Les beaux étés 1. Cap au Sud ! – Zidrou / Lafebre

beaux-etesVoilà, j’ai trouvé ma BD-chouchou-doudou de cette rentrée… Celle qui fait du bien, qui donne le sourire. Celle qui réveille les souvenirs d’enfance, qui donne des envies de plaisirs tous simples… et remet gentiment et l’air de rien les choses à leur place en se centrant sur l’essentiel…

J’ai plus que savouré ces retrouvailles tant attendues avec le duo Zidrou / Lafebre. Déjà de longs mois que je me délectais des planches postées au compte-gouttes sur son compte facebook par le talentueux illustrateur espagnol (à l’accent délicieux et au charme tatoué ô combien craquant… pardon je m’égare…). Des mois que je trépignais et que j’imaginais cette belle ballade régressive concoctée par les deux complices. Si je subodorais le coup de cœur, j’étais finalement loin du compte… L’album est tout simplement excellent, n’ayons pas peur des mots…!

 

Quelques planches suffisent pour nous mettre dans l’ambiance et nous transporter au cœur de l’été 73. Et on est bien… Sardou chante La maladie d’amour, les papiers peints sont aussi audacieux que les imprimés des robes de ces dames, les fils des téléphones s’entortillent et on envoie encore des cartes postales. Soupirs nostalgiques…

Et on fait connaissance avec la famille Faldérault, enfin prête à partir en vacances. Quand Pierre, Mado et leurs quatre enfants (sans oublier Tchouki, l’ami imaginaire) s’entassent dans la vieille 4L avec un soulagement non dissimulé, on n’a qu’une envie, se glisser entre eux et profiter nous aussi du voyage. C’est un joyeux bordel sur la banquette arrière. Ça rigole, ça babille, ça chante à tue-tête, ça braille, ça se chamaille, ça pionce dans des positions improbables… tout ça sous l’œil bienveillant et parfois agacé de parents gentiment dépassés par les évènements mais heureux d’oublier pour un temps les rancœurs et les non-dits qui les minent…

 

On l’aime instantanément cette famille, follement. Parce que c’est un peu la nôtre. Elle est vraie, un peu frapadingue, touchante, drôle. Et tout est là. Dans les petits riens du quotidien, les bonheurs qui se logent parfois dans des tous petits recoins, les bouffées de bonne humeur, les éclats de joie pure, les soucis qui rongent mais qu’on préfère taire pour ne rien gâcher… Ça n’a l’air de rien, et pourtant, l’essentiel est là…

Comme à son habitude, Zidrou est impérial, toujours sur le fil de l’émotion, toujours juste, toujours profondément humain… En totale complicité avec Jordi Lafebre (ces dessins bon sang, j’en suis dingue…!), il nous conte une histoire douce-amère qui nous requinque autant qu’elle nous interroge… Du grand art… et un énormissime coup de cœur que je partage en toute logique avec Jérôme…!

 

 

Les avis de Jacques, Sandrine, Tamara, Yvan

les-beaux-c3a9tc3a9s-tome-1-lafebre-zidrou-page-5

les-beaux-c3a9tc3a9s-tome-1-lafebre-zidrou-page-8

les-beaux-c3a9tc3a9s-tome-1-lafebre-zidrou-page-10

 

Éditions Dargaud (Septembre 2015)

56 p.

 

Prix : 13,99 €

ISBN : 978-2-505-06198-4

 

 

logo2015

Challenge 4% Rentrée littéraire chez Hérisson

23/24

 

 

BD de la semaine saumon

C’était ma BD de la semaine…

…aujourd’hui chez moi !

 

 

La BD de la semaine c’est aussi chez…

 

beaux-etes  amandine  jacques  yaneck

           Jérôme                        Amandine                     Jacques                        Yaneck

 

 

sabine1  sabine2  karine  501 ILE AUX FEMMES[BD].indd

                               Sabine                                            Karine                            Cristie

 

 

yaneck  mael  sylire  mo

              Hervé                            Maël                            Sylire                             Mo’

 

 

moka  marguerite  sandrine

             Moka                       Marguerite                     Sandrine

27 commentaires sur “Les beaux étés 1. Cap au Sud ! – Zidrou / Lafebre

    • Prolifique, et doué, c’est le moins que l’on puisse dire ! J’espère que tu le découvriras bientôt, tu as l’embarras du choix (Lydie, Le beau voyage, La peau de l’ours, Quand le roi de Prusse…) !

  1. Ma parole, tu n’as pas dormi de la nuit !
    Merci pour le lien et pour ta suggestion de BD. A noël, j’offre des BD à ma famille alors je note chaque semaine des idées en vue de la fin de l’année (et pour avoir des idées de lecture pour moi, bien entendu !).

    • Mais si je dors… mais je suis une couche-tard, c’est toujours plus simple en vacances ;-)
      Et tu as raison d’anticiper pour les cadeaux de Noël, il faudrait que je commence moi aussi à y penser !

  2. Ah mais oui ! J’avais dit que je la.lirais et puis…. Mais des vacances se profilent avec des kms de route à parcourir alors je file chez mon libraire et je retourne en enfance: 1973, j’avais un an, nous roulons en R12 et les murs de la maison étaient psychédéliques ! Quant au joyeux bordel…il a survécu au temps qui passe ! Merci Noukette de ce rappel !

  3. Je l’ai vu ce week-end à la fête du livre de Saint-Etienne… J’ai hésité et finalement je me suis rabattue sur « Bouffon » (que tu as lu je crois).

  4. j’ai adoré, adoré, adoré, tout tout TOUT ! l’histoire, les dessins, la vie, la nostalgie, la tendresse, l’émotion qui se dégagent de cette SUBLIME BD, déjà lue o moins 3 fois ;-) et suis ravie que vous l’aimiez <3
    des baisers ma copine <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>