« Les carnets d’Estelle »

« Les carnets d’Estelle »[1] Jusqu’au dernier instant, un doute immense : Va-t-on réussir à s’enfuir, à larguer les amarres, le boulot, les minots, les obligations conjugales, la grosse fatigue, le vélo, la Twingo… Jusqu’au dernier moment, l’angoisse… Sourde. Le stress… Total. La lutte… Folle. Voiture ou train ? Sac ou valise ? Jupe ou pantalon ? Combien ? Pourquoi ? Quelle culotte ? […]

Angoulême… c’était bien…!

 (A la mode de Moka et de son joli Moi après mois…)   Des mois à tout planifier… Des mails, des mots, des messages, plein. Cette idée un peu folle de se (re)voir, de se découvrir, de se (re)connaître enfin… Partir à l’aveuglette, larguer les amarres, lâcher prise… Se languir des retrouvailles, des embrassades et […]