J-ai-besoin-de-toi.jpgIl est beau ce titre. Original et poétique aussi… Et ces amoureux qu’on devine se cacher des regards sous cette couette qui se transforme en cabane… j’aime aussi !

 

J’ai besoin de toi plus que je ne t’aime et je t’aime si fort est le premier roman d’un jeune auteur suédois, très remarqué à sa sortie. Effectivement, ce roman ne ressemble à aucun autre, la construction peut d’ailleurs paraître déroutante. Une succession de petits textes qu’on peut difficilement qualifier de chapitres, parfois juste quelques lignes.

 

Autant d’instantanés immortalisant les petits moments d’une histoire d’amour adolescente, de sa naissance… à sa mort. La rencontre, le premier baiser, le désir, la première relation sexuelle, la découverte de l’intimité, l’entente parfaite… puis les doutes, les questions et la rupture.

 

Je n’irai pas jusqu’à dire que je suis tombée « amoureuse » des personnages, Morris et Betty pourraient être n’importe quels ados du monde… Mais ce petit OVNI est suffisamment différent pour qu’on s’y intéresse… Et puis, on en peut que s’y reconnaître…

 

Morceaux choisis…

 

« J’ai pensé à toi tout le temps aujourd’hui. Au fait que j’allais te voir ce soir. A l’expression que tu aurais en me voyant. A la façon dont j’ouvrirais la bouche lorsque nous nous embrasserions, légèrement, de sorte que tu transformerais ce petit bisou en un vrai baiser. A notre balade dans les rues, aux vitrines que nous regarderions et à celles que nous ne verrions pas. A tous les gens qui nous croiseraient en se demandant où nous pourrions bien aller pour être aussi joyeux. »

 

« Mes goûts ont changé. Les chansons d’amour diffusées à la radio commencent à décrire la réalité. Je ne suis pas sûr de réussir à être heureux, c’est comme si j’étais en pâte à sel. Je ne veux pas être amoureux de cette façon, comme le font tous les autres casse-pieds. Notre amour est différent. Nous deux, on est différents des autres. »

 

« Au début, on a toujours le choix d’être seul. Puis cela n’est plus un choix. A quel moment le choix n’est plus ? Quelle partie de moi a choisi de te choisir, quelle est cette partie qui a migré en toi, de sorte que je suis obligé d’être avec toi pour pouvoir me retrouver ? »

 

« – Quand sait-on que c’est fini ?

– Peut-être quand on se sent plus amoureux de ses souvenirs que de la personne qu’on a devant soi. »

 

Éditions Naïve (Février 2008)

107 p.

 

Challenge-amoureux_saison2.jpgEt une dernière lecture pour

le challenge amoureux d’Irrégulière

qui se termine… aujourd’hui !

(Où j’ai encore lamentablement échoué…)

 

Defi-Premier RomanEt je rempile pour le chouette challenge de Anne !

importorigin:http://aliasnoukette.over-blog.com/article-j-ai-besoin-de-toi-plus-que-je-ne-t-aime-et-je-t-aime-si-fort-gunndr-ardelius-115327086.html

Catégories : Littérature jeunesse

30 commentaires

Commentaire n°1 posté par Marion · 14 février 2013 à 09h16

Alors là, je dois dire que ce livre m’intrigue complètement… J’aime beaucoup ce tititre, et puis, les quelques passages que tu as selctionné sont magnifiques… 

    Noukette · 20 février 2013 à 00h33

    C’est un texte qui m’a beaucoup intriguée, fait réfléchir aussi…

Commentaire n°2 posté par Leiloona · 14 février 2013 à 09h23

ça a effectivemenr l’air d’être mignonnet. J’aime beaucoup la dernière phrase.

    Noukette · 20 février 2013 à 00h34

    Elle est particulièrement vraie…!

Commentaire n°3 posté par Gwenaelle · 14 février 2013 à 10h24

Oui, tu nous intrigues et la couverture aussi, d’ailleurs… Que peuvent-ils bien faire sous cette tente virginale, hein? 😉

    Noukette · 20 février 2013 à 00h35

    « Ils se font des bisous sur la bouche »… <c’est en tous cas ce que m’a dit ma fille de 3 ans en voyant la couverture !

Commentaire n°4 posté par Jeanmi · 14 février 2013 à 10h58

Ah Saint Valentin, Saints fleuristes, Saints bijoutiers, Saints restauarnts, Saint commerce !….

    Noukette · 20 février 2013 à 00h35

    Oui, il y a de ça aussi…

Commentaire n°5 posté par l'or des chambres · 14 février 2013 à 11h25

Le titre est superbe en effet… Et les extraits que tu donnes sont très sympas aussi… Voilà que tu me tentes encore

    Noukette · 20 février 2013 à 00h37

    Mea culpa !

Commentaire n°6 posté par Alex-Mot-à-Mots · 14 février 2013 à 13h28

Billet publié le bon jour….

    Noukette · 20 février 2013 à 00h37

    Huuuummmm… C’était un peu fait exprès !

Commentaire n°7 posté par jerome · 14 février 2013 à 20h13

Le titre est très beau et Alex a raison c’est le jour idéal pour le présenter (m’est avis que ce n’est pas un hasard d’ailleurs…).

 

    Noukette · 20 février 2013 à 00h38

    Bah non… Et puis il faut dire que j’avais fait une chouette expo « St Valentin » pour les élèves, ils sont partis comme des petits pains !

Commentaire n°8 posté par Gwen · 15 février 2013 à 18h08

Le titre  Il donne envie de le lire et à mon avis, je vais me laisser tenter si j’arrive à mettre la main dessus!!!

    Noukette · 20 février 2013 à 00h39

    Bonne idée !

Commentaire n°9 posté par Cristie · 15 février 2013 à 20h15

Mais c’est pas vrai Noukette ! Où tu trouves tous ces OVNI tentateurs ??

    Noukette · 20 février 2013 à 00h40

    Dans mon chouette CDI ! Ca aide, c’est sûr !

Commentaire n°10 posté par Moka · 17 février 2013 à 13h15

Ta dernière citation me bouleverse. Je DOIS lire ce livre.

    Noukette · 20 février 2013 à 00h46

    J’attends ton avis alors, c’est un roman très original…

Commentaire n°11 posté par Moka · 17 février 2013 à 13h16

Kokor forever !!!!

    Noukette · 20 février 2013 à 00h46

    Evidemment… mais tu t’es trompée de billet là ! Et tu DOIS lire Balade balade…!

Commentaire n°12 posté par krol · 17 février 2013 à 17h33

J’aime beaucoup la dernière citation ! Elle est très juste.

    Noukette · 20 février 2013 à 00h47

    C’est aussi celle que je préfère… Elle parle à beaucoup de monde j’ai l’impression…!

Commentaire n°13 posté par faelys · 19 février 2013 à 16h16

je m’ajoute à la liste des séduits et intrigués par ton billet, je note ce titre!!

    Noukette · 20 février 2013 à 00h56

    C’est un joli titre qui dit beaucoup de choses en peu de mots. A découvrir !

Commentaire n°14 posté par Géraldine · 21 février 2013 à 23h37

J’adore le titre, j’aimerais tant avoir le courage de le dire à celui qui le mériterait à mes yeux. Maintenant, le livre, j’aurais préféré qu’il parle d’adultes…

    Noukette · 22 février 2013 à 00h28

    Il parle d’une histoire adolescente oui… Mais ce qu’il décrit s’applique à n’importe quel amour…

Commentaire n°15 posté par Anne · 8 août 2013 à 11h12

Il m’a échappé clui-là ! A l’occasion j’essayerai de le trouver en bibliothèque.

    Noukette · 10 août 2013 à 00h08

    C’est une curiosité !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *