Ernest-Rebecca1.gifDisons le tout net, j’ai vraiment beaucoup aimé cette bande dessinée ! Évidemment, j’avais de gros a-priori positifs, mon chouchou Bianco étant au scénario. Autant j’apprécie sans réserves son talent de dessinateur, autant j’étais curieuse de découvrir une autre facette de son talent, qui plus est quand le public visé est un public jeune… mais pas que !

 

 

« Je m’appelle Rebecca,

j’ai six ans et demi

et mes défenses immunitaires

sont un peu faibles…

mais je compte pas me laisser faire ! »

 

 

Rebecca est un tout petit bout de petite fille, bien trop petite pour son âge d’après le docteur Fakbert qu’elle voit un peu trop souvent à son goût. La faute à des défenses immunitaires trop faibles qui la rendent vulnérable. Alimentation surveillée de près, vitamines et médocs au saut du lit, rester au chaud plutôt qu’aller jouer dehors, Rebecca fait avec, question d’habitude, à condition qu’on ne l’appelle pas « ma puce » et qu’on lui permette de noyer ces saletés de pilules dans du ketchup et de la mayonnaise ! Ce qui la chagrine surtout c’est de voir ses parents passer leur temps à se disputer… Rebecca elle, ce qu’elle aime par dessus tout, c’est aller dehors, qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il neige, peu importe, surtout quand c’est pour partir à la chasse à la grenouille ! C’est justement lors d’une de ses expéditions non autorisées que Rebecca tombe nez à nez avec Ernest qu’elle prend à tort pour une grenouille justement…, mais Ernest est un microbe, malin et robuste, et il ne va plus quitter Rebecca, pour son plus grand plaisir ! 

7823-ernest-rebecca-1-copain-est-microbe-1

Très chouette série, pleine de pep’s, d’optimisme et d’humour ! J’ai tout aimé : le dessin, lumineux, gai et plein de tendresse, l’histoire, originale et beaucoup moins simple qu’il n’y parait, l’atmosphère, tout ! Quand cette gamine qui ne sort quasiment jamais de chez elle, sauf quand elle brave les interdits évidemment, s’entiche de ce petit microbe rigolard, les portes de l’imaginaire enfantin s’ouvrent en grand, il n’y a plus de barrières, tout est permis ! Une variation très bien trouvée du thème classique de l’ami imaginaire qui accompagne l’enfant et l’aide à grandir, et qui aide ici Rebecca à surmonter l’épreuve de la séparation de ses parents. Cette petite fille est ultra attachante, pétillante et pleine de vie, drôle et touchante ! Et que dire d’Ernest, clown de service, meilleur ami, confident, compagnon de bêtises, il est à croquer !

Une BD à lire et à offrir les yeux fermés, c’est un bonbon !

 

Lue et conseillée par Jérôme et PG Luneau !

Ernest2.jpg

Éditions du Lombard (Mai 2008)

46 p.

 

C’était ma BD du mercredi!

Chez Mango et chez les autres !

 

palsechesParticipation au challenge « Pal sèches »

organisé par Mo’ la fée

importorigin:http://aliasnoukette.over-blog.com/article-ernest-rebecca-1-mon-copain-est-un-microbe-bianco-dalena-72602229.html

Catégories : Bande dessinée

34 commentaires

Commentaire n°1 posté par Joelle · 27 avril 2011 à 10h43

L’idée de départ est vraiment originale et j’aime beaucoup les dessins et les couleurs 🙂

    Noukette · 27 avril 2011 à 16h18

    Une très chouette BD, vraiment !

Commentaire n°2 posté par Océane · 27 avril 2011 à 10h59

J’aime bien le dessin, je chercherais, pour moi (et la bibli elle me réserve les Desplechins, vu qu’ils sont TOUS sortis !!!)

    Noukette · 27 avril 2011 à 16h19

    Gniark, gniark ! 😉 Tu as opté pour du jeunesse ou pas ? Sinon, cette Rebecca, elle est à croquer !

Commentaire n°3 posté par faelys · 27 avril 2011 à 11h19

et ces couleurs, un vrai arc-en-ciel! c’est un grand succès auprès de mes zélèves, et ton billet m’invite à m’y replonger!

    Noukette · 27 avril 2011 à 16h27

    Je ne l’avais pas encore au CDI mais je vais réparer cette erreur très vite… comme ça je pourrais lire la suite ! 😉

Commentaire n°4 posté par Benjamin · 27 avril 2011 à 14h27

J’aime beaucoup Ernest et Rebecca et leurs manières d’appréhender des sujets difficiles (divorce, maladie) avec une légèreté stupéfiante.

J’en avais chroniquer un tome il y a quelque temps :
http://librairieglenat.over-blog.com/article-ernest-et-rebecca-t3-pepe-bestiole-56054358.html

😉

    Noukette · 27 avril 2011 à 16h31

    Je crois que je vais devenir fan ! Merci pour le lien, je vais aller te lire !

Commentaire n°5 posté par Sara · 27 avril 2011 à 15h05

Je suis tentée car vraiment tout me plait : l’histoire comme les dessins.

    Noukette · 27 avril 2011 à 16h31

    Je crois que je ne vais pas tarder à commander la série… « pour les élèves »…., bien sûr ! 😉

Commentaire n°6 posté par emmyne · 27 avril 2011 à 15h16

Oh, la touche du microbe, irrésistible !!

    Noukette · 27 avril 2011 à 16h32

    Ah oui, j’adore sa bouille, surtout qu’il passe son temps à se transformer en tout en n’importe quoi, irrésistible ! 😉

Commentaire n°7 posté par soukee · 27 avril 2011 à 16h11

Devant tant d’enthousiasme, je ne peux que noter !
Et pour te répondre, non, « India Dreams » me semble trop complexe pour le collège… Et puis certaines scènes de nus risquent de devenir la vedette de tes élèves en pleine ébullition ! 😉

    Noukette · 27 avril 2011 à 16h33

    Hmmmmmm, effectivement ! 😉 Je note pour moi en tous cas !

Commentaire n°8 posté par Irrégulière · 27 avril 2011 à 16h42

ça a l’air très mignon !

    Noukette · 27 avril 2011 à 18h48

    Ca l’est ! 🙂

Commentaire n°9 posté par MyaRosa · 27 avril 2011 à 17h39

Ouuuh je sens que ça va me plaire ça ! 🙂
Merci pour cette découverte.

    Noukette · 27 avril 2011 à 18h48

    Mais de rien ! C’est une très chouette BD ! 😉

Commentaire n°10 posté par Manu · 27 avril 2011 à 18h54

Pas un sujet pour moi ça :-/ Brrr

    Noukette · 27 avril 2011 à 19h04

    Attention, le thème de la maladie n’est qu’un prétexte, et ce n’est pas du tout triste ! Bien au contraire ! 😉

Commentaire n°11 posté par Edelwe · 27 avril 2011 à 20h00

J’ai aimé les dessins mais l’histoire ne pas touchée…

    Noukette · 27 avril 2011 à 23h39

    J’ai trouvé ça original et très frais, je lirai volontiers la suite ! 😉

Commentaire n°12 posté par PG Luneau · 27 avril 2011 à 23h44

Bravo pour cette charmante petite critique, et merci de m’avoir mis en lien: j’apprécie! C’est la preuve qu’on est lu!

    Noukette · 27 avril 2011 à 23h56

    Ah mais oui, tu es lu, j’admire tes connaissances dans le domaine de la BD d’ailleurs ! 😉 Juste que je n’ai pas forcément le temps de commenter tout le temps ! Je suis ravie d’avoir fait la connaissance de cette gamine espiègle et de son microbe-ami, j’en redemande !

Commentaire n°13 posté par jerome · 28 avril 2011 à 19h25

Pareil que PG : merci pour lien. Mais le plus important c’est que tu ais apprécié la petite Rebecca. Perso, je trouve que le dernier est le meilleur. Je dis ça, je dis rien, mais tu manquerais quelque chose si tu passais à coté…

    Noukette · 28 septembre 2011 à 22h34

    Depuis ce gentil com’ bizarrement sombré dans l’oubli, j’ai acheté la série pour mes collégeins, ils adorent ! 😉

Commentaire n°14 posté par Isa · 29 avril 2011 à 11h50

j’adoooore !

    Noukette · 28 septembre 2011 à 22h35

    … et moi je n’aime pas me rendre compte que j’ai oublier de te répondre ! 0_0 Cela dit, super série ! 😉

Commentaire n°15 posté par Mo' · 1 mai 2011 à 14h25

moi aussi j’ai bien aimé mais je le dis tout net : j’ai lu les deux premiers tomes avec Monsieur Lutin (5 ans), un petit bonhomme assez dégourdi et fort curieux, et je dois dire que ce n’est pas très évident de lire ce genre d’albums avec lui. Parce qu’il y a quand même , sur certains passages, un vocabulaire un peu trop technique pour les petits lecteurs.Alors même si nous nous sommes bien amusés, Ernest a Rebecca nous ont obligé à faire quelques détours pour expliquer tel ou tel terme et l’aider à décoder certaines pointes d’humour. Nous en sommes à la énième relecture, il adore… mais ce n’était pas gagné au début ^^

    Noukette · 4 mai 2011 à 23h51

    Mon lutin a à peu de choses près le même âge et j’avoue que je le lui ai pas lu cet album… Pour l’instant, il n’est pas très BD mais plutôt albums. Je suis d’accord, ce n’est pas forcément très facile d’accès pour de si jeunes enfants, mais est-ce le public visé ? Je pense que ça pourra lui plaire plus tard !

Commentaire n°16 posté par Lilibook · 1 mai 2011 à 22h28

Super tentant ! je note, et j’aime bien les illustrations, elles ont un côté tonique. Comme tu le dis il y a du peps. Je note ça dans ma lal.

    Noukette · 5 mai 2011 à 00h08

    Très chouette série, vraiment !

Commentaire n°17 posté par Dupont · 12 juin 2011 à 03h41

Je viens de lire le premier tome aujourd’hui a super U et si au début j’ai trouver a première vue cette BD relativement « bébé » je me suis rendu compte (la curiosité me poussant a l’ouvrir) que finalement et malgré les apparences, il s’agit d’une histoire très touchante, quelque part bouleversante (car sa traite d’une petite fille ayant des parents en situation de divorce et une santé fragile, sujets qui sont sérieux) et c’est la ou je me suis aperçu que c’était tout publics et non adresser qu’aux plus jeunes…

Ernest constitue en effet un ami mais imaginaire pas tant que ça puisque finalement ce genre de micros organismes existe vraiment puisque ce sont grâce a ces microbes que nos petits sont protéger des plus grave maladies et des plus méchant d’entre eux au prix qu’ils sont légèrement malade au début et cela est très bien expliquer dans la BD mais après oui le reste est imaginaire mais touchant, sa donne une gentille leçon de vie tout comme sa emplie d’espoirs et fait oublier la noirceur de notre monde et Rebecca est adorable tout comme Ernest qui m’a fait beaucoup rire !!! x »).

J’attends de lire en magasin la suite de leurs aventures mais hélas je ne l’est est pas encore trouver ='(.

Trois grand sujets sont abordé dans cette BD : les bon microbes protégeant les organismes de nos chère têtes blonde, les vaccins donner a tord et a travers en dépit de savoir cette nuance justement des microbes bénéfique ou non a notre corps et enfin le divorce et les conséquences que cela peut avoirs en terme de répercussions sur les enfants…

Bref une BD ludique, drôle et mignonne a souhait mais également pleins de sagesse que les petits mais aussi et surtout les grands feraient bien de lire, car malgré tout Ernest et Rebecca font réfléchir…

Cordialement.

    Noukette · 15 juin 2011 à 22h20

    Une BD bien sympathique à lire, c’est vrai ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *