Phobie – Fanny Vandermeersch

phobie

 

Sophia a tout de l’élève modèle. Jamais de vagues, des résultats brillants, elle entre au collège avec des bagages costauds et rien ne semble pouvoir la déstabiliser. Pourtant, petit à petit, sans que rien n’annonce ce cataclysme intérieur qui bouleverse tout, les choses changent. Un grain de sable après l’autre, la machine s’enraye…

 

Des notes qui baissent, des amies de toujours qui lui tournent le dos sans raison apparente, un stress qui s’installe et lui fait perdre tous ses moyens. Sophia s’enferme dans une spirale d’angoisse. Une angoisse insidieuse impossible à contenir qui lui tort et lui noue l’estomac jusqu’à l’empêcher littéralement de franchir la grille du collège…

 

Sophia ne peut plus. Elle travaille mais ne retient plus rien. S’applique pour ne récolter que des notes moyennes. Se sent seule, inintéressante, banale. En vacances, loin du collège, Sophia respire enfin. Le mot « rentrée » lui, sonne comme un coup de massue… Impossible pour Sophia d’arriver à mettre le doigt sur les maux qui la tourmentent, d’autant que ses parents sont persuadés que la chute de ses résultats est due à un manque de travail… 

 

« J’ai perdu confiance, le collège est devenu un lieu hostile.

Ce n’est la faute de personne. Il faut du temps. Tout redeviendra comme avant. Ce n’est pas rare, ni grave. Ça a même un nom : la phobie scolaire. »

 

Un roman d’une grande justesse qui aborde avec intelligence un thème que l’on croise rarement en littérature jeunesse. Pas question ici de harcèlement scolaire, de violence ou de maltraitance. Le mal est plus insidieux, plus difficile à cerner et donc plus long et plus difficile à combattre. Pourtant, la phobie scolaire existe et touche un nombre important d’adolescents.

 

Avec ce premier roman, les éditions du Muscadier enrichisse leur catalogue avec un titre qui risque fort de devenir un incontournable. Un roman pour libérer la parole et mettre des mots. Un roman précieux qui aidera autant l’entourage de l’adolescent concerné que l’adolescent lui-même. Un roman qui pour une raison toute personnelle me tient particulièrement à cœur puisque Fanny m’en avait confié la lecture quand il n’était encore qu’un manuscrit… ♥

 

Une pépite jeunesse évidente que je partage avec Jérôme, comme chaque mardi ou presque.

 

Les avis de Lirado, Ludovic

 

Éditions Le muscadier (Février 2017)

Collection Rester Vivant

96 p.

 

Prix : 9,50 €

ISBN : 979-10-90685-78-9

 

pepites_jeunesse

9 commentaires sur “Phobie – Fanny Vandermeersch

  1. C’est le genre de roman qui risque de me faire pleurer, ou flipper, en tant que maman, mais les sujets abordés sont essentiels, et si l’on peut arriver à comprendre et cerner ce mal-être qui peut prendre n’importe qui, c’est à lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>