Ar-Men. L’enfer des enfers – Emmanuel Lepage

Il y a véritablement quelque chose dans le dessin d’Emmanuel Lepage… Une force incroyable, un vrai souffle, une puissance qui laisse sans voix. Quelque chose de charnel et de violent, de viscéral et de profondément humain…   Qu’il parle de la nature, imprévisible, ou de la mer, indomptable, Emmanuel Lepage ne parle en fait que […]

Une longue impatience – Gaëlle Josse

Je savais qu’il allait me falloir trouver le bon moment pour ouvrir le dernier roman de Gaëlle Josse. Un certain état d’esprit, une disponibilité, de la place pour l’émotion, l’écho et les larmes. Je savais qu’il y aurait beaucoup d’elle dans ce roman, beaucoup de moi aussi, peut-être même un peu trop. Je savais qu’il […]

Morgane – Fert / Kansara

Revisiter la légende Arthurienne en se focalisant sur le personnage sulfureux et énigmatique de la fée Morgane. Dépoussiérer son image en révélant son côté ambigu, révolté, indépendant et pugnace…   La couverture donne le ton et le lecteur n’est pas au bout de ses surprises. Non seulement les deux auteurs s’en donnent à cœur joie […]

L’auberge du bout du monde – Patrick Prugne / Tiburce Oger

  Nous sommes en 1884, dans le petit village de Trebernec quelque part en Bretagne. Au bord d’une falaise, une auberge où ne semble plus passer grand monde. C’est pourtant là qu’a choisi de se retrancher Edgar de Saint-Preux, écrivain parisien venu chercher dans ce paysage désolé l’inspiration perdue. Le lieu, à mille lieux du tumulte […]

Un océan d’amour – Lupano / Panaccione

Près d’un kilo, plus de 200 pages… et pas un mot. La recette de ce succulent album tient finalement en peu de choses. Dès les premières planches, les auteurs nous embarquent dans leur sillage, et l’aventure, très vite, prend des allures d’épopée improbable. On sourit, on s’inquiète, on vibre, on s’extasie et on n’est pas […]

Zou ! – Anne-Véronique Herter

J’ai toujours eu une tendresse particulière pour les premiers romans. Un territoire vierge à défricher, une nouvelle plume à découvrir… c’est grisant finalement. Je suis entrée sur la pointe des pieds dans celui de Anne-Véronique Herter, avec l’impression d’aller au devant d’une confession. Peut-être justement parce que son personnage principal écrit elle aussi, qu’elle tente […]