Martin EdenJ’aurais voulu vous parler du roman de Jack London avant son adaptation BD mais je n’ai pas encore trouvé les mots… C’est peu dire que Martin Eden a été une belle rencontre. Lu au début de l’été, il me hante encore et comptera assurément parmi mes plus belles heures de lecture…

 

Hier je me suis donc plongée dans cet album, à la fois fébrile et impatiente de retrouver l’univers du roman et inquiète de ne pas y ressentir l’émotion originale. Et je dois malheureusement avouer que mes craintes se sont confirmées… L’empreinte laissée par le roman était encore si vive que j’en suis ressortie frustrée… Je l’ai trouvé creux et sans âme, plat et sans relief…  Je m’y suis même parfois ennuyée. A tel point que je me suis félicitée d’avoir déjà lu le roman. Pas certaine que j’aurais eu envie de le lire si j’avais lu cette pâle adaptation avant…

 

Pâle, oui, c’est l’adjectif qui convient. Même s’il respecte le texte de Jack London à la lettre et ne le trahit pas, l’album manque de force et d’intensité. Tout le côté profondément romanesque est lissé, de même que les sentiments des personnages. Leurs hésitations, leurs doutes, leurs failles et leurs démons… tout ce qui fait leur ambivalence et leur complexité… tout est atténué et mis en sourdine… Même Martin Eden apparaît comme une caricature de lui-même, une silhouette sans épaisseur qui évolue dans un monde trop grand pour lui. Pétri d’ambition, narcissique et un peu trop sûr de lui… Si réducteur finalement…

 

Je manque certainement de subjectivité. Je salue pourtant l’audace et le talent des auteurs, il en faut pour adapter un tel monument. Aude Samama travaille à la peinture et son trait, très proche des expressionnistes allemands, rappelle les tableaux dont elle s’est certainement inspiré. Un choix graphique qui a sûrement participé à mon impression de manque de consistance d’ailleurs, tant les personnages paraissent figés dans leurs expressions…

 

Toutes deux amoureuses du roman de Jack London, Moka et moi avons logiquement souhaité partager cette lecture qu’un ange gardien a eu la gentillesse de mettre entre nos mains. Un album que nous avions précieusement mis de côté en attendant de découvrir le roman original… Sans grande surprise, nos ressentis sont similaires. Je doute par contre d’arriver à mettre des mots sur les émotions ressenties à la lecture de ce roman comme elle a si bien su le faire. Si j’en trouve le courage, j’essaye de vous en parler (maladroitement et timidement) demain…

 

Les avis de Jérôme et de Joëlle

L’avis de Moka sur le roman de Jack London

 [slideshow]

Éditions Futuropolis (Janvier 2016)

176 p.

 

Prix : 24,00 €

ISBN : 978-2-7548-1013-5

 

 

BD de la semaine saumon

C’était ma BD de la semaine…

…aujourd’hui (pour la première fois !) chez Moka


9 commentaires

Moka · 7 septembre 2016 à 00h24

Il ne fait aucun doute que tu trouveras les mots magnifiques pour ce roman qui l’est tout autant.
Les déceptions sont aussi le lot de certaines lectures communes et je suis prête aussi à partager ça avec toi. <3

framboise · 7 septembre 2016 à 09h45

Au vu de vos billets, je passe ma route pour cette BD mais je promets de me lancer dans le roman d’ici peu (1 an c’est bien nan ?!)

Léa Touch Book · 7 septembre 2016 à 09h56

Oh j’aimerais beaucoup lire cette adaptation BD !! 🙂

Jerome · 7 septembre 2016 à 12h55

Ce n’est pas une adaptation qui peut soutenir la comparaison, surtout si comme toi on a lu le roman juste avant. Perso, j’y ai retrouvé quelques sensation de ma lecture très ancienne (plus de 20 ans !) de l’oeuvre originale et j’en suis ressorti sous le charme. Et puis j’aime bien ce dessin si particulier, na: p

Stephie · 7 septembre 2016 à 15h30

Vous filez drôlement envie, les deux, là 😉

krol · 7 septembre 2016 à 15h46

J’ai tellement aimé le roman, lu au printemps dernier, que tu ne me donnes aucune envie de plonger dans la BD. Pourtant, je souhaitais le faire…

Mylene · 7 septembre 2016 à 16h07

je note, ça a l’air chouette ! (et ma pauvre PAL est déjà horrible en roman, si je me mets à rajouter des BD maintenant….)

Sara · 15 septembre 2016 à 20h29

Bon il est dans ma PAL et je ne suis pas du tout motivée…

Mo · 19 septembre 2016 à 20h35

C’est plus une sensibilisation à l’univers qu’une réelle adaptation du coup.
J’ai l’album dans ma PAL. J’en déduis qu’il va me donner envie d’aller voir du côté du roman (que je n’ai pas lu).
Soit… c’est vrai que j’ai rien à lire en ce moment 😛 ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *