1… 2…3… petites poches !

Longtemps que nous n’avions pas jeté un œil à cette collection jeunesse qu’on ne présente plus. Des textes courts, sensibles, intelligents qui surprennent et suscitent la réflexion dès 7 ans et bien au delà… Des petits romans sans images qui n’effraient pas les petits lecteurs et qui attirent tout aussi irrésistiblement les plus grands. Parmi les titres les plus récents, en voici trois à recommander plus que chaudement !

 

fourmidablecouvLa fourmi noire 68 est une fourmi disciplinée. Elle accomplit sa tâche sans se poser de questions parce que c’est ce qu’il convient. Chaque jour, elle part au travail, juste derrière la fourmi 67 et juste devant la fourmi 69. Chaque soir, sa journée de labeur accomplie, elle revient à la fourmilière entre la fourmi 67 et la fourmi 69. Et il n’y a aucune raison que cela change. Jusqu’à sa rencontre avec un puceron, Bouda, qu’elle ramène à la fourmilière. Bouda n’est pas comme 68. Il pose des questions, beaucoup de questions, quand 68 rentre du travail. Quel temps faisait-il dehors ? Comment sont les fleurs ? Pour la première fois de sa vie, 68 prête attention à ce qui l’entoure, regarde la nature, se gorge de couleurs et d’odeurs. Pour la première fois, 68 ressent le bonheur d’être libre… Une attitude que le Conseil des Fourmis voit d’un très mauvais œil…

 

Une belle réflexion sur la liberté et le bonheur, les chemins qu’on nous impose et ceux qu’on se choisit. Habituée au respect de l’ordre, 68 devient « Fourmidable », réfléchit, pense par elle-même… et vit. Une lecture symbolique qui souffle un vent bienvenu de liberté et d’anticonformisme et pousse à découvrir sa propre individualité…

 

Fourmidable – Jo Hoestlandt

 

ToutPourLeViolonjpgCerise a toujours eu tout ce qu’elle désirait depuis qu’elle est toute petite. Ses parents comblent le moindre de ses désirs d’enfant gâtée, lui organisant chaque année une fête d’anniversaire encore plus somptueuse et originale que celle de l’année précédente. Des anniversaires qu’elle attend aussi impatiemment que ses amies qui y sont invitées. Mais aujourd’hui, jour de ses 13 ans… rien. Une simple journée avec ses copines à la maison sous la surveillance de sa tante. Rien. Cette année, tout l’argent de ses parents est parti dans le violon qu’ils sont allés acheter le jour même à son petit frère. Il paraît qu’il a un don, il paraît qu’il a l’oreille musicale. Qu’il faut cultiver ce don, le faire fructifier. Quitte à faire tous les sacrifices.

 

Une variation intéressante sur le thème de la jalousie entre frère et sœur. Cerise voit rouge et sa colère va crescendo, mais jusqu’où sera-t-elle prête à aller pour se venger de ce gentil petit frère qui lui n’a jamais rien demandé ? Une histoire bien construire à la chute étonnante !

 

Tout pour le violon – Gilles Abier

 

 AllodocteurMaxime est la petite comique de la famille. Véritable comédienne, elle se plaît à faire peur à ses petites sœurs en feignant d’agoniser chaque jour dans d’atroces souffrances. Sauf que dernièrement, ses pitreries ne semblent plus faire rire sa mère. D’ailleurs, à bien y regarder, elle n’a vraiment pas l’air d’être en grande forme ces derniers temps… Elle est pâle, est tout le temps fatiguée et passe son temps à vomir dans les toilettes. Et si maman était alcoolique ? Et si elle avait une maladie vraiment grave ? Maxime s’inquiète, surfe sur Internet, imagine les pires scénarios… sans jamais s’approcher de près ou de loin de la réalité. Pourtant, son père est médecin, il pourrait bien faire quelque chose non ? L’explication inattendue finit par tomber : un petit frère… ou une nouvelle petite sœur, va arriver…!

 

Un titre joyeux au ton très actuel qui joue habilement sur l’imagination et les peurs enfantines. Maxime est une héroïne à laquelle les jeunes lecteurs n’auront aucun mal à s’identifier même s’ils découvriront sûrement avant elle le pot aux roses. Un titre bourré de bonne humeur !

 

Allô, docteur ? – Angèle Cambournac

 

Trois pépites jeunesse pour le prix d’une que je partage avec Jérôme, comme chaque mardi ou presque. Avouez qu’on vous gâte 😉

 

 

Collection Petite Poche – Éditions Thierry Magnier (2016) – 48 p. – 3,90 €

 

 

pepites_jeunesse

7 commentaires sur “1… 2…3… petites poches !

  1. Voilà une petite collection qui a tout pour me plaire. Celle de la petite fourmi me tente vraiment.

    Oh oui vous nous gatez ! Comme d’hab 🙂

  2. J’aime cette collection et les miens aussi ! On vient de s’offrir les 2 écrits par Thomas Scotto :-p Alors je note ceux-là, merci les copains <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *