Tom est plutôt discret et ne cherche pas à briller. Tout le monde s’accorde pourtant sur ses talents de photographe qu’il met au service du journal du collège, des talents qui ne semblent pas suffire pour que la belle Marine, rédactrice en chef de la gazette, s’intéresse un tant soit peu à lui. Ce n’est d’ailleurs pas avec elle mais avec Amina, une nouvelle venue au look improbable, qu’il va devoir faire équipe pour le prochain reportage sur la fête foraine qui vient de s’installer en ville. L’occasion pour lui d’étrenner son appareil photo dernier cri…

Tous les ingrédients sont là pour que les lecteurs un peu frileux accrochent. Du suspense, de l’action, des relations qui ne cessent d’évoluer entre les personnages et un duo de méchants prêt à tout pour mener à bien ses sombres desseins, quitte à se débarrasser de ces enquêteurs en herbe bien trop fouineurs à leur goût. Quant à Tom et Amina, propulsés un peu malgré eux dans une enquête qui les dépasse, ils sont bien décidés à élucider le mystère de ce macchabée découvert pendu au cœur du train hanté… Ils le feront avec intelligence, courage, entêtement et, il faut bien le dire, un brin d’inconscience… quitte à mettre leur vie en danger.

Première incursion dans le polar pour ados pour Anne Loyer et c’est une très bonne nouvelle ! Les amateurs d’action, de mystère et d’enquête vont frissonner de plaisir avec ce roman court et rythmé porté par deux jeunes héros charismatiques. Une fête foraine et ses macabres découvertes, de dangereux malfaiteurs prêts à tout pour protéger leur juteux trafic, une usine désaffectée… le décor est planté !

Anne Loyer nous a jusque là habitué à des portraits des plus justes de ces adolescents qu’elle aime et qu’elle connait si bien. Ici, elle s’éloigne quelque peu de son univers plus psychologique mais continue d’accorder toute son attention bienveillante à ses personnages qui se découvriront et s’éveilleront encore davantage au fur et à mesure de l’enquête. Des héros bien campés, avec des aspérités et du relief, qu’on aimerait presque voir revenir dans de nouvelles aventures..!

Après une pause estivale bien méritée, voilà un chouette roman qui signe le début de la huitième saison (déjà !) du rendez-vous des « pépites jeunesse », un rendez-vous partagé encore et toujours avec Jérôme !

Le blog de l’autrice

Dans la gueule du diable de Anne Loyer
Éditions Mijade – Collection Zone J (Avril 2021)
179 p. / 7,00 € / ISBN : 978-2-87423-153-7 


2 commentaires

Alex-Mot-à-Mots · 3 septembre 2021 à 11h51

Vive le retour des pépites jeunesse pour une nouvelle saison !

gambadou · 8 septembre 2021 à 22h12

J’aime bien cette auteure, et là tu me titilles en disant qu’elle sort de ses angles habituels.

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *