Hugo et Cagoule – Loïc Dauvillier / Marc Lizano

hugo--et-cagoule.png

 

 

Jolie surprise que ce nouvel album paru aux éditions de la Gouttière, le même jour que le deuxième tome d’Anuki, autre belle surprise dont je vous parlais la semaine dernière…

 

Jolie surprise oui. Hugo et Cagoule s »adresse aux plus jeunes, dès 3 ans. Très vite, ils peuvent s’approprier l’histoire, très vite, l’imagination fonctionne à plein régime… C’est un album qu’on « lit » à voix haute, pour une fois, on peut raconter l’histoire aux plus grands, mettre le doigt sur des détails, revenir en arrière… Les parents, eux, deviennent des spectateurs indulgents et attendris.

 

Mettre des mots sur des images, l’exercice plaît, on en fait un jeu, on formule des hypothèses… C’est que la BD est muette, oui, cela ne veut pas dire pour autant qu’elle n’a rien à « dire »…

 

La magie opère dès les premières planches, dès l’apparition du visage tout rond et des grands yeux bleus de Hugo, regard et sourire espiègles, son chaton bien calé sous le bras… Les deux amis s’amusent, courent à perdre haleine… Mais, où est donc passé Cagoule ? Le petit chat est introuvable, Hugo l’appelle, le cherche, s’inquiète. Comment le faire revenir ? Le petit garçon a peut-être une idée : assis par terre, il se met à dessiner. Un simple rond pour commencer, mais ça ne suffit pas. Quelques branchages glanés ici et là, des petits cailloux, quelques feuilles ramenées par le vent : Hugo a tout ce qu’il lui faut pour dessiner la bouille de son ami Cagoule. Et Cagoule réapparaît ! Les jeux peuvent recommencer de plus belle, on courre, on rit… mais, où est donc passé Hugo ? Le petit garçon est introuvable, le chat est tout triste, jusqu’à ce qu’il ait une idée…

 

Simple et douce, l’histoire d’amitié entre Hugo et Cagoule est belle et se passe de mots. Les visages sont expressifs, ces deux là sont heureux d’être ensemble et ça se voit.  Le tout est très dynamique, on prend plaisir à tourner les pages et à voir se dessiner sous nos yeux les visages souriants de Hugo et Cagoule.

J’ai beaucoup aimé ce petit plus joliment pédagogique de l’ouvrage… L’air de rien, sans même sans rendre compte, l’enfant apprend à dessiner une tête de chat, pas à pas. Quelques pages plus loin, il apprendra à dessiner un visage d’enfant… C’est intelligent, vraiment bien vu, et on comprend pourquoi Loïc Dauvillier parle d’Hugo et Cagoule comme un livre sur “la désacralisation de l’acte de dessiner”. Pédagogique, oui, mais ludique, pas assommant. Le tandem Dauvillier/Lizano fonctionne à merveille, c’est un vrai régal, on en redemande !

 

L’avis de Jérôme

 

Lire les premières planches sur digiBiDi, la BD à la demande

 

Fiches pédagogiques à destination des enseignants téléchargeables gratuitement

 

Le site de Loïc Dauvillier

Le site de Marc Lizano

 

Éditions de la Gouttière (Mai 2012)

48 p.

 

C’était ma logo BD Mango rouge !

Chez Mango et chez les autres !

 

Top-BD-des-blogueurs-v3

 

by Yaneck

18/20

importorigin:http://aliasnoukette.over-blog.com/article-hugo-et-cagoule-loic-dauvillier-marc-lizano-105591495.html

18 commentaires sur “Hugo et Cagoule – Loïc Dauvillier / Marc Lizano

  1. C’est étrange comme un livre peut dépasser un auteur.
    Comme vous le précisez, mon intention était la désacralisation de l’acte de dessiner… Hors, j’entends beaucoup parler des thèmes de l’amitié, de l’absence et de dernière de comment retrouver l’autre quand il n’est pas là.

    Je me sens totalement dépassé par ces intentions… Pourtant, je ne peux pas dire qu’ils ne sont pas une part important de ma réflexion. Y’a t’il de l’inconscience dans la réalisation de ce livre ? Il faut le croire.

    Merci pour votre post. Il me touche très fort.
    Hugo et Cagoule est un livre important. J’espère qu’il trouvera ses lecteurs.

    Loïc

    • Un grand merci de votre passage Loïc…! J’espère avoir donné envie de découvrir cette petite merveille, sincèrement. Je suis certaine qu’il trouvera son public, une BD muette d’une telle qualité, c’est assez rare. Ma fille de 3 ans a déjà adopté ce chat et essaye de reproduire sa petite bouille, d’elle même, elle est allée chercher une feuille et ses feutres…! 😉

      Se pourrait-il qu’il y ait une suite à l’histoire de Hugo et Cagoule ? Ici, on adorerait ! 😉

      Un grand merci à vous…

    • L’enfant cachée, il me le faut celui là ! Hugo et Cagoule est une petite pépite, les jeunes enfants ont trouvé leurs nouveaux héros ! 😉

  2. Alors là, tu me touches en plein dans mon intérêt du moment et je cours l’acheter pour une petite Inès qui adore ce genre d’histoire et qui hurle de plaisir dès qu’elle voit un chat même seulement en image.  Elle va le faire parler pendant des heures et je ne comprendrai rien de ce qu’elle dit car elle n’a pas encore  acquis  le langage mais son passe-temps favori est de faire parler les livres que je ne peux m’empêcher de lui proposer. (On ne se refait pas!)  Je sais d’avance que ça va lui plaire! J’ai hâte de le lui montrer! 

    • Je vois déjà les yeux de la petite Inès briller…! J’espère que tu nous raconteras cette rencontre…! 😉

  3. Merci à vous tous.

    Noukette -> Pour répondre à votre question, je ne pense pas que l’on se lance dans une nouvelle aventure d’Hugo et Cagoule. Marc Lizano et moi partons vers des nouvelles collaborations… l’un sans l’autre…

    Le prochain projet commun (avec Marc) sera la réédition de La Petite Famille. Il y a fort à parier que ce soit aux éditions de la gouttière… Depuis plusieurs années, nous sommes en procès contre l’éditeur initial (tournon-carabas). Nous arrivons à la fin de la procèdure. Nous devrions (je l’espère) pouvoir récuperer les droits de cette série.

    Je ne sais pas si vous avez lu Petite Souris Grosse Bêtise ?
    Actuellement, je prépare un nouveau livre avec Alain Kokor.
    Il sera publié par les fabuleuses éditions de la gouttière. Le titre est Mon copain secret. C’est une bande dessinée jeunesse avec des bulles. Lorsqu’une petite fille trouve un éléphant dans son placard (pour de vrai). Il sera question d’amitié et de la place des amis.

    En bande dessinée muette, je méne deux projets.
    Le premier est en cours de discussion avec l’éditeur. Il n’est pas encore signé. Le titre est Robot. Le scénario a été validé par l’éditeur. Nous attendons les essais graphiques du dessinateur (Thierry Debouet).

    Enfin, le dernier projet est celui qui me prend actuellement le plus de temps. Il s’agit d’une histoire muette… C’est une série. Le titre de la série est Monsieur Lapin. Le premier tome s’appelle La carotte sauvage.

    C’est un projet transmédia. C’est à dire que nous développons en même temps l’histoire pour 3 médiums différents.

    Le premier, c’est le livre papier. L’éditeur est Des ronds dans l’O. Ce sera un album au format carré 21 x 21. Exactement sur la même base narrative qu’Hugo et Cagoule (4 cases maxi par page, même nombre de page). Ca sortira en Octobre 2012. Pour tout vous dire, on boucle aujourd’hui la maquette.

    Le deuxième, c’est une application Apple (ipod, iphone, ipad). On explore l’univers du numérique. C’est la même histoire que nous développons autrement, pour un autre support.
    Comme il s’agit d’un développement novateur, je ne peux pas en dire beaucoup plus pour le moment. La mise en ligne est également pour Octobre 2012. L’application est développée avec le fabuleux Florent Poisson et la structure my pixel is alive.

    La troisième, c’est le développement d’une série d’animation tv. Nous avons l’animatique… Il nous faut attendre le versement de l’argent pour réaliser le pilote… mais c’est dans les tuyaux… On devrait pouvoir attaquer cet été. L’animation, c’est long.

    Le deuxième épisode est déjà écrit. Il sera question d’une chasse au papillon. Le livre devrait voir le bout de son nez durant le premier semestre 2013.

    • Non…, merci à vous…! Que de beaux projets, j’ai vraiment hâte d’en voir le résultat… et je suis sûre que je ne suis pas la seule ! 😉 Vite, vite ! Encore merci de votre gentillesse et de vos retours ici concernant Hugo et Cagoule, je lui souhaite tout le succès qu’il mérite ! A très bientôt de vous lire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *