Un jeudi avec … Jorge Semprún

Jeudi citationSur une idée de Chiffonnette

 

« On a le droit de faire sursauter un lecteur, de le prendre à rebrousse-poil,

de le provoquer à réfléchir ou à réagir au plus profond de lui-même :

on peut aussi le laisser de glace, bien sûr,

lui passer à côté, le manquer ou lui manquer.

Mais il ne faut jamais le dérouter, on n’en a pas le droit :

il ne faut jamais, en effet, qu’il ne sache plus où il en est, sur quelle route,

même s’il ignore où cette route le conduit ».

 

jorge_semprun.jpg

Jorge Semprún (1923-2011)

Le mort qu’il faut (2001)

importorigin:http://aliasnoukette.over-blog.com/article-un-jeudi-avec-jorge-semprun-76134442.html

7 commentaires sur “Un jeudi avec … Jorge Semprún

  1. Je connais Jorge Semprun mais j’avoue n’avoir jamais lu un seul de ses romans … et c’est aujourd’hui, qu’il n’est plu que je me dis qu’il faudrait que je me plonge dans un de ses bouquins. J’ai un peu honte. Jolie citation.

    • Rassure toi, à part des extraits, je n’ai moi non plus lu aucun livre de cet auteur… Il n’est pas trop tard pour le découvrir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *