Certaines lectures, et elles sont finalement assez rares, sortent tellement du lot qu’il est presque impossible d’en parler avec justesse. Peut-être parce qu’elles parlent de nous, peut-être parce qu’elles font écho, un peu, beaucoup…

 

Certaines lectures sont faites pour rester et l’évidence vous saute au cœur dès les premières pages tournées. Parce qu’elles disent la vie, le temps qui passe, les petites joies, les grands bonheurs et les absences douloureuses…

 

Certaines lectures touchent du bout des doigts l’essentiel, sans en faire trop, avec juste ce qu’il faut de pudeur et de délicatesse, simplement. Et tout est là. Dans ces liens qui se tissent, dans ce fil qui se tend, dans cette histoire qui s’écrit, avec ses pleins et ses déliés, ses fulgurances et ces moments de plénitude…

 

Pour toujours est un album précieux. De ceux à laisser traîner sur la table basse pour que chacun s’en empare avec son histoire, son vécu, ses souvenirs. Parce qu’il parlera à l’enfant qui grandit, à ceux qui aiment pour la première fois, à ceux qui attendent l’arrivée d’un enfant. Inclassable, Pour toujours n’entre dans aucune case. Mi album, mi bande dessinée muette, pour les jeunes et les moins jeunes, il bouscule les codes à grand renfort d’émotion, de pudeur et de poésie. Et on suit cette fillette qui grandit, à trois moments de sa vie. Le temps passe et la fillette aime intensément… ce chiot qui l’accompagnera tant d’années, cet homme qui lui fera battre le cœur, cet enfant qu’elle portera comme un trésor. Trois rencontres… et l’amour, à chaque fois, qui prend toute la place. Pour toujours déroule l’histoire d’une vie et tutoie l’universel. Et c’est beau. Touchée coulée ♥

 

Une pépite jeunesse coup de foudre que je partage avec Jérôme, comme chaque mardi.

Éditions Actes Sud Junior (Avril 2018)

32 p.

 

Prix : 15,80 €

ISBN : 978-2-330-08665-7

pepites_jeunesse


4 commentaires

Syl. · 19 juin 2018 à 09h43

Le genre d’album qui me serre la gorge ; lorsqu’on commence à gravir la cinquantaine.

Céline · 19 juin 2018 à 11h22

Ta note et les images me donnent déjà des frissons, je le note !

Alex-Mot-à-Mots · 19 juin 2018 à 15h41

Toi aussi, tu n’en dis pas beaucoup pour ne pas déflorer ce coup de foudre littéraire.

jerome · 21 juin 2018 à 13h15

Un album rare, oui, que je ne pouvais partager qu’avec toi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *