Les beaux étés 4. Le Repos du guerrier – Zidrou / Lafebre

Un nouvel été aux côtés des Faldérault adeptes du chemin des écoliers, des pique-niques sauvages et du camping improvisé, voilà qui ne se refuse pas ! En cette année 1980, la tribu est au complet et compte même un nouveau membre en la personne de Jean-Manu, petit ami collant et énamouré de la pulpeuse Nicole. Mais cet été, les choses bougent. Pierre coincé à la maison pour un boulot de dernière minute, Mam’zelle Estérel, la bonne vieille 4L rouge, sera conduite par Julie, la tête pensante du groupe.

 

On le sait, les vacances avec la famille Faldérault, c’est toujours un peu folklorique… mais cette année, au bout de la route, c’est une villa moderne tout confort qui les attend. Devenue propriétaire d’une résidence secondaire au cœur de la Dordogne, la tribu n’est pas au bout de ses surprises…

 

Toujours ce plaisir délicieusement régressif et joyeux de retrouver la famille Faldérault qui avec le temps est devenue un peu la nôtre. On ne se lasse pas de feuilleter l’album familial qui ne cesse de s’enrichir de nouvelles pages en nous baladant d’une époque à une autre en se gardant bien de suivre l’ordre chronologique. C’est douillet, ça donne le sourire, ça titille les souvenirs et ça fait un bien fou ! Les enfants grandissent, les personnalités s’affirment, les goûts vestimentaires et capillaires sont parfois plus que discutables, la BO est culte et s’entonne à tue-tête sur la banquette arrière, chorégraphie comprise. Bonheur !

 

Chorégraphie parfaite aussi du duo Zidrou / Lafebre qui s’entend à merveille pour faire vivre cette belle famille. Tout est dans les petits détails, les petits riens et ces liens qui se tissent entre les personnages et le lecteur, plus que complice de cette bonne humeur ambiante. Doux, tendre, léger, frais… le bonheur est dans les Beaux étés ! ♥

 

Les avis de Jacques et Jérôme

 

Éditions Dargaud (Juin 2018)

58 p.

 

Prix : 13,99 €

ISBN : 978-2-505-07055-9

 

BD de la semaine saumon

… chez Moka

16 commentaires sur “Les beaux étés 4. Le Repos du guerrier – Zidrou / Lafebre

  1. Faut il te dire à quel point j’aime cette série ? La finesse d’observation de Zidrou, le trait délicat et finement observé de Jordi ? Non, tu sais déjà tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *