dragon glace

 

« D’un blanc cristallin, ce blanc dur et froid, presque bleu, le dragon de glace était couvert de givre ; quand il se déplaçait, sa peau se craquelait telle la croûte de neige sous les bottes d’un marcheur et des paillettes de glace en tombaient. Il avait des yeux clairs, profonds, glacés. Il avait des glaçons pour dents, trois rangées de lances inégales, blanches dans la caverne bleue de sa bouche.

 

S’il battait des ailes, la bise se levait, la neige voltigeait, tourbillonnait, le monde se recroquevillait, frissonnait. S’il ouvrait sa vaste gueule pour souffler, il n’en jaillissait pas le feu à la puanteur sulfureuse des dragons inférieurs. La dragon de glace soufflait du froid. »

 

Née au beau milieu d’une nuit glaciale qui a laissé sa mère pour morte, Adara ne se sent bien qu’au cœur de l’hiver. Dans le village on chuchote même que durant cette même nuit de tristesse « l’hiver l’avait effleurée, il avait laissé sa marque sur elle, et il l’avait faite sienne. » D’une beauté pâle et étrange, semblant ne ressentir aucune véritable émotion, la petite fille grandit sans jamais esquisser un sourire ou verser une larme. Une fleur d’hiver, une fillette de glace, comme la surnomme tendrement son père persuadé qu’elle ne pourra jamais ressentir de l’amour pour ses proches.

 

Chaque année, Adara attend avec impatience son anniversaire, synonyme du retour de l’hiver et du froid. Seul l’hiver révèle ses talents, seul l’hiver lui permet d’être réellement elle-même… seul l’hiver fait réapparaitre le dragon de glace, majestueux et redouté de tous les villageois tant il annonce la désolation et le gel dans toute la contrée… Son seul ami.

Jusqu’à ce que la guerre éclate. Dans le ciel, de terribles dragons de feu sèment l’horreur et la mort. Les dragonniers du Roi ont beau tenter de repousser l’invasion, rien n’y fait… L’armée adverse est bien plus forte…

 

Un conte teinté de fantasy par le maitre du genre, père de la saga Trône de Fer qu’on ne présente plus, voilà qui ne se refuse pas. L’idéal pour immerger les plus jeunes dans un univers fantastique peuplé de créatures mythiques et légendaires. Reprenant les codes classiques du récit initiatique, Dragon de Glace est une histoire dans laquelle le lecteur se sent bien. L’héroïne est attachante et on se plait à la suivre dans cette aventure qui va finir par la révéler à elle-même. La poésie d’un univers glacé, la majesté du dragon de glace, la cruauté des dragons de feu, les flammes de la guerre, la ténacité d’Adara… aucun doute, les petits lecteurs vont adorer !

 

Cerise sur le gâteau, l’objet-livre est de toute beauté. Couverture cartonnée, jaquette illustrée dépliante, illustrations intérieures en bichromie de bleu, papier crème, c’est tout simplement somptueux ! Luis Royo rend à merveille les paysages de givre et les combats dans les airs, et que dire des dragons, plus vrais que nature..!

 

Une bien jolie découverte, fort éloignée des pépites jeunesse habituelles, que je suis ravie de partager avec Jérôme, comme chaque mardi ou presque…

 

 

Les avis de Bladelor, Gambadou, Lael

 

Le site de Luis Royo

 

 

[slideshow]

 

Premières phrases : De toutes les saisons, Adara préférait l’hiver car, lorsque le froid envahissait le monde, le dragon de glace surgissait. Elle ne savait jamais si c’était le froid qui amenait le dragon de glace ou le dragon de glace qui amenait le froid. »

 

Au hasard des pages : « Le dragon de glace insufflait la mort au monde, la mort, le silence et le froid. Mais Adara n’avait pas peur. Elle était fille de l’hiver, et le dragon de glace était son secret. » (p. 34)

 

 

Éditions Flammarion (Octobre 2015)

116 p.

Traduit de l’anglais par Pierre-Paul Durastanti

 

Prix : 12,90 €

ISBN : 978-2-08-136518-6

 

 

pepites_jeunesse


17 commentaires

Framboise · 15 mars 2016 à 08h38

Purée ! Encore une tentation !
Evidemment je veux :-p

Marion · 15 mars 2016 à 09h39

Hum, un titre qui me fait de l’oeil !
Je vais attendre d’avoir fini le Grand Prix des Lectrices ELLE.
Et je me ferai aussi Game of Thrones 🙂

    Noukette · 2 avril 2016 à 15h27

    Personnellement je doute d’en avoir le courage un jour ! 😉

Jerome · 15 mars 2016 à 12h40

On sort de nos sentiers battus avec ce titre, ça me plait ! Et pour le coup, c’est encore une bonne pioche.

    Noukette · 2 avril 2016 à 15h28

    Heureusement que je t’ai fait confiance sur ce coup là, pas moi qui serais tombée dessus ! 😉

Syl. · 15 mars 2016 à 12h41

C’est superbe ! Noté ++ Mon grand va aimer.

gambadou · 15 mars 2016 à 21h39

J’ai beaucoup aimé cet album avec des superbes illustrations.

    Noukette · 2 avril 2016 à 15h29

    C’est le gros plus de cet album graphique je trouve, les illustrations sont de toutes beauté !

Kidae · 15 mars 2016 à 23h14

Un livre qui rejoindra sane aucun doute la bibliothèque familiale !

    Noukette · 2 avril 2016 à 15h29

    Il risque d’y avoir pas mal d’adeptes oui ! 😉

Alex-Mot-à-Mots · 16 mars 2016 à 11h05

Ca change de votre sélection habituel. C’est sympa aussi.

Marion · 17 mars 2016 à 15h29

Je suis une grande fan de Game of Thrones alors bien sûr ce titre me fait de l’oeil 🙂

    Noukette · 2 avril 2016 à 15h30

    Ce n’est tout de même pas la même ambiance, là on est plutôt dans le conte… Mais tu aimeras, je n’en doute pas ! 😉

Dragon de glace de George Martin – Un Petit Bout de Bib(liothèque) · 17 avril 2016 à 07h18

[…] les avis de Jérôme, Noukette, et […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *