Poésie

Dimanche poétique (15)

  A ma mère   Alfred de Musset (1810-1857)   Après un si joyeux festin, Zélés sectateurs de Grégoire, Mes amis, si, le verre en main Nous voulons chanter, rire et boire, Pourquoi s’adresser à Bacchus ? Dans une journée aussi belle Mes amis, chantons en  » chorus «  A Lire la suite…

Par Noukette, il y a
Poésie

Dimanche poétique (14)

  Les yeux d’Elsa   Louis Aragon (1897-1982)   Tes yeux sont si profonds qu’en me penchant pour boire J’ai vu tous les soleils y venir se mirer S’y jeter à mourir tous les désespérés Tes yeux sont si profonds que j’y perds la mémoire À l’ombre des oiseaux c’est Lire la suite…

Par Noukette, il y a
Poésie

Dimanche poétique (13)

  Je vis, je meurs…   Louise Labé (1524-1566)   Je vis, je meurs : je me brûle et me noie, J’ai chaud extrême en endurant froidure ; La vie m’est et trop molle et trop dure, J’ai grands ennuis entremêlés de joie.   Tout en un coup je ris et je Lire la suite…

Par Noukette, il y a
Poésie

Dimanche poétique (12)

  J’ai tant rêvé de toi   Robert Desnos (1900-1945)   J’ai tant rêvé de toi que tu perds ta réalité. Est-il encore temps d’atteindre ce corps vivant Et de baiser sur cette bouche la naissance De la voix qui m’est chère?   J’ai tant rêvé de toi que mes Lire la suite…

Par Noukette, il y a
Poésie

Dimanche poétique (11)

  Premier sourire de printemps   Théophile Gautier (1811-1872)   Tandis qu’à leurs œuvres perversesLes hommes courent haletants,Mars qui rit, malgré les averses,Prépare en secret le printemps. Pour les petites pâquerettes,Sournoisement lorsque tout dort,II repasse des collerettesEt cisèle des boutons-d’or. Dans le verger et dans la vigne,II s’en va, furtif Lire la suite…

Par Noukette, il y a
Poésie

Dimanche poétique (10)

  L’amoureuse   Paul Eluard (1895-1952)   Elle est debout sur mes paupières Et ses cheveux sont dans les miens, Elle a la forme de mes mains, Elle a la couleur de mes yeux, Elle s’engloutit dans mon ombre Comme une pierre sur le ciel. Elle a toujours les yeux Lire la suite…

Par Noukette, il y a
Poésie

Dimanche poétique (9)

  Apparition   Stéphane Mallarmé (1842-1898)   La lune s’attristait. Des séraphins en pleursRêvant, l’archet aux doigts, dans le calme des fleursVaporeuses, tiraient de mourantes violesDe blancs sanglots glissant sur l’azur des corolles— C’était le jour béni de ton premier baiser.Ma songerie aimant à me martyriserS’enivrait savamment du parfum de Lire la suite…

Par Noukette, il y a
Poésie

Dimanche poétique (8)

  Hymne au soleil   Edmond Rostand (1868-1918)   Je t’adore, Soleil ! ô toi dont la lumière, Pour bénir chaque front et mûrir chaque miel, Entrant dans chaque fleur et dans chaque chaumière, Se divise et demeure entière Ainsi que l’amour maternel ! Je te chante, et tu peux Lire la suite…

Par Noukette, il y a
Poésie

Dimanche poétique (7)

  Fantaisie   Gérard de Nerval (1808-1855)   Il est un air pour qui je donnerais Tout Rossini, tout Mozart et tout Weber, Un air très-vieux, languissant et funèbre, Qui pour moi seul a des charmes secrets. Or, chaque fois que je viens à l’entendre, De deux cents ans mon Lire la suite…

Par Noukette, il y a
Poésie

Dimanche poétique (6)

  Tard dans la vie   Pierre Reverdy (1889-1960)   Je suis dur je suis tendre Et j’ai perdu mon temps À rêver sans dormir À dormir en marchant Partout où j’ai passé J’ai trouvé mon absence je ne suis nulle part Excepté le néant. Je porte accroché au plus Lire la suite…

Par Noukette, il y a