Blankets, manteau de neige – Craig Thompson

blanketsCela faisait un certain temps que j’avais envie de me plonger dans cette énorme bande dessinée, on pourrait presque parler ici de roman-BD, le terme exact étant « roman graphique ». Ce pavé de presque 600 pages est une autobiographie romancée de l’auteur qui se lit d’un souffle, le graphisme en noir et blanc est sublime, certaines planches à couper le souffle et l’ensemble dégage une formidable puissance et une grande émotion… Un chef-d’oeuvre !

 

Le jeune Craig grandit dans le Wisconsin dans une famille ultra catholique avec son frère Phil avec qui il partage le même lit. Plutôt solitaire et rêveur, assez renfermé, il est rejeté à l’école. Sa vie est rythmée par ses cours de catéchisme, ses promenades en forêt et surtout sa passion pour le dessin… Lors d’une classe de neige organisée par la paroisse, il fait la rencontre de Raina, et c’est le coup de foudre. Il vivra avec elle un premier amour sincère et profond, pudique aussi, qui bouleversera sa vie.

 

 

2iid17m

 

J’ai adoré l’atmosphère de cette bande dessinée, peut-être que l’omniprésence de la neige confère au tout une sensation de douceur, le fait est que l’on lit cette histoire comme dans un cocon, comme emmitouflé dans une épaisse couverture au coin du feu… Le titre de cette bande dessinée est d’ailleurs évocateur. La couverture, c’est d’abord celle sous laquelle l’auteur se blottit avec son frère quand ils partagent non seulement le même lit, mais aussi leurs peurs, leurs angoisses… C’est aussi celle que lui offrira Raina, un cadeau précieux qui le suivra tout au long de sa vie. Et c’est bien sûr cet épais manteau de neige qui recouvre tout, paysage quotidien propice aux rêves et aux désirs d’évasion de l’auteur…

blankets2

L’histoire de ce premier amour est vraiment émouvante, le trait de Craig Thompson est pur, pudique et sensuel et retranscrit à merveille les sentiments vécus par les deux adolescents. 

Précipitez-vous sur cette bande dessinée si ce n’est déjà fait ! Pour ma part, je ne regrette qu’une seule chose : ne pas l’avoir découverte plus tôt !

 

Editions Casterman (2004)

Collection Ecritures

importorigin:http://aliasnoukette.over-blog.com/article-blankets-manteau-de-neige-craig-thompson-54845117.html

13 commentaires sur “Blankets, manteau de neige – Craig Thompson

  1. Sympa on dirait cette grosse BD !
    Dans le genre BD sous la neige mais dans un autre genre il y a aussi Arctic-Nation de la très bonne série Blacksad dont le tome 4 tant attendu sort fin septembre.
    Bisous

    • Oui, très sympa c’est vrai, je pense que ça te plairait ! J’acheterai et je lirai bien sûr la suite de Blacksad, BD culte ! Bibis à toi ! 😉

    • C’aurait été avec grand plaisir…, mais c’est un emprunt bibliothèque ! 🙁 Sinon, je te prête ce que tu veux, quand tu veux, où tu veux ! Je sais bien que tu prends soin des livres toi va, contrairement à certains élèves ! 😉 T’as pensé à tous ceux qui t’attendent dans mon armoire magique à la rentrée…?, sans compter mes persos chez moi ! ;))

    • C’est un des meilleurs dans le courant « roman graphique ».., Je suis ûre qu’ils doivent l’avoir ! Du coup j’en ai emprunté 2 autres de la même veine mais pas du même auteur, à voir… ;))

    • J’ai adoré… Il faut maintenant que je réfléchisse pour la BD de mercredi prochain…! A part faire un lien vers ton blog, je dois faire quelque chose d’ailleurs pour que tu sois au courant de la parution de l’article ? 😉

    • Merci beaucoup de ta visite ! Je vais de ce pas faire un p’tit tour « chez toi » ! Je découvre, je flane, comme c’est agréable ! 😉 Cette BD est très belle, à lire et à offrir..!

    • Re-merci ! Je suis gâtée dis donc ! La débutante-blogueuse que je suis est ravie ! Et oui, cette BD vaut vraiment le détour, subtile, intelligente, magnétique ! 😉

    • La blogosphère « littéraire » est immense, j’espère que tu y feras de belles rencontres ! Cette BD est splendide, j’espère qu’elle te plaira ! 😉

  2. L’omniprésence de la neige ne m’a pas frappée tout de suite… Mais maintenant que je lis ton avis, je suis d’accord avec toi sur la question de la douceur, de l’impression de se sentir comme dans un cocon… Une merveilleuse lecture, et des dessins à couper le souffle! Un vrai bonheur cette BD!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *