– Rhaaa, elle est où cette soirée ? Bon, voyons Google Map…

« En fait, vous êtes perdue. Non seulement géographiquement , mais dans votre vie en général. »

– Ça saoule un peu, ces applis de plus en plus précises…

« Et ça ne va pas s’arranger avec l’âge. Vos seins et vos fesses vont devenir flasques, votre peau va graisser et vos cheveux vont blanchir, et vous finirez seule et aigrie avec un chat empaillé à regarder des documentaires sur les glaciers en Islande en buvant de la Suze… »

Bon. June n’en est peut-être pas encore là mais elle a tout de même des raisons de s’en faire. Trentenaire un peu paumée, elle démarre chaque journée en râlant. Planquée derrière sa frange et sous sa couette où elle se réveille chaque matin seule, elle a beau en rire ça la titille quand même un brin. Cultivant son côté adolescente rebelle, elle abuse des clopes et des répliques cinglantes qu’elle est pourtant souvent la seule à entendre. Les jours se suivent et se ressemblent… June traîne son ennui et sa flemme. Elle assume. Pas la femme parfaite, pas la fille parfaite non plus. Les hommes qu’elle rencontre, souvent des loosers eux aussi, ne font que passer. Qu’importe, elle n’a pas non plus franchement envie de s’installer dans une vie de couple peu folichonne

Bon, ben y’a plus qu’à se saouler… Allez, hop, un mochito !

Huhu, tu veux dire un mojito…

Non non, mochito. C’est comme un mojito, mais avec quelqu’un qui fait chier.

Bon, je l’avoue très honnêtement, j’ai un peu boudé quand j’ai vu que Fabcaro revenait mais accompagné. Je suis assez exclusive moi, j’aime pas partager. Alors partager Fabcaro avec une illustratrice que je ne connais pas et ne pas retrouver le trait si reconnaissable d’un de mes auteurs de BD chouchous… j’avais quelques appréhensions. Passée la surprise du dessin très expressif et pour le coup très différent de celui auquel nous a habitué Fabcaro, on retrouve bien la patte de l’auteur, ouf…! Toujours cynique bien qu’un peu plus lisse ici, le voilà qui se glisse dans la peau d’une trentenaire blasée, indépendante et portée sur la glande. June a tout de l’anti-héros au féminin, on est en terrain connu.

Au fur et à mesure des différents strips qui composent ce petit album au format carré, la journée de June s’écoule au rythme des chansons des Beatles qui font d’ailleurs quelques apparitions remarquées. Autre apparition remarquée en fin d’ouvrage, celle de Fabcaro lui-même en mode dragueur. Pas le plus beau des rôles mais j’avoue j’ai bien ri !  Pour le reste, très honnêtement, ce recueil n’a pas déclenché l’hilarité chez la pourtant bonne cliente que je suis. Impossible de m’identifier une seule seconde à cette héroïne tête à claques. De bonnes trouvailles, des chutes bien senties, des trips plus anecdotiques mais pas du Fabcaro pur jus comme j’aime. Bon, je lui pardonne ses escapades… mais je suis fidèle moi… alors reviens vite Fab’ !

Une lecture de rentrée que je partage avec Jérôme et Mo’ (et ça c’est de la team !)

Éditions Delcourt (Janvier 2020)

Collection Pataquès

104 p.

 

Prix : 9,95 €

ISBN : 978-2-413-02249-7

BD de la semaine saumon

… chez Stephie


22 commentaires

Karine · 8 janvier 2020 à 02h09

Déjà que je ne suis pas toujours convaincue par Fabcaro, contrairement à vous tous… plus ça va, plus j’ai envie de passer mon tour.

Mo' · 8 janvier 2020 à 05h47

J’ai à l’esprit qu’effectivement, c’est un petit album qui se laisse lire mais vers lequel je ne retournerai pas forcément…
J’ai surtout à l’esprit que ça faisait hyper longtemps qu’on n’avait pas fait de LC et ça par contre, ça me manquait franchement !!! Merci copine <3

Stephie · 8 janvier 2020 à 09h48

J’ai lu en diagonale, la BD est dans ma PAL de la semaine 🙂

eimelle · 8 janvier 2020 à 11h45

je vais attendre qu’il arrive en bibliothèque!

luocine · 8 janvier 2020 à 12h00

Je suis fan de Fabcaro peut-être trop fan pour lire cet album!

Soukee · 8 janvier 2020 à 13h42

Bon, Mo’ et toi vous ne paraissez pas emballées par cette collab’. Je vais voir ce qu’en pense Jerome mais vous m’avez refroidie un peu. Moi aussi je suis exclusive concernant Fabcaro ! 😀

Jerome · 8 janvier 2020 à 14h35

Il est clairement plus lisse que d’habitude ce cher Fabcaro. Pour autant j’ai passé un très bon moment avec cette trentenaire un poil à l’ouest mais au final il ne m’en restera rien de mémorable.

krol · 8 janvier 2020 à 18h06

Ah il partage son travail ! Effectivement le trait est très différent. Mais ça peut être une bonne chose aussi, non ? Non. d’accord. Je constate que Fabcaro n’est pas non plus au plus haut de sa forme. Et bien on attend le prochain alors ?

gambadou · 8 janvier 2020 à 18h19

Je commencerai par du Fabcaro pur jus

Mylene · 9 janvier 2020 à 09h38

comme je disais à Jérôme, vraiment pas sûre de me laisser tenter 😀

Alex-Mot-à-Mots · 9 janvier 2020 à 16h37

Lu l’avis de Jérôme, déjà pas très tentateur. Le tien non plus.

Blandine · 9 janvier 2020 à 23h00

Je suis ton inverse, pas fan de l’auteur et de son humour… et même s’il est ici en duo, certaine de ne pas trouver mon compte non plus…
Tu ne m’en veux pas hein?!

Bouma · 11 janvier 2020 à 12h53

je crois que je vais commencer par lire d’autres titres de Fabcaro avant

Antigone · 11 janvier 2020 à 15h27

Les dessins sont plutôt sympas mais les blagues ne sont pas hilarantes, effectivement ! 😉

Amandine · 11 janvier 2020 à 17h15

Je suis un peu comme toi, j’ai du mal à partager Fabcaro.

Enna · 12 janvier 2020 à 10h35

Pas enthousiaste sur le dessin alors comme il me reste d’autre Fabcaro à découvrir, je vais passer mon tour pour l’instant 😉

SABINE FAULMEYER · 12 janvier 2020 à 14h31

Na na na na , nnnnnnannnnnannnna hey Jude (ouais elle est facile hein 😉 )

Caro · 15 janvier 2020 à 16h28

Pas spécialement convaincue… sauf en bibliothèque peut-être.

Alice · 3 février 2020 à 21h18

Je crois que c’est une des rares fois où je passerais mon tour avec Fabcaro, vraiment pas tentée !

Nathalie · 4 mars 2020 à 12h24

Que ce soit toi ou Jérôme, vous n’avez pas l’air franchement convaincus… Alors pour cette fois-ci, je passe mon tour.

Hey June (Fabcaro & Evemarie) – Bar à BD · 8 janvier 2020 à 18h22

[…] petit moment de lecture pas désagréable. Le must a été de faire cette lecture aux côtés de Noukette et Jérôme et je vous invite bien évidemment à lire leurs chroniques […]

Hey June - Fabcaro & Evemarie - Mille et une Frasques · 15 janvier 2020 à 05h01

[…]   Apparemment les puristes de Fabcaro ont été un peu remués qu’il ne dessine pas lui-même. Dois-je vous dire que, perso, […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *