Trois saisons d’orage – Cécile Coulon

« Les Fontaines. Je vous parle d’un endroit qui est mort mille fois avant mon arrivée, qui mourra mille fois encore après mon départ, d’un lieu humide et brumeux, couvert de terre, de pierre, d’eau et d’herbe. Je vous parle d’un endroit qui a vu des hommes suffoquer, des enfants naître, d’un lieu qui leur survivra, […]

Le quatrième mur – Sorj Chalandon / Eric Corbeyran / Horne Perréard

Premières impressions à chaud au sortir de cette adaptation du roman du même nom…  J’ai presque honte de ne toujours pas avoir lu Sorj Chalandon. Je sais avec certitude que je vais vite remédier à cette lacune livresque. Et je sens de façon intuitive, par ce que cette BD m’a laissé entrevoir, que cet auteur […]

La légèreté – Catherine Meurisse

Je n’avais pas voulu lire Catharsis de Luz… Un peu pour les mêmes raisons, j’ai longtemps hésité à lire le témoignage intime de Catherine Meurisse. J’admire et je comprends la démarche. Cette nécessité de dire l’indicible par les bulles, l’humour et l’émotion. Une thérapie nécessaire, un exutoire… pour tenter d’accueillir l’avenir avec sérénité, pour faire […]

Le plancher de Jeannot – Ingrid Thobois

La concision au service de l’émotion pure…   Une langue tellement belle et ciselée qu’on sait de façon certaine que l’on tient entre les mains un bijou à nul autre pareil… Surprenant et magnétique. Âpre et dérangeant.  La poésie est partout, surtout là où on ne l’attend pas, en plein cœur du sordide. Un peu […]

À l’origine notre père obscur – Kaoutar Harchi

Dans la maison des femmes, on attend. On attend jusqu’à l’épuisement, jusqu’à l’écœurement. Que les portes s’ouvrent. Qu’on absolve leurs pêchés. Mais quels pêchés…? Peut-être juste celui d’être née femme dans un monde d’hommes. Parce que ce sont les hommes qui les ont enfermées là. Les hommes aimés, à qui ont avait donné sa confiance […]

La lune assassinée – Damien Murith

    Qu’elle est belle la littérature quand elle bouscule à ce point…   Quand elle dit l’indicible, qu’elle se pare de silences et oublie toute fioriture, qu’elle raconte en si peu de mots les minutes suspendues de vies qui tournent court…   La lune assassinée est un premier roman. Un premier roman amer, violent […]