je suis fan !! Mais c’est vrai que c’est une lecture à réserver à des moments où le cerveau est disponible…

Commentaire n°21 posté par Violette · 21 octobre 2012 à 22h42

depuis le temps que je veux découvrir cette série… je l’achète tu penses? 🙂

    Noukette · 23 octobre 2012 à 23h28

    Acheter peut-être pas… Essaye de te procurer le tome 1 pour te faire une idée, on adore ou on déteste, tu pourrais très bien trouver ça trop trash et glauque… En tous cas, tente l’expérience, Blast est incontestablement une série culte !

Commentaire n°22 posté par krol · 26 octobre 2012 à 19h09

Ouah ouh ! Mais c’est vrai qu’il devait sortir à l’automne ! Encore un livre à acheter !!! Quelle ruine ! Mais là, impossible de passer à côté… on m’avait prêté les autres…

    Noukette · 31 octobre 2012 à 00h04

    Voilà, impossible de faire autrement ! Pareil, j’avais emprunté les deux premiers… et j’ai foncé pour acheter celui-là ! Il va donc falloir que je m’achète les deux premiers pour compléter ma collection ! 😉

Commentaire n°23 posté par Reka · 1 novembre 2012 à 16h50

Moi aussi, j’aime beaucoup cette série. Par contre, je n’ai pas besoin d’alcool pour endurer cette BD, moi… Insensible? Bref, vivement l’an prochain pour le 4e tome ! Quand même !!

    Noukette · 6 novembre 2012 à 00h03

    Oui, vivement ce dernier tome ! Je trépigne de connaître la fin !

Commentaire n°24 posté par Eric the Tiger · 31 décembre 2012 à 16h55

« Difficile de retourner à sa petite vie normale quand on referme ce troisième tome de cette hallucinante série. » Je partage pleinement ton sentiment. La lecture ne laisse pas indemne. Au plaisir de te relire…

    Noukette · 31 décembre 2012 à 17h59

    Je ne sais pas où Larcenet va nous mener avec cette série mais j’ai hâte de voir ça…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *