bettyblues.jpg

 

Je ne pouvais pas passer à côté de ce premier album de Dillies après mon énorme coup de coeur pour Abélard. Dès la couverture, on en peut pas se tromper : si Betty Blues a été écrit bien avant Abélard, ces deux volatiles se ressemblent étrangement, chapeau en prime.

Et pourtant…

Évidemment, le trait de Dillies est reconnaissable, quoiqu’un peu brouillon et  moins abouti que dans Abélard. Et oui, on y retrouve certains thèmes visiblement chers à l’auteur. Mais les ressemblances s’arrêtent là. Rice n’a pas la naïveté d’Abélard ni son regard neuf sur le monde, c’est juste un mec malheureux qui tente de se relever après une grosse claque. Que c’est dur d’aimer…

 

Rice est un trompettiste de talent qui se donne régulièrement en spectacle dans des bars enfumés où un public de connaisseurs vient pour l’écouter. Obnubilé par sa musique, il en délaisse Betty, sa belle fiancée aux jambes fuselées qui noie son ennui et sa solitude dans des dizaines de coupes de champagne… Elle a vite fait d’attirer un matou dragueur plein aux as qui n’est pas insensible à ses charmes… Lasse, elle finit par le suivre contre la promesse d’une caisse de champagne… 

Quand Rice termine son show, il découvre que la belle Betty l’a quitté. Inconsolable, il boit verre sur verre pour noyer son chagrin. Dépressif, au bout du rouleau, il passe les journées suivantes au fond de son lit et décide de tout arrêter, tout. La musique, la trompette, les bars, tout. Rice prend la tangente direction nulle-part pour tenter d’évacuer ses idées noires et d’oublier celle qu’on surnomme la grande « lady Jazz »… Il atterrit dans la ville de Kutwood où il se fera embaucher dans une scierie. Là, il rencontrera Bowen le hibou qui proposera de l’héberger. De son côté, Betty devient un peu malgré elle une vraie poule de luxe, de là à oublier Rice…

 

Prise au piège dès les premières planches… J’ai tout de suite aimé ce canard là, sa belle assurance bien vite ébranlée. Betty partie, Rice se retrouve seul avec sa musique, seul avec sa trompette, et tout ça n’a plus de sens. Après la colère, la peine, la résignation, Rice décide de tout abandonner, y compris sa trompette fétiche qu’il balancera même à la flotte. Une trompette qu’on suivra en « fil rouge » tout au long de l’album… jetée, abandonnée, récupérée…

Comme Abélard, Rice part droit devant pour un nouveau départ histoire de trouver un sens à sa vie, de s’éloigner du souvenir de Betty… Comme Abélard, il se fera un ami précieux… Mais Rice, lui, fuit… Il fuit l’amour perdu, part sans but précis si ce n’est mettre des kilomètres entre lui et sa belle. C’est bien connu, les histoires d’amour finissent mal… Betty, elle aussi, en fera les frais.

 

Si je suis tombée amoureuse d’Abélard, j’ai été très émue par Rice. Cet album a définitivement quelque chose, une belle atmosphère, une belle musique, jazzy bien sûr, mélancolique aussi… Le dessin, lui, est on ne peut plus expressif même si le style hachuré peut déplaire. Personnellement, je lui trouve un charme fou…! Conquise je suis monsieur Dillies, ça ressemble à s’y méprendre au début d’une belle histoire d’amour !

 

Les avis de Mo’, OliV, Joëlle, Chtimie, Jérôme, Mango

 

betty-blues-pl-1.jpg

© Dillies/Jouvray/Paquet

 

Éditions Paquet (Septembre 2003)

Collection Blandice

78 p.

 

C’était ma logo BD Mango rouge !

Chez Mango et chez les autres !

 

Top-BD-des-blogueurs-v3

 

by Yaneck

19/20 

Roarrr challenge

Roaarrr challenge  

by Mo’

Prix du premier album à Angoulème en 2004

importorigin:http://aliasnoukette.over-blog.com/article-betty-blues-renaud-dillies-anne-claire-jouvray-108242049.html

Catégories : Bande dessinée

42 commentaires

Commentaire n°1 posté par Lystig · 18 juillet 2012 à 05h55

alors, ça a bien fonctionné l’infolettre ?

    Noukette · 18 juillet 2012 à 15h38

    Oui !!! Grâce à toi je découvre de ces trucs, dingue ! 😉

Commentaire n°2 posté par Mango · 18 juillet 2012 à 07h35

Excellent album. J’en garde un très bon souvenir.

    Noukette · 18 juillet 2012 à 15h44

    Ah oui, c’est vraiment une très belle découverte, mais ce n’est pas le coup de coeur comme pour Abélard… difficile à détrôner ! 😉

Commentaire n°3 posté par jerome · 18 juillet 2012 à 08h15

Comme Mango (et bien d’autres) je garde un excellent souvenir de cet album qui dégage une petite musique assez envoutante.

    Noukette · 18 juillet 2012 à 15h51

    J’ai vraiment été embarquée dans cette histoire douce amère, jusqu’à maintenant, j’apprécie vraiment ce que fait Dillies…!

Commentaire n°4 posté par Mo' · 18 juillet 2012 à 08h24

J’ai parcouru le même chemin que toi : Abélard, Betty Blues… j’aime, que dis-je… j’adore ^^ Par contre, si tu poursuis dans ta lancée Dillies, la déception te guette lors de la lecture de « Bulles et nacelle » 😉

    Noukette · 18 juillet 2012 à 15h56

    Oui, j’ai bien noté ici ou là que Bulles et nacelle était un cran au dessous… Mais je me connais, je suis monomaniaque, je vais probablement le lire très vite, du moins dès que j’aurias mis la main dessus ! Sinon, d’autres titres de Dillies à me conseiller ?

Commentaire n°5 posté par Hélène · 18 juillet 2012 à 09h29

Lu à sa sortie j’avais aussi beaucoup aimé !

    Noukette · 18 juillet 2012 à 16h02

    C’est vraiment une belle histoire !

Commentaire n°6 posté par Sara · 18 juillet 2012 à 15h26

Je lirai Abelard avant…Mais c’est vrai que cette BD est tentante aussi !  

    Noukette · 18 juillet 2012 à 16h07

    Coup de coeur incontestable pour Abélard… mais ce canard alccolique et dépressif est une belle réussite également ! Conclusion : il faut découvrir Dillies ! 😉

Commentaire n°7 posté par Mo · 18 juillet 2012 à 16h52

Alors oui et non. « Non » parce que je n’ai pas encore lu cet album dont je vais te donner le titre et « oui » parce que je te fais profiter des conseils d’un lecteur que j’estime beaucoup (et qui a largement contribué à parfaire ma culture BD) : donc essayes aussi de regarder du coté de « Mélodie au crépuscule »

    Noukette · 18 juillet 2012 à 16h54

    Je note précieusement ! Merci ma Mo’ ! 😉

Commentaire n°8 posté par Mo · 18 juillet 2012 à 17h02

Purée… si tu le lis avant moi, je me fais nonne terroriste ^^

    Noukette · 19 juillet 2012 à 00h03

    Rhooooooo ! Bon, pas d’inquiétude, je suis allée voir tout à l’heure à la médiathèque de mon lieu de vacances…, ils ne l’ont pas ! Snif…! 🙁

Commentaire n°9 posté par Yvan · 18 juillet 2012 à 17h07

Un album qui est dans ma liste depuis longtemps, mais il faut que je tombe dessus…

    Noukette · 19 juillet 2012 à 00h04

    J’espère bien que tu le liras un jour ! 😉

Commentaire n°10 posté par Natiora · 18 juillet 2012 à 17h31

Je ne connais pas du tout, et ça fait envie, c’est une atmosphère que j’aime particulièrement. Je note !

    Noukette · 19 juillet 2012 à 00h04

    J’espère que tu seras aussi séduite que moi ! 😉

Commentaire n°11 posté par Mélo · 18 juillet 2012 à 20h50

Abélard est déjà en bonne place dans ma wish-list… Pour l’instant je résiste, jusqu’à quand, je ne sais pas !

    Noukette · 19 juillet 2012 à 00h05

    Ah mais non, il ne faut pas résister ! Et surtout, il faut avoir les deux tomes d’Abélard disponibles en même temps pour les lire à la suite !

Commentaire n°12 posté par Midola · 19 juillet 2012 à 10h50

Encore d’horribles tentations qui ne sont pas à la médiathèque que je fréquente 

    Noukette · 20 juillet 2012 à 01h11

    Mince… Il va falloir trouver une autre solution alors… Tu peux toujours leur en suggérer fortement l’achat ! 😉

Commentaire n°13 posté par Reka · 19 juillet 2012 à 17h15

Je viens de recevoir Bulles et nacelles du même auteur 🙂

Je le commence (et le finis) dans les jours qui viennent ! 😉

    Noukette · 20 juillet 2012 à 01h12

    Ahh, hâte de lire ton avsi, d’autant que j’ai lu ici ou là qu’il était un cran au dessous de Betty Blues et d’Abélard (qui reste un must…)

Commentaire n°14 posté par Moka · 20 juillet 2012 à 06h00

Je ne suis pas fan des dessins au premier coup d’oeil… Mais je ne suis pas contre l’idée de la découvrir si elle est en bibliothèque.

    Noukette · 21 juillet 2012 à 15h10

    Si tu ne connais pas Abélard, j’espère en tous cas que tu feras sa connaissance très vite ! Betty blues vaut le coup aussi !

Commentaire n°15 posté par Manu · 21 juillet 2012 à 11h06

Je me demande si j’aimerais ce genre d’univers. 

    Noukette · 21 juillet 2012 à 15h31

    Si tu dois découvrir cet auteur, jette toi en priorité sur Abélard, en 2 tomes ! Un énorme coup de coeur !!

Commentaire n°16 posté par herisson08 · 21 juillet 2012 à 14h07

J’ai déjà noté l’autre titre, je vais en rester là pour le moment!

    Noukette · 21 juillet 2012 à 15h34

    Ahh, si tu commences par Abélard, je ne peux que t’approuver ! 😉

Commentaire n°17 posté par Eric the Tiger · 31 décembre 2012 à 16h56

Il est sûr que Renaud Dillies offre des lectures envoutantes et à l’émotion débordante. Un vrai bonheur pour le lecteur. Au plaisir de te relire…

    Noukette · 31 décembre 2012 à 18h00

    J’ai beaucoup aimé Betty Blues… Une belle ambiance…!

Commentaire n°18 posté par Moka · 27 mars 2013 à 14h55

Comme quoi, moi qui pensais qu’il n’y avait pas de 20 possible après Abélard… 😉

    Noukette · 27 mars 2013 à 16h16

    Je garde une nette préférence pour Abélard tout de même… Mais j’adore Rice… Juste que… Abélard quoi…!

Commentaire n°19 posté par Moka · 27 mars 2013 à 16h17

Eh bien curieusement, j’ai du mal à faire mon choix tant les deux m’ont émue.

    Noukette · 28 mars 2013 à 16h00

    Je viens de me commander un exemplaire d’occas’ de Mélodie au crépuscule… Hâte ! je devrai le recevoir bientôt… Si ça te tente on se fait une petite LC ?

Betty Blues – Dillies – Jouvrau – Mille et une Frasques · 5 février 2014 à 00h03

[…] avis de Noukette, Joelle, Jérôme, Mango, […]

Betty blues | Les lectures de Caro · 21 avril 2014 à 16h31

[…] On en parle (beaucoup) sur les blogs :  Chroniques de l’invisible, Les bavardages de Sophie, Liratouva, BlogBrother, Les lectures de Marion, La bibliothèque de Noukette… […]

Roaarrr : (Fauve) Prix Révélation | Bar a BD · 29 juin 2014 à 09h26

[…] Noukette : "Cet album a définitivement quelque chose, une belle atmosphère, une belle musique, jazzy bien sûr, mélancolique aussi…", […]

Betty Blues, Dillies & Jouvreau | Les Bavardages de Sophie · 9 juillet 2014 à 23h19

[…] avis de Stephie, Noukette, Jérôme, Mango, Moka, […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *