Angoulême… c’était bien…!

Festival

 (A la mode de Moka et de son joli Moi après mois…)

 

Des mois à tout planifier… Des mails, des mots, des messages, plein.

Cette idée un peu folle de se (re)voir, de se découvrir, de se (re)connaître enfin…

Partir à l’aveuglette, larguer les amarres, lâcher prise…

Se languir des retrouvailles, des embrassades et des rires…

 

Le parcours du combattant. L’attente « indéterminée ». Les nerfs en pelote.

Kit de survie et fraises tagada. Eux, déjà, derrière l’écran.

Et puis elles, mes girls, là, à bout de bras… ♥

 

Retrouver ma Framboise canaille, serrer fort MoChéwie, enfin…

La folle équipe. L’évidence. Ne plus se lâcher.

Faire la connaissance de la pétillante Julia,

le sourire et la douceur de Bidib… 

Et les (courageux…) gars de la bande. Le talentueux Gaspard. L’irremplaçable Lunch

 

L’auberge espagnole et ses faux airs de coloc’ étudiante.

Le papier peint improbable, les escaliers qui grincent, on entend tout, surtout les rires…

Les valises attendront, pas les mojitos à 2h du mat’…

C’est que demain on se lève…

 

La pluie mais le soleil partout. Jeans versus jupes. Foulards, écharpes, capuches et bonnets.

Le chapeau et les collants sexy de la divine Tamara

Le parapluie rose de la douce Sarah.

Des bières. Des mojitos. Des bières. Des mojitos.

Et des bulles, plein…

 

Cette première fois partagée avec Antoine-chou…

La voix de Jérôme chouchou dans nos oreilles, si loin, si proche.

Ces allées qu’on arpente en pensant à tous ceux qui manquent.

Partir en quête de ces petits riens qui feront naitre leurs sourires…

 

Suivre le guide. Se laisser entraîner. Succomber aux innombrables tentations.

Tentatives de séduction massive. Approches subtiles et embobinages savants.

La débauche blonde. Alain et sa guitare. Les dédicaces sauvages dans les marges des cahiers.

28 ans pour toujours. Et princesses, jusqu’au bout des ongles.

Ces mots qui resteront. Ces jolies confidences. Cette confiance naturelle…

 

Le temps qui file. Se tenir chaud. Les voir partir… mais on ne se quitte pas vraiment.

Se manquer, déjà. Et savoir qu’on reviendra.

Ensemble, c’est tout… ♥

 

 

Et pour les off, les indiscrétions, les brèves sucrées, salées, croustifondantes de Framboise…

filez au Bar à BD 😉

 

[slideshow]

25 commentaires sur “Angoulême… c’était bien…!

  1. On n’a pas fini d’en parler je crois 🙂
    Cette rencontre magique donne du sens à tous ces mois de papotage. Une « évidence » comme tu dis. On a oublié deux trois trucs (comme de se réfugier dans un manteau poilu ou le défi de la Kizomba).
    Merci pour tout MaNouketteAdorée !

  2. Vous avez dû passer un sacré bon moment !
    J’espère que nous aurons l’occasion de nous rencontrer et de passer aussi de jolis moments au Salon du livre de Paris… qui arrive à grands pas 😉

  3. Ahhhh suis toute molle d’amour en découvrant ton si joli billet <3
    Merci ma copine, pour tout et pour toi …
    être ensemble la plus belle des aventures <3

  4. L’an prochain, y a moyen que je m’incruste tu crois ? Je voudrais pas déranger mais s’il y a une petite place pour moi… (suis très discret comme garçon 😉 ).

  5. Merci Noukette pour ce magnifique billet qui a ravivé toutes les émotions 😉 Je m’en remettais à peine ha ha
    Vous m’avez ouvert votre merveilleux monde des blogueurs et j’ai adoré ces rencontres !
    Hâte de te retrouver et la bonne nouvelle, c’est que c’est pour bientôt !!
    Treeemble, Salon du livre, treeeemmble !!

  6. C’était mieux que bien, long mais un peu court peut-être.
    On a été plutôt sages malgré les apparences, il restait de quoi faire en mojitos 🙂

    Heureux d’avoir pu partager ce petit coin improbable d’auberge marsacoise 😛

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *