Oublier Camille – Gaël Aymon

Oublier CamilleC’est quoi être un homme…? C’est la question qui hante Yanis, 16 ans, embourbé dans des sentiments contradictoires vis à vis de la jolie Camille. Camille son amie, pas vraiment sa petite amie, mais presque, oui presque… Depuis le collège, les deux adolescents sont inséparables, à tel point que tout le monde autour d’eux pense qu’ils sont ensemble. Mais en trois ans, Yanis n’a jamais osé faire le premier pas, jamais osé lui tenir la main, jamais osé, non jamais, l’embrasser. Quant à imaginer aller plus loin avec elle, impossible. Camille, c’est un « pote »…

 

Yanis doute, fais un pas, recule de deux, avance à nouveau, renonce…. Peur de la perdre. Peur que les choses changent. Peur de tout casser. Entre eux, c’est si beau comme ça… Mais Camille, elle, ne peut plus attendre. Dans une longue lettre qui agit comme un coup de poignard, elle lui parle des autres. Elle a essayé. Juste pour voir ce que ça faisait « vraiment » d’être avec un garçon…

 

Dans la tête de Yanis, c’est la tempête. Camille, il l’aime, follement, il la déteste aussi… Oublier. Oublier Camille. Les bons moments, ceux qu’il a rêvés, ceux qu’il aurait pu vivre, si, et seulement si…

 

Être un homme, devenir un homme… Vaste programme… et pas une mince affaire. Yanis est un adolescent touchant et extrêmement attachant. Sans réel modèle masculin à qui s’identifier, il navigue à vue et prend toutes les déferlantes en plein visage. Parce qu’il ne les voit pas venir, parce qu’il ne veut pas les voir…

Camille, c’était sa bouée. Sans elle, alors qu’il n’a jamais vraiment été « avec » elle, il se sent perdu. Mais il faut oublier Camille. Tentative vouée à l’échec tant il l’a dans la peau. Alors pourquoi ne pas le lui avoir dit, tout simplement ? Pourquoi ne pas avoir répondu aux multiples signaux qu’elle n’a eu de cesse de lui envoyer ?

En quelques jours, Yanis traverse un tourbillon d’émotions, se remet en questions, doute, trébuche, grandit, et se construit, enfin, à force de tâtonnements. Et si c’était ça finalement, être un homme, un vrai…?

 

Je découvre Gaël Aymon et je sais déjà que je ne vais pas en rester là. J’aime son regard porté sur l’adolescence, bienveillant, pudique, intelligent et d’une grande justesse. Ma réputation attend sur mes étagères. Je suis conquise d’avance…

 

 

Une lecture pépite de la rentrée littéraire ado que j’ai le plaisir de partager avec Jérôme et Stéphie

 

 

Premières phrases : « Elle est là. Elle a sûrement dû sécher les cours pour arriver à l’heure devant mon lycée. Je sais qu’elle sait que je l’ai vue mais je ne lui accorderai pas un regard. je passe en mode « t’existes plus ». Je la dépasse et je m’éloigne. Elle, elle n’est même pas capable d’essayer de me retenir. Je ne veux pas savoir si elle est triste ou bouleversée. Je ne vais pas lui donner une chance. C’est fini, tu peux crever ! Tu m’aimes encore ? Alors, j’espère que ça te fera mal. J’ai décidé de t’oublier. »

 

Au hasard des pages : « C’est écrit sur mon visage ? Tout le monde sait, à part moi ? Est-ce qu’il y a quelque chose chez moi qui ne fonctionne pas normalement ?… Je n’ai pas été capable de prendre les choses en main. En général, c’est le garçon que ça démange, qui a envie d’aller plus loin. Les mecs n’ont pas peur de se lancer. Est-ce que les autres savent naturellement comment s’y prendre ? C’est quoi, ce qui me manque ? Est-ce que je serais homo ? » (p. 27)

 

 

Éditions Actes Sud junior (Août 2014)

Collection Romans ado

76 p.

 

ISBN : 978-2-330-03429-0

Prix :10,90 €

 

 

challengerl2014

Et une nouvelle lecture pour le Challenge 1% Rentrée littéraire

chez Hérisson !

4/6

 

11 commentaires sur “Oublier Camille – Gaël Aymon

  1. la dernière fois que je t’ai suivie dans cette collection, j’ai été 100 % ravie malgré le prix prohibitif, alors je pense que je vais récidiver car ton billet me séduit à 100 % <3

    • Celui ci ne fait pas partie de la collection D’une seule voix à laquelle tu penses. Ce n’est pas un monologue… C’est malgré tout un magnifique portrait d’adolescent en construction…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>