A l’arrivée du quatrième tome des aventures de notre chienne préférée dans la tribu, l’angoisse était palpable chez mes deux loustics. L’été, l’hiver, l’automne… et maintenant le printemps… Quatre saisons. Ce serait donc… le dernier ? Vraiment…?!? Ouf… non… pas question de se passer de bonnes tranches de rigolade, l’humain de Gurty nous prépare déjà des vacances chez Tête de fesses (si, si !!) et ici on s’en pourlèche les babines d’avance.

 

D’autant que toute la petite famille est ressortie de Printemps de chien ébouriffée de rire. Et c’est peu de le dire. On y retrouve Gurty au top de sa forme, fidèle à elle-même, drôle, frétillante, bondissante, odorante… mais aussi déterminée face à une bande d’humains qui n’ont pas inventé l’eau tiède. J’ai nommé…

 

Les Caboufigues. Voisins de Gaspard et de Gurty, parents des affreux jumeaux Donovan et Cassidy (ça ne s’invente pas !) et propriétaires de l’abominable Tête de Fesses dont ils partagent les plus beaux traits de caractère, égoïsme et cynisme en tête. Dernière lubie des Caboufigues ? Abattre le marronnier centenaire qui les empêche de recevoir correctement le haut-débit alors que la coupe du monde de foot se profile à l’horizon. Sauf qu’au printemps, le marronnier se transforme en véritable arbre à bébés et protège tout un tas de petites bestioles. De quoi faire resurgir les super héroïnes qui sommeillent chez Gurty et son inénarrable copine Fleur…

 

« Au printemps il ne fait pas un temps à laisser un chien dedans. Alors je suis sortie, et c’est ainsi qu’a débuté la plus belle journée de ma vie, depuis celle d’hier. « 

 

Qu’est-ce que vous voulez que je vous dise ? On adore Gurty. Ça ne s’explique pas. Et moi je suis dans la panade parce que maintenant à la maison on me réclame à cors et à cris un chien comme Gurty ou un chat comme Tête de Fesses. Voire même les deux voyez-vous… Alors en attendant de peut-être (j’ai bien dit peut-être) accueillir une boule de poils sous notre toit (un véritable arsenal d’armes de persuasion massive est en place, c’est effrayant !), on se régale en famille des aventures hilarantes de Gurty et sa bande, et ça, ça n’a pas de prix ♥

 

Une pépite jeunesse pétillante qui ravira petits et grands que je partage avec Jérôme, comme chaque mardi.

 

Du même auteur sur le blog : Le journal de Gurty 1. Vacances en Provence – Le journal de Gurty 2. Parée pour l’hiverLe journal de Gurty 3. Marrons à gogoL’étrange réveillonLe YarkHugo de la nuit

 

Éditions Sarbacane (Avril 2018)

Collection Pépix

176 p.

 

Prix : 9,90 €

ISBN :  978-2-37731-074-6

 

pepites_jeunesse


5 commentaires

keisha · 24 avril 2018 à 07h34

Tu penses bien que je suis fan de cette petite chienne et ses amis (je n’en ai lu que deux)
Bon courage pour résister aux demandes. Sache qu’un chien a besoin de balades et d’espace. ^_^ Et qu’à l’arrivée ce ne seront pas les enfants qui assureront les tâches ^_^ Bien négocier!

Amandine Au Fil des Plumes · 24 avril 2018 à 09h06

Il faut que je découvre ce Gurty!

Jerome · 24 avril 2018 à 09h58

Un poilu de plus chez toi, je valide (surtout si c’est un chat^^). Et je valide aussi ce nouvel opus des aventures de Gurty que j’ai dû me dépêcher de lire avant que ma pépette n°2 l’embarque dans sa chambre (elle est encore plus fan que moi, c’est peu dire !).

manU · 24 avril 2018 à 10h01

Voilà qui donne sacrément envie !!

Alex-Mot-à-Mots · 26 avril 2018 à 13h22

Et cette future boule de poil s’appellera comment ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *