Des-souris-et-des-hommes.jpg 

Des souris et des hommes de John Steinbeck est un de mes romans cultes, ni plus ni moins, dont je vous recommande chaudement la lecture si ce n’est déjà fait, en anglais si possible…

Difficile pour moi de passer à côté de cette adaptation BD, mais cette lecture résonne encore tellement en moi que j’avais peur que l’auteur n’arrive pas à retranscrire fidèlement les émotions qu’elle peut procurer.

Après seulement quelques planches, tous mes doutes se sont envolés : Pierre-Alain Bertola n’a pas fait qu’adapter ce roman mondialement connu, il lui a donné un souffle, une dimension à la hauteur du chef-d’oeuvre auquel il s’attaque… Chapeau !

 

Tout le monde, ou presque, connaît l’histoire de cette amitié improbable entre deux hommes que tout semble opposer. Deux hommes réunis par un même rêve, celui d’un ailleurs radieux…, pas grand-chose, juste un ranch à eux, un peu de terre à cultiver… et des lapins à élever. Les lapins, c’est l’idée fixe de Lenny, la seule chose qui le pousse vers l’avant et qui lui colle un sourire sur le visage. Les lapins, et son copain George, voilà à quoi se résume le petit monde de Lenny, simple d’esprit, « colosse innocent aux mains dangereuses » qui ne maîtrise pas sa force… George, lui, est toujours là pour Lenny, il le protège comme il peut…, c’est le problème avec Lenny, on ne sait jamais quand ça va déraper.

Dans ce ranch où ils débarquent pour tenter de gagner les sous qu’il leur manque pour réaliser leur rêve, tout semble se passer plutôt bien au départ. Lenny est « briefé », il ne doit pas faire de vagues, se faire le plus petit possible pour ne pas se faire remarquer, pas question qu’il leur arrive les mêmes « ennuis » que dans la ville précédente, qu’ils soient obligés de se cacher et de fuir… encore. C’est sans compter sur Curley, le fils du patron, qui vient le titiller d’un peu trop près… sans compter sur sa femme, un brin aguicheuse…

 

Un grand bravo à l’auteur pour cette sublime adaptation ! Seulement deux couleurs, du gris et du noir, et un rendu extraordinaire ! Bertola a utilisé un crayon fin et de l’aquarelle diluée et j’avoue avoir souvent eu l’impression d’être en face de véritables tableaux. Un magnifique travail de nuances, de contrastes, vraiment bluffant pour du noir et blanc…

J’ai vraiment aimé « relire » cette histoire en images, des passages entiers du roman me sont revenus en mémoire, les personnages sont tels que je me les imaginais, mélange de force et de faiblesse, plein d’espoir mais résignés, émouvants dans leur bataille perdue d’avance. Une belle histoire d’amitié entre un homme à l’esprit d’enfant et son ange gardien, jusqu’au bout…

 

Les avis de La sardine, Kactusss

 

Le site de l’auteur

Vous pouvez lire une interview de l’auteur à propos de cette adaptation ici, voir les premières planches de la BD ici

 

Des-souris1.jpg

Des-souris2.jpg

Des-souris3.jpg

© Bertolat / Delcourt

 

Éditions Delcourt (Novembre 2009)

Collection Mirages

117 p.

 

C’était ma logo BD Mango rouge !

Chez Mango et chez les autres !

 

Top-BD-des-blogueurs-v3

 

by Yaneck

18/20

importorigin:http://aliasnoukette.over-blog.com/article-des-souris-et-des-hommes-pierre-alain-bertola-103598717.html

Catégories : Bande dessinée

34 commentaires

Commentaire n°1 posté par jerome · 18 avril 2012 à 07h15

Je suis en train de lire Les raisins de la colère. Tellement soufflé par cette lecture que j’ai envie d’enchaîner avec Des souris et des hommes. Je note cette référence pour quand il sera temps de comparer roman et adpatation en BD. 

    Noukette · 18 avril 2012 à 14h14

    Oh oui, oui, mille fois oui ! Lis Des souris et des hommes, c’est à tomber par terre !! J’attends ton avis avec impatience !

Commentaire n°2 posté par clara · 18 avril 2012 à 08h23

je n’ai pas lu John Steinbeck depuis le lycée ( ce qui ce compte en décennies!)…

    Noukette · 18 avril 2012 à 14h15

    Cette adaptation BD est une réussite, j’ai tellement aimé Des souris et des hommes que j’ai envie de le relire tiens !

Commentaire n°3 posté par Mo' · 18 avril 2012 à 09h09

J’aime beaucoup les visuels intérieurs que tu montres. Comme toi, j’apprécie aussi Steinbeck. Et si cette adaptation-là est réussie, alors pourquoi pas !?^^

    Noukette · 18 avril 2012 à 14h16

    Ne te prive pas de ce plaisir, les dessins sont vraiment en accord avec l’histoire je trouve, c’est une adaptation de toute beauté !

Commentaire n°4 posté par lasardine · 18 avril 2012 à 10h36

oui!! une superbe adaptation de ce grand roman que j’avais découvert sur le tard mais qui m’avait beaucoup marquée!!

    Noukette · 18 avril 2012 à 14h16

    Quel roman, mon dieu, quel roman !!

Commentaire n°5 posté par Céline Brijs · 18 avril 2012 à 11h02

Billet très intéressant qui me donne envie et de relire le livre (une lecture de jeunesse qui m’a laissé un souvenir impérissable) et de découvrir la BD!
Merci!

    Noukette · 18 avril 2012 à 14h18

    Mais de rien ! C’est un sublime roman et cette adaptation lui rend parfaitement justice ! Une réussite !

Commentaire n°6 posté par Natiora · 18 avril 2012 à 11h15

J’adore ce roman, et je suis tout aussi fan de l’adaptation ciné. Si tu as autant accroché à cette BD, dont les dessins me semblent très accrocheurs, il y a de fortes chances que j’adhère aussi. Merci pour cette découverte !

    Noukette · 18 avril 2012 à 14h19

    Elle est très fidèle au roman, d’ailleurs l’auteur met en exergue de chaque chapitre des citations du livre… J’espère que tu aimeras si tu arrives à mettre le main dessus!

Commentaire n°7 posté par OliV / · 18 avril 2012 à 11h41

Si c’est dispo en mediathèque, je prends,, ça me semble tentant ^^

    Noukette · 18 avril 2012 à 14h19

    Ca l’est, fais moi confaince les yeux fermés ! 😉

Commentaire n°8 posté par saxaoul · 18 avril 2012 à 14h39

Je n’ai jamais lu « Des souris et des hommes ». Honte à moi !!!!

    Noukette · 18 avril 2012 à 14h52

    Il n’est jamais trop tard Saxaoul, jamais ! Une chose est sûre, je t’encourage vivement à te lancer dans cette lecture, c’est plus une longue nouvelle qu’un roman d’ailleurs, vite lu, mais qui ne s’oublie pas de sitôt !!

Commentaire n°9 posté par wens · 18 avril 2012 à 16h20

je suis comme toi un admirateur de Steinbeck…et si le moral est en berne, il me suffit de relire Tendre Jeudi ou Rue de la Srdine alors le ciel redevient bleu…je ne lis pas Steinbeck dans le texte et j’en suis désolé…ton enthousisme est communicatif…et j’aime beaucoup les illustrations que tu montres. 

    Noukette · 18 avril 2012 à 20h26

    N’hésite pas alors… et essaye de lire un de tes textes préférés en anglais, ça passera tout seul…

Commentaire n°10 posté par Syl. · 18 avril 2012 à 16h55

De steinbeck je ne connais que « Les raisins de la colère » qui m’avait secouée ado. Je ne connais pas cette histoire, alors je note… je verrai !

    Noukette · 18 avril 2012 à 20h26

    Si tu as aimé Les raisins de la colère, tu adoreras Des souris et des hommes ! Lis d’abord le roman et ensuite, attaque l’adaptation, tu m’en diras des nouvelles ! 😉

Commentaire n°11 posté par Mango · 18 avril 2012 à 17h01

J’aime tout particulièrement  ce livre de Steinbeck mais comment est-ce possible de rendre tous les non-dits qui s’y trouvent et la tendresse entre les deux hommes et l’ambiance suffocante  et  cette femme et la douceur de sa peau comme celle d’un animal … tellement de choses à deviner, à imaginer…ça me semble infaisable de faire passer toute cette violence à l’état brut et  ces sensations et sentiments si nuancés ! Mais je te fais totalement confiance et vais me procurer à tout prix cette BD. 

    Noukette · 18 avril 2012 à 20h28

    Et pourtant… C’est vrai que ça parait infaisable mais personnellement j’ai trouvé que cette adaptation apportait presque un nouveau souffle au roman… A lire !

Commentaire n°12 posté par Yvan · 18 avril 2012 à 19h59

Je l’avais déjà noté celui-là (suite à un papier du Mercredi il me semble), je le renote donc 🙂

    Noukette · 18 avril 2012 à 20h28

    C’est une bonne chose, tu ne seras pas déçu !

Commentaire n°13 posté par Lystig · 18 avril 2012 à 21h46

une bonne idée pour se replonger dans ce classique !

    Noukette · 18 avril 2012 à 22h34

    Oui, je pense en tous cas que c’est bien d’avoir lu le roman avant de lire cette adaptation !

Commentaire n°14 posté par midola · 19 avril 2012 à 08h53

Je l’avais déjà repérée, je la note à nouveau !

    Noukette · 23 avril 2012 à 12h43

    Si tu as aimé le roman, tu devrais aimer cette adaptation !

Commentaire n°15 posté par Choco · 19 avril 2012 à 22h51

J’avais beaucoup aimé le traitement graphique de ce roman culte ! Pas facile à adapter mais c’est une réussite !

    Noukette · 23 avril 2012 à 12h48

    Ah oui, je suis bien d’accord avec toi, c’est assez surprenant d’ailleurs !

Commentaire n°16 posté par Alex-Mot-à-Mots · 23 avril 2012 à 20h30

Alors si même Lenny et Georges se retrouvent en BD….

    Noukette · 23 avril 2012 à 23h05

    Eh oui, et de bien belle façon !

Commentaire n°17 posté par Didi · 31 mai 2012 à 18h55

Coucou et bien figure toi que je me suis achetée  dernièrement un coffret rassemblant le DVD du film de Sinise et du célèbre livre ! J’avais vu cette adpatation au cinéma à sa sortie en salle  à l’époque et j’ai apprécié la revoir et là je lis le livre pendant mes trajets pour le boulot. Je ne manquerais pas de lire cette BD à l’occasion par contre ne manque-t-il pas un peu de couleurs ?

Bises Noukette !

P.S : Je lis et j’ai presque fini Enola Game ton LV merci je pensais t’avoir laissé un commentaire …

    Noukette · 6 juin 2012 à 22h30

    Ah ce film, j’adore ! Je te conseille la BD en tous cas, elle est tout à fait fidèle à l’original…!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *