68 premières fois

[Kokoro] – Delphine Roux

  Koichi a toujours plus observé le monde qu’il n’y a vécu. Un spectacle auquel il ne désire plus prendre part, le monde, d’ailleurs, tourne très bien sans lui. Koichi observe. Se laisse faire. Se laisse aller. Une absence volontaire, un éloignement nécessaire pour taire des émotions enfouies depuis bien Lire la suite…

Par Noukette, il y a