Les Fragiles – Cécile Roumiguière

Fragiles-couvGFFragile… Le fil ténu qui les relie…

Fragile… L’amour qui aurait pourtant dû s’imposer comme une évidence…

Fragile… Cette toile qui se tisse lentement entre des êtres qui s’aiment, se dés-aiment, s’ignorent ou se détestent…

Fragile… Cette barrière aux allures de fossé infranchissable…

 

Drew a grandi comme il a pu. Pas bien droit. Un brin bancal. Dans l’ombre d’un père haineux qu’il ne reconnaît plus tant sa route semble éloignée de celle qu’il essaie de tracer malgré tout. Ça fait mal les désillusions quand on les prend en pleine face. Ça fait mal et ça détruit tout sur son passage, les certitudes, la confiance, les idoles… Ça prend de la place dans les souvenirs, ceux qu’on aimerait oublier, ceux qui vrillent le cerveau jusqu’à vous rendre fou… Fragile…

 

Sky avance dans la vie sur la pointe des pieds, cachée dans ses vêtements noirs. Discrète et évanescente. Avec ses airs de moineau tombé du nid, farouche et vorace. Encombrée d’émotions qu’elle peine à contenir. Des envies d’ailleurs, des cicatrices ultra sensibles, des trop-pleins prêts à déborder hors de la carapace. Ça prend du temps de vivre et de faire semblant. Mais le soleil est là, au dedans, prêt à exploser. Fragile…

 

Ça cicatrise mieux à deux, les blessures… Les silences, ça se partage… Les belles histoires, ça se tisse lentement. Même si l’ombre gagne du terrain. Même si la douleur irradie et lance. Même s’il est dur d’avancer sans béquilles… Fragiles, il le sont tous finalement. Humains, profondément humains. Faillibles. Imparfaits. Instables. Ébranlés par les doutes, gangrénés par ces erreurs putrides qui collent à la peau. Il sera toujours temps de penser au pardon, un jour, peut-être…

 

Cécile Roumiguière met le doigt là où ça fait mal. Elle appuie. Relâche la pression. Alterne les caresses et les claques… Ces Fragiles là sont comme la vie. Un concentré de petits bonheurs et de grandes douleurs. De blessures encore suintantes. De bagages un peu trop lourds à porter. De larmes retenues. De fuites vers l’avant et d’espoirs un peu fous…

Ses personnages sont tendres, brisés, fragiles. En équilibre instable sur le fil de la vie, ils avancent à tâtons en prenant tous les risques. Jusqu’au fameux Jour J où tout bascule et où le destin règle enfin les comptes…

 

Intense… Je n’oublierai pas de sitôt ces fragiles là… ♥

Une pépite évidente que je partage avec Jérôme, comme chaque mardi ou presque…

 

L’avis de Bladelor

Le blog de Cécile Roumiguière

 

Premières phrases : « Drew.

Drew Castan, dix-sept ans, toutes mes dents. Drew, Drew Castan… Arrête, Drew ! La tempête, les images. Faut les bloquer. Des bulles acides. Les crever. Je voudrais vomir. »

 

Au hasard des pages : « Une fois couché, Drew entend sa grand-mère téléphoner à Cindy. De mère à mère. Elle est sortie pour qu’il n’entende pas, mais les parois du bungalow sont dérisoires, il comprend que Mariji parle de mal-être et de faire attention, il attrape le mot « suicide » au passage. Il sourit. Après l’histoire d’Ernest, il avait eu envie de mourir, de s’effacer de la planète, sans vraiment imaginer qu’on pouvait se tuer soi-même. Cette fois, il en a assez d’être du côté de ceux qui fuient. Se suicider ? Non. Une voix tourne dans sa tête, T’es un drôle de mec…

Retrouver le regard de Sky, une évidence. La revoir, et respirer. » (p. 83)

 

 

Éditions Sarbacane (Avril 2016)

Collection Exprim’

197 p.

 

Prix : 15,50 €

ISBN : 978-2-84865-862-9

 

pepites_jeunesse

12 commentaires sur “Les Fragiles – Cécile Roumiguière

  1. Merci pour ce beau billet. Je ne connais pas encore Cécile Roumiguière malheureusement. J’avais noté d’elle « Parole de papillon » qui avait l’air magnifique. Vite, vite, je dois combler mes lacunes !

  2. Ton avis est aussi enthousiasmant et émouvant que celui de Jérôme, je crois que je vais lire, pour la première fois depuis si longtemps, un roman dit pour ado :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>