Avis « express »… pour lectures estivales ! (Littérature jeunesse)

Il faut se rendre à l’évidence… les vacances touchent malheureusement à leur fin ! En terme de lectures, j’ai été plutôt gâtée, j’ai emmené dans mes valises tout un tas de lectures variées après avoir englouti les cinq livres reçus dans le cadre du Prix du roman Fnac. Dans l’ensemble : du bon, voire du très bon…

Le hic…: peu de billets lectures ont fleuri sur ce blog ces deux derniers mois et je ne compte plus les livres dont je n’ai pas parlé ici ! Aux grands mots les grands remèdes, voici quelques avis « express » sur mes lectures estivales…

Au programme du jour, deux romans de littérature jeunesse dans deux registres totalement différents dont je me voudrais de ne pas vous parler !

 

deargeorgeclooneyAvec un titre pareil, je ne pouvais décemment passer passer à côté d’un tel livre ! Et j’ai bien fait ! Voilà un petit roman frais, pétillant et bourré d’humour à l’image de son héroïne qui m’est définitivement très sympathique !

Violette est une adolescente de 13 ans affublée d’une mère célibataire en quête de l’âme soeur qui ne cesse de tomber sur des loosers. Alors qu’elle vit au Canada, son père a refait sa vie à Los Angeles avec une bimbo blonde et lui a fait deux petites soeurs qu’elle n’est pas franchement ravie de devoir se coltiner en vacances. Sa soeur, la vraie, c’est Rosie, qu’on se le dise…

Coiffeuse de son état, la mère de Violette a eu l’occasion de s’occuper de la tignasse de George Clooney et garde fièrement une photo qu’il lui a dédicacée avec ces mots : « A Ingrid, en espérant que nos chemins se recroiseront… » Violette en est persuadée : l’homme idéal de sa mère, c’est George et personne d’autre ! L’heure est grave, cette dernière a l’air de s’être véritablement amourachée d’un ringard de première, Dudley, surnommé « la saucisse »…

 

Bonne humeur garantie ! Un roman qu’on lit le sourire aux lèvres alors qu’il aborde le sujet épineux du divorce vécu par les enfants. Les dialogues sont excellents, les propos de l’héroïne de manquent pas de piquant et les personnages secondaires sont extrêmement bien trouvés ! Bonne pioche !

 

Les avis de Cathulu, Argali, Hérisson et Moka

 

Dear George Clooney, tu veux pas épouser ma mère ? de Susin Nielsen

Éditions Hélium (Septembre 2011)

194 p.

 

anka.jpgChangement total de registre et de ton avec le dernier Guillaume Guéraud, le sniper de la littérature jeunesse qui nous offre là un nouveau roman « coup de poing »…! 

Le jour où des policiers frappent à sa porte pour lui annoncer la mort de sa mère, Marco découvre de façon brutale un secret de famille que ses parents auraient bien voulu taire… Parce que la madame Fontan découverte morte de la tuberculose, seule, dans un parc de Marseille n’est pas la mère de Marco. C’est Anka, une jeune roumaine de 29 ans que son père a « épousé » dix ans plus tôt dans le cadre d’un mariage blanc pour 1500 €… Une nouvelle que Marco prend de plein fouet et qu’il a du mal à accepter, à comprendre… Qui était vraiment Anka ? En menant sa propre enquête, Marco « ressuscitera » la jeune roumaine tout en se rendant compte de la bêtise et de la violence d’un monde qui ne tourne pas bien rond…

 

Je ne me lasse pas du style percutant de cet auteur. Anka, à l’image de Je mourrai pas gibier est une lecture qui dérange et qui secoue le lecteur. Violent, percutant, sans concessions, c’est comme toujours admirablement écrit et d’une grande intelligence… Une petite bombe.

 

Les avis de La soupe de l’espace, Bauchette, Gaëlle, Cathe, Théoma et Clara. Bouma est passée à côté…

 

Anka de Guillaume Guéraud

Éditions Rourgue, collection DoAdo noir (Janvier 2012)

112 p.

importorigin:http://aliasnoukette.over-blog.com/article-avis-express-pour-lectures-estivales-litterature-jeunesse-109393337.html

9 commentaires sur “Avis « express »… pour lectures estivales ! (Littérature jeunesse)

    • Oui, c’est compréhensible…! Tu as déjà lu Guéraud ? Personnellement, j’adore, je suis une inconditionnelle…, tu devrais tout de même essayer ! 😉

    • je vais aller te lire… et rajouter ton lien ! Le style Guéraud est particulier mais j’avoue que j’aime beaucoup cette façon qu’il a de « parler » aux ados…

  1. J’ai lu « Je mourrai pas gibier » pendant les vacances et je n’ai pas du tout aimé. Il n’y a sans doute pas de sens à chercher dans cette bêtise et cette misère humaine mais elle m’a dérangée car je ne l’ai pas vraiment comprise. Du coup, je n’ai pas envie de lire un autre roman de l’auteur pour le moment.

    • C’est souvent le but dans les romans de Guéraud de mettre mal à l’aise le lecteur…, de le bousculer… Personnellement, j’aime beaucoup, mais je peux comprendre qu’on souhaite lire des choses moins « trash »…!

    • Disons que j’ai accumulé les lectures pendant les vacances et que j’ai très peu eu le temps de m’occuper de mon blog… Les avis « express », c’était l’idéal pour ne pas oublier ces lectures…! Et oui, n’hésite pas à succomber pour George, c’est drôlement bien ! ;-))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *