Les Chroniques d’Hurluberland – Olivier Ka

HUrluberland

 

Lieu : Le royaume imaginaire d’Hurluberland

 

Localisation : Ailleurs, quelque part entre ici et là, aux alentours de Nulle Part, loin, très loin là-bas…

 

Époque : quelque part entre avant et maintenant, il y a une éternité, aujourd’hui, qui sait ?

 

Particularités : un village pas comme les autres… et ses habitants pas comme les autres…

 

Bienvenue à Hurluberland ! Ici, rien ne se passe jamais comme prévu et c’est tant mieux ! Les journées s’écoulent normalement… ou presque.

 

Pas étonnant donc d’y croiser des chanteuses qui font naitre des jardins magnifiques rien qu’au son de leurs voix, une couturière qui verse des larmes qui se transforment en diamants, une île minuscule qui abrite des chevaux encore plus minuscules, un chêne savant auquel on s’abreuve de connaissances, une échelle qui semble se diriger à l’infini vers le ciel, une porte mystérieuse en plein milieu d’une forêt ou encore un curieux poulet mécanique…

 

A Hurluberland, tout le monde se connaît. On se croise sur la place du village, chez les commerçants du coin, aux diverses fêtes commémoratives et autres joyeusetés imaginées pour se retrouver. On s’envie, on se jalouse, il arrive même parfois qu’on mente un chouilla pour enjoliver la vérité…

Partez donc à la rencontre du roi Honoruste, d’Adelaïde Bellétoffe la couturière, d’Hector Boulocarré le boulanger, d’Alphonse Sauçobeurre l’aubergiste, d’Auguste Barbefolle le bourgmestre et d’Amédée Soupaleau le simplet du village… Mais ne vous y trompez pas. Sous leurs airs farfelus ils vous ressemblent bien plus que vous ne voulez l’imaginer…

 

Un régal que ce recueil de nouvelles un peu magiques qui nous offre une parenthèse de lecture tout aussi magique. Comme un petit air de ces contes qui ont pu bercer notre enfance, un brin de fantaisie, une bonne dose d’humour et d’originalité, quelques grammes d’extravagance pour un résultat des plus savoureux. Dix histoires au charme désuet qui se révèlent étonnamment modernes dans la morale qu’elles ne manquent pas de délivrer… tout en finesse. A lire à haute voix, à faire lire et à partager sans compter, ces chroniques encore en course pour les Pépites de Montreuil feront le bonheur des petits et grands au moment de l’histoire du soir. Cerise sur le gâteau, trois d’entre elles font l’objet d’un spectacle de lectures et d’ombres mis en scène par l’auteur lui-même, voilà qui donne envie !

 

Une lecture pépite que j’ai pris grand plaisir à partager avec Jérôme, comme chaque mardi ou presque…!

 

Les avis de Orbe et Pépita

 

Le blog d’Olivier Ka

 

Éditions du Rouergue (Mai 2016)

Collection Dacodac

95 p.

Illustrations de Juliette Barbanègre

 

Prix : 8,00 €

ISBN : 978-2-8126-1060-8

 

pepites_jeunesse

10 commentaires sur “Les Chroniques d’Hurluberland – Olivier Ka

  1. Rhoooooooo ! voilà que fera un petit kdo précieux pour mes nains, je commande de suite :-p
    merci les copains
    des bises jusqu’aux étoiles <3

  2. « quelque part entre avant et maintenant, il y a une éternité, aujourd’hui, qui sait? » – j’adore ça!
    Je voudrais bien vivre à Hurluberland moi! 😀
    Des lectures qui font du bien. Avec un air de ces contes d’enfance, c’est mignon, j’aime trop <3

  3. Rhaaa mais Noukette ! Je ne sais pas si c’est un manque d’objectivité ou tout simplement parce que je suis influençable (en fait, je dis deux fois la même chose je crois ^^) mais… j’ai bien envie de le lire bon sang 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *