Jonas aura bientôt 15 ans. L’âge où il pourra passer l’examen de « l’Ascension » qui lui permettra peut-être de rejoindre la caste des inspirés et de s’extraire de sa condition de « sans-nom ». Au sein de l’Eden, bien à l’abri dans une immense forteresse ceinte de hautes murailles, les Élus règnent sur le reste de la population qui trime pour survivre. Depuis un an, Helix, la sœur de Jonas, a intégré cette caste privilégiée et éduquée aux rouages du pouvoir. Depuis, Jonas ne l’a plus revue. Les Élus ne se mêlent pas à la plèbe…

 

Quitter la ville basse. Rejoindre le Dôme et sa caste dirigeante. Retrouver sa sœur. Enfin avoir une autre vie. Mais aussi laisser seule sa mère malade, ne jamais savoir ce qui se cache derrière les activités nocturnes mystérieuses de son père… Jonas croit peu en ses chances de réussir ce concours aux attentes plus que sibyllines même si le sage Hérodias y voit une magnifique porte de sortie…

Au même moment, Helix brave la surveillance du Dôme pour transmettre un message important à son frère…

 

Je dois avouer que j’avais beaucoup d’attentes avant de me lancer dans la lecture de ce premier tome. Une série d’anticipation avec Fabrice Colin au scénario et Carole Maurel au dessin, il y a de quoi être positivement curieux ! Dès les premières planches, l’univers est posé… et sans surprise. Un futur indéterminé, une civilisation qu’on imagine post-apocalyptique, une société inégalitaire divisée en deux castes avec d’un côté l’élite dirigeante et de l’autre ceux que l’on surnomme les « sans-noms »… et ce petit vent de révolte qui ne peut que finir par se lever même si on ne sait pas vraiment de quel côté il va se mettre à souffler…

 

Classique donc mais pas inintéressant même si je déplore un certain manque de rythme. Ce tome d’introduction se focalise assez vite sur les personnages principaux, Jonas le sans-nom et Helix qui a elle réussi à passer de l’autre côté de la barrière. Petit à petit, des graines sont semées et distillent le trouble dans les consciences. On en est aux balbutiements de la révolte mais le lecteur sait que cette société telle qu’elle est vit probablement ses dernières heures… et est du coup très curieux de la suite. Je ne sais pas combien de tomes doit compter cette série mais je fais confiance aux auteurs pour lâcher un peu les chevaux, faire décoller l’intrigue et nous surprendre un peu plus…

 

Éditions Rue de Sèvres (Septembre 2018)

80 p.

 

Prix : 15,00 €

ISBN : 978-2-36981-451-1

 

By Hérisson

 

BD de la semaine saumon

D’autres bulles à découvrir chez…

 

                    

                    Nathalie               Petit carré jaune                 Eimelle                          Cristie

 

 

                     

                     Stephie                     Amandine                     Fanny                     Blandine

 

 

                   

                    Hélène                        Mylène                      Sabine                           Azilis

 

 

                  

                    Karine                        Bouma                          Moka                          Jérôme

 

 

                   

                  Jacques                     Gambadou                   Soukee                        Sandrine

 

 

              

                   Alice                           Caro                       Natiora


46 commentaires

Nathalie · 19 septembre 2018 à 07h26

Malgré ton bémol j’y jetterai un oeil à l’occasion…

Blandine · 19 septembre 2018 à 07h47

Moyennement tentée… A voir comment cela évolue par la suite

    Noukette · 19 septembre 2018 à 11h15

    Tout à fait, laissons l’histoire se développer 😉

Stephie · 19 septembre 2018 à 08h00

Je note précieusement car je fais lire de la dystopie à mes élèves en 4e, et que passer par la BD peut aider certains de mes lecteurs réticents

    Noukette · 19 septembre 2018 à 11h14

    Effectivement pour des 4e c’est une bonne idée, tu pourrais même bosser sur quelques planches avec eux 😉

Sophie Hérisson · 19 septembre 2018 à 09h13

Pourquoi pas, mais je vais attendre la suite !

    Noukette · 19 septembre 2018 à 11h13

    Je comprends, d’autant que je ne sais pas du tout combien elle comptera de tomes !

Cristie · 19 septembre 2018 à 09h26

Elle m’a l’air bien sympas cette petite BD !

    Noukette · 19 septembre 2018 à 11h13

    Sympa oui, une bonne entrée en matière pour aborder l’anticipation et la dystopie avec les jeunes lecteurs !

eimelle · 19 septembre 2018 à 09h38

Pas dans les priorités, donc!

    Noukette · 19 septembre 2018 à 11h12

    Non, mais pas désagréable du tout comme lecture. J’en attendais peut-être trop 😉

Soukee · 19 septembre 2018 à 09h47

Ca semble assez classique en effet, pas sûre d’accrocher…

    Noukette · 19 septembre 2018 à 11h11

    Ultra classique oui, mais idéal pour les jeunes lecteurs je pense. Il faut voir comment la série évolue maintenant 😉

Bidib · 19 septembre 2018 à 09h56

pour ma part je n’avais pas d’attentes particulières, je ne connaissais pas les auteurs (ou j’ai simplement oublié leur noms, comme d’hab) mais j’aimais beaucoup la couverture et ça a titillé ma curiosité. Je n’ai pas été déçue, j’aime beaucoup le dessin. Mais je suis d’accord avec toi, ce premier tome manque un peu de rythme.

    Noukette · 19 septembre 2018 à 11h11

    Ça manque un peu de rythme oui mais je fais confiance aux auteurs pour faire accélérer les choses par la suite… Je ne sais pas combien de tomes comptera cette série mais il y a matière 😉

Violette · 19 septembre 2018 à 10h33

Je lisais pas mal Fabrice Colin à une époque, ça me tente moins, cette BD pas trop non plus. C’est normal que je n’arrivais plus à accéder à ton blog ces derniers jours?

    Noukette · 19 septembre 2018 à 11h09

    Le duo d’auteurs me faisait de l’oeil en tous cas, on verra par la suite 😉
    Quant au blog, gros souci de piratage qui l’a rendu inaccessible pendant presque 3 semaines ! On en est venu à bout mais j’en ai eu des sueurs froides !!

Hélène · 19 septembre 2018 à 10h57

J’attends les tomes suivants du coup…

    Noukette · 19 septembre 2018 à 11h08

    Oui, moi aussi du coup. Le tome d’introduction met en place l’intrigue mais on sent quand même que les choses vont se bousculer par la suite 😉

Mylene · 19 septembre 2018 à 14h05

coucou, pour ma part ça sera ma BD de la semaine prochaine 🙂

Amandine Au Fil des Plumes · 19 septembre 2018 à 14h12

On reconnaît aisément le style de Carole Maurel. Malgré ton léger manque d’entrain, je note ce titre qui m’intrigue. Il faut dire que le pitch est vraiment alléchant.

    Noukette · 19 septembre 2018 à 15h16

    Oui, le graphisme de Carole Maurel est toujours un vrai bonheur…! Et l’association avec Fabrice Colin plus qu’intéressante !

Sandrine · 19 septembre 2018 à 14h31

Je n’étais que peu motivée mais ta critique me dit de passer 😉

    Noukette · 19 septembre 2018 à 15h16

    La lecture n’est pas désagréable du tout mais disons qu’on reste un peu sur notre faim à la fin de ce premier tome. Attendons de voir ce que donnera la suite 😉

Karine · 19 septembre 2018 à 16h51

Pourquoi pas! Ça semble pas mal du tout! Et si ce n’est pas pas mal.. une BD, c’est court!

    Noukette · 19 septembre 2018 à 18h50

    Ça c’est bien vrai, et on aurait tort de s’en priver 😉

Bouma · 19 septembre 2018 à 17h11

Elle m’attend sagement sur ma table de chevet et tu me donnes très envie de la découvrir malgré tes réserves.

krol · 19 septembre 2018 à 18h27

Et bien moi, je ne suis pas attirée par la BD mais je tiens à te dire que j’aime bien le nouvel habillage de ton blog.

    Noukette · 19 septembre 2018 à 18h51

    Merci, c’est gentil ! On bidouille encore un peu dessus mais je suis pour l’instant super contente du résultat et du rendu ! Au moins une bonne chose dans cette sale histoire de piratage 😉

gambadou · 19 septembre 2018 à 21h14

Je vais donc attendre que le deuxième sorte pour voir.

    Noukette · 19 septembre 2018 à 21h52

    En espérant que l’attente ne soit pas trop longue 😉

Jerome · 20 septembre 2018 à 17h35

On va attendre sagement la suite alors 🙂

    Noukette · 20 septembre 2018 à 21h59

    Qui va peut-être positivement nous surprendre 😉

l'or rouge · 22 septembre 2018 à 18h13

Ah Noukette, je suis ravie de te retrouver, ça faisait plusieurs que je n’arrivais plus à aller sur ton blog, je commençais à m’inquiéter 🤔

    Noukette · 25 septembre 2018 à 19h26

    Effectivement, le blog avait été piraté ! Grosse frayeur pendant 3 semaines avant que tout soit remis sur pied 😉 On en a profité pour relooker le blog ! Ravie de revenir parmi vous en tous cas !

Fanny · 24 septembre 2018 à 14h35

(Ah quel plaisir de te retrouver avec ce joli blog!)

Par contre, pas trop intéressée par la BD que tu présentes, c’est peut-être le fait que ce soit une bd d’anticipation, qu’il n’y ait pas un rythme fou-fou, que les dessins ne m’attirent pas plus que ça!

    Noukette · 25 septembre 2018 à 19h27

    Merci fanny, je suis bien contente de retrouver le chemin du blog aussi !

Cristina · 24 septembre 2018 à 20h04

Un album qui pourrait bien me plaire, de plus j’aime beaucoup le coup de crayon.

    Noukette · 25 septembre 2018 à 19h27

    En tous cas c’est une nouvelle série qui démarre plutôt bien, affaire à suivre !

Sabine · 25 septembre 2018 à 09h57

Je me suis pas très versée dans la BD d’anticipation….

    Noukette · 25 septembre 2018 à 19h28

    Celle ci s’adresse aux jeunes lecteurs et est plutôt une bonne entrée en matière dans le genre. Mais je comprends tout à fait que tu n’adhères pas 😉

Caro · 30 septembre 2018 à 16h48

Je crois que je vais attendre une suite avant de me lancer, cela me tente moyennement…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *