Nora – Léa Mazé

noraDe vraies vacances : voilà ce que ses parents font miroiter à Nora quand ils la confient à son oncle Lucien pour quelques semaines. La ferme, le grand air, la campagne, ce sera toujours mieux que de traîner dans leurs pattes pendant ce déménagement qui accapare tout leur temps et leur énergie. Fort mécontente de cette décision, Nora affiche une moue boudeuse et un visage fermé, peu décidée à y mettre du sien pour rendre ses « vacances » les plus agréables qui soient. Qu’à cela ne tienne, Lucien a tout son temps et laisse Nora venir à elle, aidé par la chatte Minette, future maman bien replète…

 

Pas grand chose à faire dans cette ferme, rien qui puisse en tous cas satisfaire la curiosité de Nora. Mais il y a cet arbre gigantesque, immense, impressionnant. De la haut, la jeune fille voit haut et loin. Jusque que chez la vieille madame Jeanne qui semble passer ses journées seule assise sur un banc. Au sein de l’arbre creux, Nora se bricole un quartier général, une cabane secrète où elle peut réfléchir à haute voix à tout ce qui turlupine son esprit d’enfant. Reste à trouver les réponses à toutes ces questions qui la titillent…

 

L’univers créé par la jeune et talentueuse Léa Mazé est un enchantement. Un univers dédié au monde de l’enfance et à ses interrogations pas toujours si naïves…

Nora est « en devenir ». Elle grandit, s’interroge et pose un regard innocent sur le monde des « grands », avec toute la fraîcheur, la simplicité et l’innocence qui la caractérisent. Les « grands » ne sont d’ailleurs pas toujours les plus à même de satisfaire sa curiosité, son oncle Julien en est la preuve : quand il n’esquive pas ses questions embarrassantes, il arrive toujours à s’en sortir par une pirouette. Nora se réfugie alors dans un monde à elle, un monde peuplé d’êtres imaginaires qui eux auront peut-être les réponses qu’elle attend. Naturellement, presque sans s’en rendre compte, le lecteur suit Nora dans ce monde onirique et irréel, un cocon rassurant dans lequel il est doux de se réfugier quand la réalité devient trop lourde…

 

Une bien jolie pépite que cette petite Nora…! Léa Mazé lui offre pour écrin un univers sur mesure, atypique et presque hypnotique, qui force l’admiration… Nul doute que la route sera longue et belle pour cette jeune auteure qui signe ici sa toute première bande dessinée. Chapeau !

 

Une lecture que j’ai le grand plaisir de partager avec Jérôme et Stephie

 

Les avis de Hervé, Livresse, Mo’, Moka

 

Noraz_planche

 

Éditions de la Gouttière (Avril 2015)

72 p.

 

Prix : 16,00 €

ISBN : 979-10-92111-22-4

 

BD de la semaine saumon

C’était ma BD de la semaine…

…aujourd’hui chez Yaneck !

 

 

 

topbd_2013.jpg

 

by Yaneck

17/20

16 commentaires sur “Nora – Léa Mazé

  1. Un superbe premier album ! On va peut-être lui donner un petit coup de pouce à Nora, t’en penses quoi ? Elle le mérite en tout cas 😉

  2. hop! un avis de plus qui ne fait que confirmer mon envie de découvrir cette fameuse Nora 🙂
    lire les billets du mercredi le lundi, j’ai honte…
    à dans deux jours! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *