Bulles-et-nacelle.jpgAprès la grosse claque procurée par Abélard (lisez Abélard !!) et le joli coup de coeur pour Betty Blues, je poursuis mon exploration de l’univers de monsieur Dillies avec Bulles et nacelle

 

J’étais prévenue, Charlie la souris ne pourrait pas me toucher autant qu’Abélard le poussin ou Rice le canard. J’ai pourtant ouvert cet album sans à priori, d’emblée conquise par sa couverture poétique et ses premières planches.

 

Il faut l’avouer cependant, j’ai été bien plus charmée par les dessins (toujours aussi somptueux) que par l’histoire somme toute assez gentillette. Et pourtant, je n’ai pas boudé mon plaisir, j’ai lu les aventures de Charlie le sourire aux lèvres, certaines répliques ont même résonné longtemps dans mon esprit, l’air de rien… Et puis j’ai retrouvé avec plaisir les vieilles marottes de l’auteur, musique en prime, ce qui n’est pas pour me déplaire.

 

« Enfant, je percevais toujours les choses de manière décalée… Un hélicoptère, pour moi, c’était un moulin volant… Un train devait fonctionner avec de bien grosses piles… Avec le temps je me suis rendu compte que le monde qui nous entoure avait une dimension à la mesure de nos croyances. Un jour, une grande personne m’expliqua qu’un moulin servait à moudre des blés… Et pourtant, aujourd’hui, du plus profond de moi-même, je crois toujours possible que les nuages soient faits de farine. »

 

Charlie la souris aime la solitude. Être seul, finalement, c’est être libre. Libre de faire ce qu’on veut quand on veut, libre de se coucher à des heures improbables, libre de sortir sa guitare ou son livre préféré à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit… sans jamais déranger qui que ce soit. Et puis la solitude, c’est pratique quand on n’aime pas la foule et qu’on en a peur. C’est aussi très pratique quand on essaye de devenir écrivain… Sauf quand ça ne veut pas… Charlie l’apprenti écrivain reste « vide » devant sa page blanche, jusqu’au jour où surgit sur son bureau un étrange oisillon bleu disant s’appeler Monsieur Solitude et n’apparaître que quand Charlie se sentirait seul… Pour Monsieur Solitude, c’est une évidence : Charlie n’arrive pas à écrire parce qu’il a peur. Peur d’être lui-même ? De se dévoiler ? De n’être plus seul…? « Oui, c’est vrai, j’ai peur d’écrire, de céder au vertige de mes sensations. Comme si j’avais peur de souiller un beau tapis blanc immaculé de mes souliers tout crottés de maladresse… Je gis dans le silence, cherchant à me distraire. Que puis-je raconter qui soit vraiment utile à moi-même ou a quelqu’un d’autre ?… Ou alors utile comme une bulle de savon, une guirlande… » Si seulement c’était si simple de rendre le monde plus beau…!

 

Bulles et nacelle est rempli de poésie, d’un peu de magie aussi. De jolies phrases, d’idées toutes simples et de « vérités vraies »… Facile ? Peut-être… Si Charlie n’a pas fait battre mon coeur comme Abélard ou Rice, il a tout de même réussi à m’embarquer avec lui dans sa petite balade. Dillies parle joliment de l’angoisse de la page blanche, de la création littéraire, de la solitude. On baigne dans son univers coloré, onirique et fantaisiste avec bonheur, un univers teinté de mélancolie et de douceur, délicat comme une bulle de savon…

Un univers qui me plait et dont je compte bien poursuivre la découverte…

 

Les avis de Mo’ et Antigone

 

Bulles-et-nacelle1.jpg

Bulles-et-nacelle2.jpg

bullesetnacellep3_.jpg

bullesetnacelles4.jpg

Éditions Dargaud (Juin 2009)

Collection Long Courrier

79 p.

 

C’était ma logo BD Mango rouge !

Chez Mango et chez les autres !

 

Top-BD-des-blogueurs-v3

by Yaneck

16/20


importorigin:http://aliasnoukette.over-blog.com/article-bulles-et-nacelles-dillies-bouchard-110489091.html

Catégories : Bande dessinée

37 commentaires

Commentaire n°1 posté par Lystig · 26 septembre 2012 à 06h20

je vais te suivre et noter ce titre sur ma liste à emprunter en biblio !

(le billet sur Abélard viendra…)

quant à aujourd’hui, un titre spécial Québec pour moi !

    Noukette · 26 septembre 2012 à 23h03

    Je piaffe d’impatience, je VEUX lire ton avis sur Abélard ! Tu as lu les 2 tomes j’espère…?

Commentaire n°2 posté par Mango · 26 septembre 2012 à 08h35

Je suis séduite d’avance! J’aime énormément cet auteur; C’est toujours plein de poésie sous-jacente, ce qu’il montre! 

    Noukette · 26 septembre 2012 à 23h05

    C’est magique oui ! Et si tu ne connais toujours pas Abélard, précipite toi, c’est une belle rencontre !

Commentaire n°3 posté par lasardine · 26 septembre 2012 à 09h22

tu me donnes envie de foncer à la média le chercher! (et je vais farfouiller pour Abélard aussi alors!!)

 

    Noukette · 26 septembre 2012 à 23h06

    Ah oui, il FAUT que tu trouves Abélard ! Et tu verras, tu ne seras plus la même après ! 😉 Tous les personnages de Dillies me touchent, Abélard bien sûr, Rice, et maintenant Charlie ! Je suis comblée !

Commentaire n°4 posté par soukee · 26 septembre 2012 à 10h15

Roooh ! Ca a l’air génial aussi ! Il faut que je lise Abélard !!! 🙂

    Noukette · 26 septembre 2012 à 23h07

    Et comment !!!! Tu m’en diras des nouvelles ! 😉

Commentaire n°5 posté par Mo · 26 septembre 2012 à 10h52

Un album qui est un cran en dessous des autres. Je regrette de l’avoir lu après Abélard et Betty Blues, car je ne l’ai effectivement pas réellement savouré. Une lecture gentillette comme tu dis, pas désagréable mais sa portée est limitée

    Noukette · 26 septembre 2012 à 23h09

    Comme toi, je l’ai lu après Abélard et Betty Blues, finalement ce n’est pas de la faute de Charlie si on « l’aime » un peu moins…! 😉 Mine de rien, y’a pas à dire, Dillies sait y faire… Je voulais absolument lire Mélodie au crépuscule et je me suis rendue compte qu’il était indisponible… 🙁 Je ne vais pas m’en remettre…!

Commentaire n°6 posté par isa · 26 septembre 2012 à 11h11

Très travaillés ces dessins, ça a l’air mignon comme tout … Pour ma fille, cet album sera parfait ! 

    Noukette · 26 septembre 2012 à 23h11

    Contrairement à ce qu’on pourrait croire, je ne pense pas que cet album se destine forcément aux enfants… Pas sûr que les thèmes abordés leur parlent réellement… Par contre, il devrait te plaire à toi ! Et psssstttt, lis Abélard ! 😉

Commentaire n°7 posté par OliV / · 26 septembre 2012 à 11h57

meme remarque que Lystig : je vais te suivre et noter ce titre sur ma liste à emprunter en biblio !

    Noukette · 26 septembre 2012 à 23h14

    J’aime Dillies ! 😉

Commentaire n°8 posté par Alex-Mot-à-Mots · 26 septembre 2012 à 13h59

Le dessin est superbe, en effet.

    Noukette · 26 septembre 2012 à 23h17

    L’univers de Dillies est un enchantement de tous les instants !

Commentaire n°9 posté par jerome · 26 septembre 2012 à 14h01

Je ne connais pas cet album là, contrairement à Abélard (lisez Abélard !!!) et Betty Blues mais je retrouve avec plaisir le trait de Dilliès qui se reconnait au 1er coup d’oeil. Je l’ai réclamé à la bibli mais ils ne l’ont pas commandé. Un jour peut-être…

    Noukette · 26 septembre 2012 à 23h19

    Oui, on reconnait tout de suite le trait de Dillies, quel bonheur…! J’espère que tu arriveras un jour à mettre la main dessus. Ce ne sera sans doute pas le coup de coeur comme pour Abélard mais tu passeras un bien joli moment !

Commentaire n°10 posté par l'or des chambres · 26 septembre 2012 à 14h48

ça a l’air très très bien dis donc, en tout cas, moi, je suis conquise !! Je note !!

    Noukette · 26 septembre 2012 à 23h21

    Tu verras, c’est un petit bijou ! 😉

Commentaire n°11 posté par Natiora · 26 septembre 2012 à 15h38

Je vais noter rien que pour les dessins, je les trouve vraiment chouettes :))

    Noukette · 26 septembre 2012 à 23h22

    Je suis fan du dessin de Dillies, il s’en dégage vraiment quelque chose !

Commentaire n°12 posté par Sara · 26 septembre 2012 à 16h59

Moi ça me plait bien, ça ! J’aime le thème abordé…On verra si ça me plait, mais je pense que oui. 

    Noukette · 26 septembre 2012 à 23h24

    Et Abélard…? Quand lis tu Abélard hein ? Quand…? Et Betty blues ? Quelle chance tu as d’avoir encore ces beaux albums à découvrir ! 😉

Commentaire n°13 posté par Yvan · 26 septembre 2012 à 18h22

J’ai également beaucoup aimé cet album, même si Abélard est effectivement encore mieux…

    Noukette · 26 septembre 2012 à 23h24

    Zut, je ne suis pas tombée sur ton billet alors, j’étais d’ailleurs assez étonnée de ne trouver que si peu d’avis sur ce bel album…

Commentaire n°14 posté par Lystig · 27 septembre 2012 à 05h52

oui, j’ai lu les deux !

    Noukette · 3 octobre 2012 à 16h41

    J’ai vu ça et je suis RAVIE ! 😉

Commentaire n°15 posté par Midola · 27 septembre 2012 à 09h16

 Ca y est, je vais enfin pouvoir découvrir cet auteur de BD dont tu dis tant de bien ! J’ai pris un abonnement dans un réseau de bibliothèques très bien fourni en BD ! Youpi !

    Noukette · 3 octobre 2012 à 16h44

    Alors ? Alors ???

Commentaire n°16 posté par Midola · 3 octobre 2012 à 16h51

Alors, c’est prévu pour ma prochaine visite la semaine prochaine  Un peu de patience…

    Noukette · 3 octobre 2012 à 22h42

    J’espère qu’ils ne seront pas dévalisés ! 😉

Commentaire n°17 posté par Hilde · 4 octobre 2012 à 18h40

Je ne connais pas cet auteur mais j’ai hâte de le découvrir car les dessins me plaisent beaucoup.

    Noukette · 9 octobre 2012 à 00h07

    Oui, fonce ! Mon chouchou inégalé reste Abélard mais Betty Blues n’est pas mal non plus !

Commentaire n°18 posté par Eric the Tiger · 31 décembre 2012 à 16h57

Je suis d’accord avec toi sur le côté poétique de cette histoire. Elle est moins intense sur le plan émotionnelle que « Abélard » mais pas moins agréable. Au plaisir de te relire…

    Noukette · 31 décembre 2012 à 18h01

    On est forcément un peu plus difficile après avoir lu l’inégalable Abélard…

Bulles & nacelle | Les lectures de Caro · 23 juin 2014 à 07h24

[…] en parle sur les blogs : Sin City, Au milieu des livres (ancien blog), La bibliothèque de Noukette, Les lectures d’Antigone, Blog […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *