Daytripper.jpg

 

Vaincue par KO…

 

Voilà à peu près l’état dans lequel je me trouve en refermant Daytripper… Et pourtant, je me sens frustrée.

 

Frustrée car je sais que je n’arriverai pas à restituer toutes les émotions qui m’ont transpercée à sa lecture.

 

Frustrée parce que je me rends compte qu’il m’est très difficile de parler d’une BD coup de coeur de façon objective, avec l’oeil aiguisé de l’amateur éclairé…

 

Du coup, je pourrais tout simplement vous dire « Lisez Daytripper » et basta. Dans un monde parfait, vous vous précipiteriez tous chez votre libraire préféré ou passeriez votre commande en un clic pour devenir l’heureux propriétaire de ce chef d’oeuvre. Moi, j’aurais l’impression d’avoir été « utile » sans dépenser trop d’énergie… et je pourrais entamer une nouvelle lecture de Daytripper. Dans un monde parfait… Mais comme tous les autres blogueurs avant moi, je n’ai envie que d’une chose, que vous ayez envie de lire Daytripper après ce billet, une envie irrépressible et tenace. C’est somme toute ce qui m’est arrivé il y a 15 jours à la suite du billet de Choco, l’album était commandé dans la foulée !

 

Mais de quoi parle Daytripper ? De la vie tout simplement, de celle qui s’écoule lentement, de celle qui prend des détours parfois inattendus, de celle qui file un peu trop vite, de celle qu’on aimerait différente, plus « ceci »… moins « cela »… De la vie, de la mort aussi… et de tout ce qu’il y a entre les deux, de tout ce qu’il pourrait y avoir, des rêves qu’on y met, de ce qu’on y projette.

Daytripper parle à tous et interpelle le lecteur dès les premières pages. Qu’est ce qu’une vie finalement ? Rien de linéaire en tous cas, rien de figé. Notre héros est à cette image. Il vit sa vie, fait des choix. Mais là où les auteurs sont très forts, c’est qu’ils abordent les thèmes rebattus de la vie et de la mort avec beaucoup d’originalité. Brás de Oliva Domingos a 32 ans dans le premier chapitre, il végète dans un boulot pas franchement folichon, celui de rédacteur de chroniques nécrologiques pour un journal de São Paulo. Pas exactement ce à quoi il aspire, d’autant que son père, lui, est un écrivain célèbre. Au chapitre suivant, Bras a 21 ans, puis 28… puis 41… puis 11. Un récit décousu en apparence, seulement en apparence…

Durant toutes ces années, Brás vit des moments clés de sa vie, fait des rencontres décisives, perd des proches, rencontre l’amour de sa vie, devient père… Mais à chaque fin de chapitre, Brás « meurt ». Une façon habile pour les auteurs de démontrer qu’on ne vit jamais qu’une seule vie…. Une fois que l’on a compris que le personnage ne meurt pas « vraiment », on est littéralement embarqué dans cette vie qui pourrait être la nôtre. Avec ses grands bonheurs, ses petites joies, ses pertes, ses actes manqués, ses douleurs.

 

Immense claque. Vertige. Manque d’air… Daytripper est une vraie révélation. Puissant, original, intelligent, cet album magistral bouscule les codes. Et l’air de rien, nous parle de l’essentiel, de ce qui fait le sel d’une vie, de ce qui la rend précieuse. Rien à redire, Daytripper, pour moi, c’est la perfection. L’histoire, les histoires, le dessin, sensible, vibrant et lumineux… Foncez !

 

Les avis de Choco, Mo’, Yaneck, Yvan, Jérôme, JViel, Alfie’s mec, Oli’v, Cachou, Brize

L’avis de Kbd

 

Les premières planches sur BDgest

Daytripper4.jpg

 

Daytripper-3.jpg

 

Daytripper1.jpg

Éditions Urban Comics (Avril 2012)

Collection Vertigo Classiques

256 p.

 

C’était ma logo BD Mango rouge !

Chez Mango et chez les autres !

 

Top-BD-des-blogueurs-v3

by Yaneck

20/20

 

Roarrr challenge

Roaarrr challenge  

by Mo’

Prix du meilleur album aux Eisner Awards 2011

importorigin:http://aliasnoukette.over-blog.com/article-daytripper-fabio-moon-gabriel-ba-110257057.html

Catégories : Bande dessinée

43 commentaires

Commentaire n°1 posté par Lystig · 19 septembre 2012 à 05h46

pareil : impossible de parler de « Abélard » !!! trop bien !

    Noukette · 19 septembre 2012 à 14h49

    Ah non ! Je m’insurge ! Il FAUT que tu parles d’Abélard, mon chouchou !! Allez, hop hop hop, j’attends ton billet mercredi prochain ! 😉

Commentaire n°2 posté par Yaneck Chareyre · 19 septembre 2012 à 07h36

Je suis évidemment complètement d’accord avec toi quand à la claque que l’on reçoit via Daytripper. Je te comprends totalement.

    Noukette · 19 septembre 2012 à 14h50

    Je suis ravie de vous avoir fait confiance à tous, les yeux fermés… Un achat que je ne regrette pas !!!

Commentaire n°3 posté par isa · 19 septembre 2012 à 07h37

Déjà , les dessins semblent merveilleux ! Je note le titre , merci ! 

    Noukette · 19 septembre 2012 à 14h50

    Tu peux même le surligner, c’est un must ! 😉

Commentaire n°4 posté par jerome · 19 septembre 2012 à 07h44

L’album de l’année, non ? En tout cas je n’ai rien lu de mieux pour l’instant et je doute fort que cela change avant la fin décembre^^

    Noukette · 19 septembre 2012 à 14h51

    Je suis bien d’accord, je m’attends à ce qu’il reçoive encore un tas d’autres prix ! Dans mon top 5 de mes albums préférés, sans contestation possible !!

Commentaire n°5 posté par Alex-Mot-à-Mots · 19 septembre 2012 à 09h08

Attention à ne pas trop devenir addict et ne lire et ne relire que celui-ci. Le livre risque de s’âbimer rapidement, c’est tout le mal qu’on lui souhaite…

    Noukette · 19 septembre 2012 à 14h52

    Ah non, celui là je vais le dorloter, le chouchouter, je ne voudrais pas qu’il s’abîme, j’y tiens trop ! Par contre, je risque bien de le relire, j’ai sûrement laissé passer plein de trucs…

Commentaire n°6 posté par Mo · 19 septembre 2012 à 09h14

J’ai été confrontée à la même difficulté que toi pour cet album. J’ai tellement apprécié qu’il m’a été très difficile de poser tout cela par écrit.

    Noukette · 19 septembre 2012 à 14h53

    Oui… mais finalement ce n’est pas bien grave. Chacun y trouvera des choses différentes, avec un tel album, il doit exister une multitudes de regards et de lectures, et c’est tant mieux…!

Commentaire n°7 posté par Brize · 19 septembre 2012 à 09h22

Pas d' »Immense claque. Vertige. Manque d’air… » pour ce qui me concerne . Mais cela ne m’a pas empêchée de beaucoup apprécier cet album, tant pour sa construction et son propos, originaux, que pour son graphisme.

    Noukette · 19 septembre 2012 à 14h54

    J’avoue que j’ai rarement lu quelque chose d’aussi abouti en BD… Un sacré tour de force de la part des auteurs je trouve ! Je suis soufflée !

Commentaire n°8 posté par Choco · 19 septembre 2012 à 09h57

ma chère Noukette, viens là que je t’embrasse !

    Noukette · 19 septembre 2012 à 14h55

    Hé hé hé…! J’ai bien eu raison de vous écouter, toi et les autres…! J’aurais eu bien tort de passer à côté d’un tel chef-d’oeuvre !

Commentaire n°9 posté par Stephie · 19 septembre 2012 à 10h06

Tu me le prêtes, dis ?

    Noukette · 19 septembre 2012 à 14h57

    Huummmmm…. Chais pas…! 😉 Si tu es sage, peut-être… et si tu en prends grand soin hein…! 😉

Commentaire n°10 posté par Mango · 19 septembre 2012 à 10h17

Je suis convaincue d’avance!  Ce sera dur de présenter cette merveile après tous ces bons billets enthousiastes comme le tien!  J’ai trop hâte de le lire. Je vais me précipiter dans ma librairie! 

    Noukette · 19 septembre 2012 à 14h58

    C’est aussi ce que je me suis dis quand j’étais devant mon écran hier soir… Et puis finalement, ça vient tout seul, cet album ne peut que te plaire, j’en suis intimement persuadée !! Je ne regrette absolument pas mon achat impulsif après le coup de grâce de Choco la dernière fois ! 😉

Commentaire n°11 posté par Valérie · 19 septembre 2012 à 13h15

Jamais entendu parler de cette BD mais tu donnes envie. 

    Noukette · 19 septembre 2012 à 14h59

    J’espère bien parce que c’est effectivement mon but : faire absolument dcouvrir cette BD !

Commentaire n°12 posté par Sara · 19 septembre 2012 à 14h11

Je viens de l’acheter ! iJ’ai bien fait si je te crois !

    Noukette · 19 septembre 2012 à 15h00

    Ahhhhhhhhhhhhh !!!! Je te félicite !!! J’ai hâte de lire ton billet, je suis sûre que tu vas trouver dans cet album des tas de trucs que je n’ai pas vu…! 😉

Commentaire n°13 posté par OliV / · 19 septembre 2012 à 15h55

oui mais c’est pas juste !!! pourquoi c’est dans le grenier de Choco que tu as craqué ???

y c’est passé quoi ,, je veux savoir !

    Noukette · 26 septembre 2012 à 00h56

    Ahhhhhhh, que veux tu ! Elle a su en remettre une couche quand il fallait… Vous aviez tous bien préparé le terrain avant cela dit ! 😉

Commentaire n°14 posté par Carole · 19 septembre 2012 à 16h28

J’espère qu’il arrivera dans ma médiathèque. Je prie le Dieu de la lecture à ce sujet-là, vu qu’aucun Urban Comics n’est encore arrivé.

    Noukette · 26 septembre 2012 à 00h57

    Prie le plus possible alors… Ou suggère le de façon bien appuyée à tes bibliothécaires préférés ! 😉

Commentaire n°15 posté par Yvan · 19 septembre 2012 à 20h37

Un des meilleurs comics de cette année et un 20/20 bien mérité !!!

    Noukette · 26 septembre 2012 à 00h57

    Si tous les comics sont de cet acabit, je suis preneuse !!!

Commentaire n°16 posté par Choco · 19 septembre 2012 à 21h37

A Oliv’ : le pouvoir féminin 😉  

Nan, mais je pense que Noukette et moi, on se retrouve assez bien dans nos lectures Bd. En tout cas, c’est cool, on va ptet voir une déferlante Daytripper sur les blogs !

    Noukette · 26 septembre 2012 à 00h58

    Ah oui, je vote pour une déferlante Daytripper… tout comme on a eu droit à une déferlante Chabouté ou Abélard…! Quand on aime…! ;-)))

Commentaire n°17 posté par Ys · 19 septembre 2012 à 22h18

Eh bien, elle semble tout simplement énorme cette BD, il me la faut !

    Noukette · 26 septembre 2012 à 00h59

    J’espère que tu la liras bientôt, je suis déjà curieuse de ton avis !! C’est une magnifique découverte, LA BD de l’année !

Commentaire n°18 posté par Hélène · 21 septembre 2012 à 09h39

Je commande… Ton billet m’a presque fait pleurer… c’est dire !!!!

    Noukette · 26 septembre 2012 à 01h00

    Ohhhhh… A ce point ? Que veux-tu, cette BD est renversante !! J’espère que tu aimeras…!

Commentaire n°19 posté par Jack · 23 septembre 2012 à 18h55

Un chef d’oeuvre…n’ayons pas peur des mots…Le roman graphique …

http://jacky-caudron.blogspot.fr/search/label/Daytripper%20de%20F%C3%A3bio%20Moon%20et%20Gabriel%20B%C3%A3

Amicalement…

    Noukette · 26 septembre 2012 à 01h06

    Je suis bien évidemment entièrement d’accord avec vous ! Une vraie pépite !

Commentaire n°20 posté par Eric the Tiger · 31 décembre 2012 à 16h54

J’ai beaucoup aimé la construction originale de cet album. Le travail graphique est vraiment intéressant. On se laisse prendre par chaque histoire et on ne peut que le lire d’une seule traite. Au plaisir de te relire…

    Noukette · 31 décembre 2012 à 17h59

    Cet album a été une vraie claque ! Quel travail…!

Commentaire n°21 posté par Hélène · 1 février 2013 à 10h16

J’ai beaucoup moins apprécié que vous tous car je l’ai trouvé très noir, déprimant, il m’a fait un effet terrible…

    Noukette · 3 février 2013 à 23h07

    A ce point là…? Mince alors, je vais aller lire ton billet !

Roaarrr : Will Eisner Awards | Bar a BD · 29 juin 2014 à 08h59

[…] Noukette : "Daytripper parle à tous et interpelle le lecteur dès les premières pages. Qu’est ce qu’une vie finalement ?", […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *