En chemin elle rencontre – Les artistes se mobilisent pour l’égalité femme – homme

Couv4 En chemin-Tome3

 

Elles l’entendent depuis qu’elles sont toutes petites : « Ne cours pas tu vas te blesser ! »« Attention tu vas te salir ! »« Ne fais pas comme les garçons tu vas te faire mal ! »… 

En grandissant, elles trouveront sous le sapin de Noël la dernière Barbie à la mode au lieu de la grue ou du costume de pirate qu’elles avaient demandé…

Adolescentes, elles subiront les remarques sexistes de leurs camarades de classe et des hommes dans la rue. Pour une jupe un peu courte ou un regard jugé un brin trop aguicheur…

Adultes, elles travailleront plus pour gagner moins, rentreront chez elles pour s’occuper des enfants et récolter le peu de considération d’un mari ingrat dans le meilleur des cas…

 

 

Les violences faites aux femmes, vaste sujet… Un combat citoyen plus humaniste que féministe. Un combat plus que nécessaire tant les inégalités entre les femmes et les hommes perdurent en France et dans le monde. Dans ce troisième opus, le collectif d’auteurs réuni par Marie Moinard pointe du doigt ces préjugés et ces stéréotypes qui ont la vie dure, ces petites phrases assassines et insidieuses qui rabaissent et humilient, ces situations tellement anodines qu’elles finissent par sembler normales, ces clichés dont on ne cesse de nous rabâcher les oreilles depuis l’enfance. Voilà où se cache la vraie violence, dans la banalisation…

 

Oui, la situation n’est guère brillante. La violence est partout, dans les gestes, dans les mots, dans l’injustice, dans toutes ces « petites » discriminations que l’on ne voit plus tant elles sont devenues banales. Autant d’inégalités qui provoquent la violence. Une violence silencieuse et sournoise infligée aux femmes… parce qu’elles sont des femmes. Une violence relayée dans les médias, la publicité et les discours politiques. Une violence entretenue souvent sans le savoir à la maison ou à l’école…

 

Il y a encore de la route à faire oui, le chemin est encore long et rien n’est jamais acquis… Chapeau à Marie Moinard et à sa belle équipe d’avoir mis leur talent et leur conviction au service d’un combat si ambitieux… Car oui, « pour lutter, il faut comprendre ». (Moïra Sauvage, Amnesty International France)

 

 

Une lecture choc que j’ai le plaisir de partager pour la première fois avec Caro

 

 

Les auteurs par ordre alphabétique (12 femmes, 12 hommes, parité respectée…!) : Nicole Abar / Eric Appéré / Aurélia Aurita / Catherine Beaunez /Claire Bouilhac / Philippe Caza / Florence Cestac / Laetitia Coryn / Virginie Greiner / Olivier Le Bellec / Etienne Lécroart / Eric Lenaerts / Valérie Mangin / Damien Marie / Damien May / Marie Moinard / Anthony Moreau / Christelle Pécout / Jeanne Puchol / Marc-Renier / Anne Rouvin / Sergio Salma / Tignous / Damien Vanders

 

Prix 2013 de la Fraternité de la Ligue de l’enseignement de la Côte d’Or

 

On en parle dans la presse ou sur le net : découvrez les nombreux articles sur le site de l’éditeur

 

 EnCheminElleRencontre

Mes avis sur le tome 1 et sur le tome 2

 

En chemin

En chemin

En chemin

 

Éditions Des ronds dans l’O éditionsAmnesty international (Février 2013)

84 p.

 

 

C’était ma logo BD Mango rouge !

Chez Mango et chez les autres…!

 

 

topbd_2013.jpg

 

by Yaneck

18/20

21 commentaires sur “En chemin elle rencontre – Les artistes se mobilisent pour l’égalité femme – homme

  1. Une lecture choc, en effet ! A lire et à faire lire autour de soi. La trilogie englobe tous les thèmes possibles, c’est vraiment un concept original et intéressant…! Ravie d’avoir pu lire cet album à l’occasion de cette lecture commune. Mon billet arrive d’ici quelques minutes, à 7h.

    • Ravie que tu m’aies permis de sortir cette BD de mes étagères, elle attendait depuis trop longtemps ! Cette série est vraiment d’une grande qualité et d’une grande richesse, à lire et à faire lire !

  2. Je trouve le thème abordé ici encore plus intéressant que dans les volumes précédents. Parce que cette forme de violence faite au femme, insidieuse mais tout aussi dévastatrice, elle est partout comme tu dis.

    • L’ensemble est très cohérent en tous cas, toutes les facette des violences faites aux femmes sont abordées, c’est vraiment du très bon travail…

  3. Une superbe BD coup de coeur. J’ai apprécié les différentes sensibilités qui s’exprimaient et les différents points de vue sur la violence faite aux femmes. Particulièrement l’image de cette femme qui habillée ressemblait à madame tout le monde …

  4. Je ne connais pas… mais je note pour ce collectif et pour ces avis positifs (le tien et ceux dans les commentaires).

    • Oui, tu peux noter les yeux fermés. Le premier tome sur la violence a été une très grande claque, ça fait mal mais ça met le doigt sur cette réalité qu’on veut top souvent occulter. Les deux autres sont du même acabit. Il faut les lire oui !

  5. Plus je vieillis, plus je me rends compte qu’il faut se débarrasser de nombreuses choses liées à notre éducation. Les clichés liés aux petits garçons – petites filles et qui façonnent toute la société en sont un ! Un ouvrage qui a l’air excellent.

    • Pareil… En grandissant et encore plus en devenant maman je me rends compte qu’on véhicule parfois sans le vouloir certains de ces clichés… Y’a de la route…

Répondre à Stephie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *