Papa Ours couve Elma du regard. Elle est belle sa petite sauvageonne. Feu follet, elle promène sa belle insouciance dans la forêt transformée en terrain de jeux. Un jour, c’est sûr, elle sera aussi agile que papa Ours et on entendra ses grognements à des kilomètres à la ronde.

Complices et inséparables, Elma et son papa Ours partagent le bonheur d’un coucher de soleil et les silences qu’ils laissent doucement s’installer pour mieux profiter du bonheur simple d’être deux.

Mais l’heure est venue. Funeste messager, le loup sage vient annoncer à papa Ours qu’il va falloir entamer le voyage qu’il savait devoir faire un jour. Triste et résigné, papa Ours comprend que rien ne sera plus comme avant. Malgré l’amour qui déborde, malgré la tendresse et les liens qu’ils ont lentement tissés pendant ses sept années, il est temps de prendre la route pour des lendemains encore incertains…

Des non-dits qui en disent longs, des larmes qu’il faut contenir pour ne rien laisser paraître, un torrent d’amour… Malgré la mission qu’il sait devoir mener à son terme, papa Ours ne peut empêcher son cœur d’ours bourru de fondre devant cette petite sauvageonne qu’il élève comme sa fille depuis qu’il l’a découverte par hasard dans la forêt. Alors qu’il s’apprête à faire ce long voyage qu’on devine sans retour, papa Ours garde pour lui les véritables raisons de ce périple. Et Elma se met à avoir peur de ce secret qu’il cache si fort…

Allez dépêche-toi, papa Ours ! L’aventure nous attend !

Si tu savais…

Et les yeux qui s’écarquillent devant tant de beauté et de poésie… Elma est un conte initiatique qui touche en plein cœur. Au scénario, la talentueuse Ingrid Chabbert, pourvoyeuse de pépites. Au dessin, la délicate et solaire Léa Mazé qui n’a pas son pareil pour faire naître l’émotion. Un duo inespéré pour réenchanter le monde…

Aller à la rencontre d‘Elma c’est un peu comme revivre ses rêves et ses peurs d’enfant. A la suite de papa Ours, l’enfant sauvage prend la route sereine, ses pas dans les siens. Inconsciemment, elle apprivoise déjà l’absence et le manque… et fait sans le savoir le plus important des voyages. Celui qui fait grandir et permet de savoir d’où l’on vient, celui qui aide à accepter l’inéluctable… Ingrid Chabbert et Léa Mazé enveloppent leurs personnages dans un cocon de douceur et d’amour. Devant la beauté de cette histoire et l’infinie tendresse qui se dégage de ces planches magnifiques, le lecteur referme l’album ému et troublé. Et un peu inquiet, aussi, de voir arriver le terme du voyage…

En un mot… Sublime ♥

Les avis de Moka et Stephie

Éditions Dargaud (Septembre 2018)

42 p.

 

Prix : 10,95 €

ISBN : 978-2-205-07793-3

 

BD de la semaine saumon

… chez Moka

 

By Hérisson


14 commentaires

Cristie · 28 novembre 2018 à 07h10

Tu as l’art de m’achever ! 😉 et ma liste qui s’allonge, s’allonge !

Nathalie · 28 novembre 2018 à 07h12

Une histoire qui à l’air pleine d’amour et de douceur ! Moi je dis oui. Mais c’est un tome 1 ?

Enna · 28 novembre 2018 à 09h17

ça a l’air tellement beau que je pense ne pas attendre que la médiathèque l’ait mais l’acheter pour Noël 😉

lasardine · 28 novembre 2018 à 09h25

bah forcément hein…

Yaneck · 28 novembre 2018 à 09h28

Mon chouchou jeunesse de l’année !

eimelle · 28 novembre 2018 à 09h31

c’est beau!

Blandine · 28 novembre 2018 à 09h46

Ton billet est magnifique!
Elma ne serait-elle pas une Mowgli?

Moka · 28 novembre 2018 à 14h19

Comment ne pas succomber à cette belle histoire là?

Saxaoul · 28 novembre 2018 à 15h23

A faire découvrir à ma fille et à mes collégiens alors !

gambadou · 29 novembre 2018 à 09h47

Une histoire qui me rappelle celle de Mooglie. Je sens que je vais craquer pour les collégiens et me la lire avant eux !

Natiora · 29 novembre 2018 à 17h27

Je n’ai même pas envie d’essayer de résister, ton billet est bien trop tentant.

Jerome · 30 novembre 2018 à 18h24

Un superbe album mais on sent que la suite risque de nous serrer le coeur…

Caro · 9 décembre 2018 à 22h05

Il devrait arriver sous peu à la bibliothèque… A voir donc !

Ma LAL (Liste A Lire) : les livres qui me font envie – Enna lit, Enna Vit! · 28 novembre 2018 à 10h09

[…] Elma, une vie d’ours de Ingrid Chabbert et Léa Mazé (repéré chez Noukette) […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *