Un jeudi avec … Sarita Mandanna

Jeudi citation

Sur une idée de Chiffonnette

 

« Aimer si totalement, si pleinement, ne faire qu’un avec quelqu’un ou quelque chose, c’était en effet un amour tellement vrai qu’il pouvait sembler aussi naturel que la respiration. Mais ce que Nanju ne savait pas encore c’était qu’il y avait quelque chose d’encore plus profond dans un tel amour. Un enracinement dont on ne prenait conscience qu’après l’avoir perdu.

Aimer c’est respirer, oui, mais c’est également ce qui est là quand le souffle s’arrête, quand il n’y a plus que le silence. L’amour c’est de l’eau qui se languit de la mer. C’est l’arbre qui doit rester enraciné tout en s’élevant vers le ciel. C’est l’ombre, alourdie par l’absence, les recoins où la joie ne s’épanouit plus.

L’amour est ce qui perdure à travers le temps, les suites abominables d’une disparition dont je ne peux même pas porter le deuil. »

 

Collines du tigre

Les collines du tigre, Sarita Mandanna 

p. 405

importorigin:http://aliasnoukette.over-blog.com/article-un-jeudi-avec-sarita-mandanna-79039107.html

4 commentaires sur “Un jeudi avec … Sarita Mandanna

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *