Ce n’est pas toi que j’attendais – Fabien Toulmé

CE N'EST PAS TOI QUE J'ATTENDAIS C1 OK.inddC’est l’histoire d’une rencontre. Celle d’un papa et de sa fille. Une rencontre qui aurait dû être parfaite et qui se révèle un vrai cauchemar : Julia, la deuxième fille de Fabien nait trisomique. Celle qu’il attendait tant n’est pas celle qu’il attendait…

 

C’est l’histoire d’un long chemin. Celui d’un papa vers sa fille. Un chemin douloureux et tortueux, un pas de deux hésitant, une valse à contretemps. Le déni, le rejet, la peur. Jusqu’à la vraie rencontre, encore plus inattendue que la naissance. Et cette fois ci, c’est pour elle qu’il a peur…

 

C’est une histoire d’amour, entre un papa qui se croyait incapable d’aimer et une petite fille qui l’a peut-être choisi, tout simplement…

 

Je suis entrée dans ce récit autobiographique sur la pointe des pieds. Le témoignage est évidemment profondément intime, il est surtout très humain, courageux et franc. Fabien Toulmé ne cache rien. Y compris son désir de voir sa petite fille morte dans les premiers jours de son existence… Quand la vraie rencontre se produit enfin, elle n’en est que plus émouvante…

Émouvante mais pas larmoyante. Même si des larmes, il y en a beaucoup. Fabien prend de plein fouet l’annonce du handicap de sa fille, un handicap qu’il redoutait avant la naissance et qu’il reconnaît tout de suite sur son visage. Sa petite fille n’est pas celle qu’il attendait, son arrivée chamboule tout et remet tout en question. Son quotidien, son avenir… Mais elle est là. Et prend sa place, petit à petit, dans le cœur de son papa.

 

On ressort différent du premier album de Fabien Toulmé. Différent et sous le charme de la belle rencontre qu’on vient de faire… Je m’attendais à ressentir une profonde et vive émotion, c’est finalement un sentiment tout autre qui a pris le dessus. Difficile pour une maman de se mettre dans la peau d’un papa qui raconte son parcours, ses doutes et ses angoisses face à une enfant qu’il ne « reconnaît » pas. Pour sa femme, l’acceptation de la différence de sa fille semble plus « simple », plus immédiate. Un ressenti qui aurait pu être le mien… Et pourtant… Si je ne me suis logiquement pas identifiée à l’auteur, j’ai eu l’impression de cheminer à ses côtés, main dans la main, curieusement très proche de lui… Bravo monsieur Toulmé…

 

 

Hâte de connaître l’avis de Jérôme sur cet album qui a profondément bouleversé son cœur de papa. Un album qu’il a absolument voulu me faire découvrir et je l’en remercie…

 

 

L’avis de Sandrine

Le blog de l’auteur

 

 

ce_n_est_pas_toi_que_j_attendais_image2

 

Éditions Delcourt (Octobre 2014)

Collection Encrages

243 p.

 

Prix : 18,95 €

ISBN : 978-2-7560-3550-5

 

 

C’était ma logo BD Mango rouge !

Chez Mango et chez les autres…!

 

 

 

topbd_2013.jpg

 

by Yaneck

18/20

 

 

challengerl2014

 Challenge 5% Rentrée littéraire

chez Hérisson !

25/30

 

42 commentaires sur “Ce n’est pas toi que j’attendais – Fabien Toulmé

  1. Je viens de passer chez Jérôme, en tant que papa l’identification est plus forte forcément, mais on peut imaginer .. Il faut dire que nous vivons dans une société dont le regard n’est pas tendre sur les différences, ça n’aide pas lorsque l’on y est confronté.

  2. C’est intéressant d’avoir ton point de vue de femme, très complémentaire de l’avis de Jérôme. Je vais le lire cet album car j’ai envie de me faire ma propre idée sur ce témoignage

  3. J’ai envie de lire cette BD mais elle me fait peur…. Peut-être la peur ridicule de trop m’identifier aux parents…
    Je trouve le sujet dangereux car mal traité il aurait pu être trop impudique pour moi (du genre de « vis ma vie de parents d’enfant trisomique ») mais il me semble (de ce que j’en lis) qu’il a réussit au contraire à être fin et honnête et à embarquer tout le monde…. je vais la lire cette BD je crois… merci !

    • Pas d’impudeur ici, bien au contraire. Tout y est très juste, très fort, très vrai. J’admire vraiment le travail de l’auteur, deux ans, quand même, pour venir à bout de ce témoignage, une sacrée expérience…!

    • Pas que remuée tu verras, Fabien Toulmé fait preuve de beaucoup d’humour en racontant son histoire. On rit, on pleure, on est ému, on passe par tout un tas d’émotions tu verras…!

  4. merci à tous les deux pour cette lecture. Vous allez faire des émules même chez celles et ceux qui, comme moi, n’ont pas d’enfants. On a envie de le lire grâce à vos billets. Et c’est intéressant parce que vos sensibilités ne sont pas les mêmes à Jerome et toi…

    • Nos sensibilités ne sont pas les mêmes, oui, et heureusement. Elles se complètent souvent et c’est le cas avec ce témoignage, nos ressentis de maman ou de papa sont forcément différents. Il faut lire cet album en tous cas, il est précieux et rare !

  5. oui oui oui vos billets sont splendides et complémentaires… BD en commande, irai la chercher fin de semaine et vous raconterai ….
    un joli mercredi ma copine <3

    • Je sais déjà ce que tu vas lire ce week-end alors, j’en suis ravie… Ravie de te voir si souvent ici aussi, ça me rappelle quand je commentais sans cesse sur le blog de Stephie avant d’ouvrir le mien ! ;-)

    • C’est un livre qui compte pour toi et ça se sent, ça se voit, ça transpire dans ton billet… Un billet très personnel qui donne une belle idée de ton ressenti de papa. Merci pour cette lecture partagée, encore ;-)

  6. Le billet de Jérôme m’a complètement chamboulée et le tien enfonce le clou… émouvant mais pas larmoyant, sincère… il faut vraiment que je lise cette BD !
    Merci pour la découverte <3
    Cajou

    • C’est moi qui te remercie Cajou ne nous suivre à ce point dans nos coups de coeur, c’est plus que précieux tu sais ? ;-)
      J’espère vraiment que tu feras toi aussi une belle rencontre avec cet album…!

  7. Oui c’est vrai que là, dans cette lecture et votre retour, vous faites un très bon duo, jérôme et toi !! Tout à fait ce que l’on attendait de vous, si je peux me permettre :)

  8. Le sujet m’intéresse beaucoup et tu m’as convaincue ! Je travaille avec ces enfants mais comme il ne sont plus du tout des bébés, jamais je n’ai réellement réfléchi à réaction et les émotions des parents lorsqu’ils ont appris la nouvelle par exemple. Je dois maintenant filer chez Jérôme qui, comme j’ai compris, achèvera de me convaincre :)

  9. J’aime bien ces BDs témoignages, ça fait réfléchir tout en gardant le côté ludique de la BD. Je préfère ça aux documents bien plombants. Merci de la découverte !

  10. Je sais que je vais pleurer en le lisant, (puisque déjà, en regardant la planche je suis plus qu’émue). Cette BD devait être partout, et le commentaire de Marguerite m’interpelle beaucoup. L’annonce d’un handicap est toujours terrible, pour les parents; c’est un choc. Clairement il faut faire le deuil de l’enfant rêvé. Et là ce papa qui nous fait partager la rencontre avec sa fille est bien ça doit être génial.
    J’aimerais tellement que les gens qui s’occupent des enfants handicapés, malades se mettent un peu à la place des parents (je parle des émotions, pas du vécu pratique), ça changerait beaucoup de choses.

    • Entièrement d’accord avec toi… Cet album remue beaucoup, interpelle, bouscule, remet en question aussi… Ça fait mal, un peu, beaucoup, oui, mais ça fait surtout un bien fou..!

  11. J’ai commandé l’album hier ,que j’aurais dans 1 semaine.
    Suis la maman d’une petite fille de 18 mois née trisomique, je suis curieuse de l’expérience de ce papa et je sais qu’un toran de larmes va couler

  12. Je l’ai lu d’une traite, j’ai pleuré, j’ai ri, je me suis beaucoup retrouvée.
    J’aurais aimé l’avoir dés la naissance car c’est vrai que cette période arrive comme un tsunami et il faut s’accrocher au positif.
    Je pense aussi que ma fille n’est pas arrivée ce jour là dans ma chambre par hasard et que malgré ce que l’on pense, c’est un pur bonheur.
    J’attends de voir ce qu’en pense mon mari, mais moi j’ai ADORE

    • …… c’est un vrai bonheur de lire votre témoignage… J’imagine aisément ce que vous avez pu ressentir à cette lecture, votre mari risque peut-être de le vivre encore pus intensément, c’est quand même la voix du papa qui prédomine dans cette très belle BD. Merci de votre passage ici, vraiment…!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>