La fille du professeur – Emmanuel Guibert / Joann Sfar

Fille du professeur Cette bande dessinée est un petit bijou ! Une histoire improbable, un graphisme tout en douceur et en nuances, des personnages atypiques et hauts en couleur, il y a a tout dans cet album pour plaire aux amateurs de BD comme aux non-initiés. En 1998, La fille du professeur a obtenu l’Alph’Art coup de coeur à Angoulême ainsi que le prix René Goscinny. Elle est devenue depuis un grand classique de la bande dessinée.

 

Londres. Fin du XIXe siècle. Imhotep et Liliane s’aiment et se promènent main dans la main, sans que quiconque y trouve à redire. Dans son costume noir tiré à quatre épingles et coiffé de son haut de forme, Imhotep a fière allure malgré ses bandages… Liliane Bowell est la fille d’un grand archéologue anglais, raffinée et de bonne famille, elle est tombée sous le charme d’Imhotep. Avouez que tout cela n’est pas banal ! Trente siècles les séparent, Imhotep a conscience de ne pas être vraiment un être humain, d’être une antiquité, néanmoins, il aime Liliane et est prêt à tout pour l’épouser ! Mais tout n’est pas si simple… Le Muséum cherche à récupérer la momie pour une exposition et les amoureux doivent s’enfuir, laissant deux cadavres derrière eux… Kidnappée, Liliane se retrouve à bord d’un bateau dont le capitaine est pour le moins inquiétant. Imhotep mettra tout en oeuvre pour retrouver sa bien-aimée, affrontera son passé, son propre père et la justice anglo-saxonne, excusez du peu !

 

Fille prof 2

 

Cet album est un vrai régal pour les yeux ! Les couleurs sont magnifiques, à la fois ocres, sépias et ambrées et donnent une touche quelque peu rétro à cette histoire peu commune. L’atmosphère victorienne, les dialogues ciselés et l’humour typiquement british ne font que rajouter au charme indéniable de cette histoire loufoque, romantique et surréaliste. Les péripéties s’enchaînent, le rythme ne faiblit pas et le lecteur jubile devant tant d’audace et d’imagination ! Chapeau bas à Emmanuel Guibert dont les dessins m’ont enchantés et à Joanne Sfar aux manettes de ce scénario intelligent, poétique et tonitruant !

 

A lire les avis de Manu, Nanne, Kalistina, tous très enthousiastes !

 

Fille prof 1

 

Une belle découverte pour cette  BD du mercredi chez Mango !

 

Éditions Dupuis, collection Expresso (2003)

Première parution en 1997

48 p.

importorigin:http://aliasnoukette.over-blog.com/article-la-fille-du-professeur-emmanuel-guibert-joann-sfar-57492879.html

18 commentaires sur “La fille du professeur – Emmanuel Guibert / Joann Sfar

    • Je le confirme, c’est très réussi ! Et comme c’est un « one-shot », on se laisse porter par l’histoire sans se dire qu’il faudra courir acheter la suite ! 😉

    • Oh !! Alors là je suis contente de parler d’une BD que tu ne connais pas, et en plus de te donner envie de la lire ! Je suis toujours effarée de voir le nombre de BD que tu peux engloutir !! Mais ton challenge va me permettre de combler mes lacunes !! Par contre, il risque de faire très mal à mon porte monnaie à moi aussi… C’est cruel…! 😉

    • C’est une relecture pour moi ! Je l’avais lu à sa sortie et j’en avais gardé un très bon souvenir, qui s’est confirmé ! 😉

    • C’est très différent, vu que Sfar est ici scénariste, il ne tient pas le crayon ! L’association des 2 est très réussi ! A lire !

    • Je confirme, c’est un délice ! Et pas de suite à attendre en plus ! C’est original et très drôle en plus, pourquoi se priver ?

    • Rhooooo ! Je l’ai au CDI depuis quelques années déjà, je la relis toujours avec plaisir, les images sont sublimes et l’histoire originale !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *