Je-suis-morte.jpgParue en 2003, j’ai eu envie de me replonger dans cette BD qui à l’époque m’avait fait grande impression. Une histoire à laquelle on s’attache très vite et qui nous fait pénétrer un univers très proche du nôtre, une héroïne qu’on ne peut pas oublier et qui nous hante encore même l’album refermé…

 

Aster est une petite fille comme les autres, du moins en apparence. Elle ignore tout des circonstances de sa naissance, pourtant, à l’époque, des milliards de personnes y ont assisté en direct… Lors de sa première rentrée scolaire, la directrice a été prévenue de sa « particularité », très vite, elle est mise à l’écart, rejetée par ses camarades de classe.  Elle inspire la peur, le rejet, mais elle attire aussi. Les années passent, Aster grandit. Son père réfrène toujours toute marque de tendresse envers sa fille, Aster ne comprends pas cette absence d’amour, cette distance entre eux : « Maman, pourquoi papa il m’aime pas ? » Un jour où elle s’isole dans la cour de récréation, elle est prise en photo par une horde de journalistes. Suite à cet évènement, la directrice de l’école annonce à la mère d’Aster qu’ils ne peuvent pas la garder. Quel est donc ce secret qui entoure Aster ? Que lui cache t-on ? De quoi veut-on la protéger ?

 

« Ca y est, je suis née. Mais… dans le temps d’un de vos battements de paupières… je suis morte. »

 

Difficile de résumer cette histoire sans en dévoiler l’essentiel. « Je suis morte » se passe dans un monde très proche du nôtre, le décor nous est familier mais très vite le lecteur devine que l’univers dans lequel évolue Aster est peut-être notre futur. Science-fiction, anticipation, c’est bel et bien de ce genre qu’il s’agit mais ici point d’effets spéciaux ou de gadgets sophistiqués, tout est savamment distillé, le lecteur apprend et comprend en même temps qu’Aster ce qui fait d’elle une exception. Aster est en effet l’une des dernières mortelles dans une humanité devenue immortelle grâce aux progrès de la science. Petit à petit, elle découvre que tous ceux qui l’entourent sont immortels, et qu’elle, elle va mourir !

L’histoire nous est racontée par Aster elle-même, procédé qui permet très vite de s’identifier à cette petite fille, à se poser les mêmes questions qu’elle. Elle assiste aux disputes de ses parents, capte certains regards empreints de pitié. J’ai été très touchée par le personnage du père qui n’arrive pas à assumer la situation, bien trop douloureuse à vivre : comment « avouer l’horreur à une petite fille ? » Loin d’être indifférent à sa fille comme on pourrait le penser, son père est profondément bouleversé par sa condition : « Je n’arrive pas à me dire que je lui ai donné la vie en l’engendrant, tu comprends. J’ai au contraire l’impression de l’avoir tuée. » Est-elle le fruit d’une expérience ? Le fait est que dans le monde d’Aster, plus aucun enfant n’est conçu « à l’ancienne »…

A la fin de ce premier tome, Aster est devenue une adolescente remplie de révolte. Même si à mon sens ce premier tome se suffit à lui-même, j’ai hâte de lire la suite pour voir comment va évoluer le personnage d’Aster. Une très bonne surprise, un dessin entêtant et lumineux plutôt original pour un scénario qui l’est tout autant !

 

jesuismorteplanche.jpg

 

Éditions Glénat (Septembre2003)

Collection La loge noire

48 p.

je-suis-morte-t2 m

Tome 2 paru en janvier 2008

Je suis morte (Comprendre)

 

C’était ma BD du mercredi!

Chez Mango et chez plein d’autres…!

 

palseches

Cette BD participe au challenge « Pal sèches » organisé par Mo’ la fée

importorigin:http://aliasnoukette.over-blog.com/article-je-suis-morte-apprendre-nicolas-nemiri-jean-david-morvan-60654615.html

Catégories : Bande dessinée

36 commentaires

Commentaire n°1 posté par mango · 10 novembre 2010 à 07h25

Cette BD m’intrigue beaucoup. J’aime cette histoire et suis curieuse de savoir la suite. J’aime bien aussi les dessins avec ces couleurs douces! J’espère la lire bientôt.

    Noukette · 10 novembre 2010 à 14h48

    Le dessin ne plaira peut-être pas à tout le monde mais je me suis tout de suite attachée à cette petite héroïne… On évolue avec elle, et le thème est vraiment original la mortalité étant devenue l’exception !

Commentaire n°2 posté par jerome · 10 novembre 2010 à 07h44

Je ne connaissait pas du tout mais Morvan est un excellent scénariste. J’y jetterais un oeil si je le trouve à la bibliothèque.

    Noukette · 10 novembre 2010 à 14h54

    Une BD aux qualités indéniables, à découvrir d’urgence ! 😉

Commentaire n°3 posté par Mo' la fée · 10 novembre 2010 à 09h22

et bien voilà… une visite chez Noukette et une envie de lecture supplémentaire. Je vais instaurer un système de gage si ça continue ^^ Merci pour ce conseil et bonne journée

    Noukette · 10 novembre 2010 à 14h55

    😉 Ravie que ça te plaise, surtout que quand je m’accoude à ton bar, je suis soumise à d’innombrables tentations, ce n’est que justice !!

Commentaire n°4 posté par Stephie · 10 novembre 2010 à 09h38

Je vais voir si ma bibliothèque la possède 😉

    Noukette · 10 novembre 2010 à 15h04

    Pas la peine…, tu la trouveras dans mon « antre » ! 😉

Commentaire n°5 posté par yoshi73 · 10 novembre 2010 à 10h52

Le thème de cette bd est original et donne envie de s’y plonger. je note le titre!

    Noukette · 10 novembre 2010 à 15h05

    Tu peux même surligner ce titre ! Une très jolie re-découverte pour ma part ! 😉

Commentaire n°6 posté par faelys · 10 novembre 2010 à 11h17

tiens, je suis intriguée!! je note!

    Noukette · 10 novembre 2010 à 15h10

    Je la possède au CDI, mais à réserver aux meilleurs lecteurs je pense… En tous cas moi j’adore ! 😉

Commentaire n°7 posté par Fanny · 10 novembre 2010 à 11h26

Je connais pas…mais tentée 🙂

    Noukette · 10 novembre 2010 à 15h14

    Tu sais où l’emprunter ! 😉

Commentaire n°8 posté par Irrégulière · 10 novembre 2010 à 13h56

Tout cela est bien intrigant… je note !

    Noukette · 10 novembre 2010 à 15h17

    Une BD à part, une héroïne que j’ai eu du mal à quitter !

Commentaire n°9 posté par emmyne · 10 novembre 2010 à 13h57

Quelle découverte. Je note avidement.

    Noukette · 10 novembre 2010 à 15h35

    J’ai hâte de connaître ton avis sur cette BD que j’aime tout particulièrement…

Commentaire n°10 posté par Sara · 10 novembre 2010 à 14h46

Une histoire originale : je la note !

    Noukette · 10 novembre 2010 à 15h35

    ça pourrait te plaire je pense…, tu sais où la trouver en tous cas ! 😉

Commentaire n°11 posté par valérie · 10 novembre 2010 à 14h59

Un titre très accrocheur…

    Noukette · 10 novembre 2010 à 15h36

    C’est vrai que le titre est plus que percutant ! A l’image de l’histoire…!

Commentaire n°12 posté par blueverbena · 10 novembre 2010 à 15h22

Ahhhhrgggh tu en dis trop et/ou pas assez: résultat faut qu’on craque si on veut la réponse! vite vite Sainte Amazon, exauce mes souhaits!

    Noukette · 10 novembre 2010 à 15h38

    Je me suis dis aussi que j’en disais peut-être un peu trop… En même temps, c’était difficile de faire autrement…! J’espère que tu aimeras ! 😉

Commentaire n°13 posté par emmyne · 10 novembre 2010 à 21h11

Laisse-moi juste le temps de la dénicher…

    Noukette · 11 novembre 2010 à 00h47

    Tu ne devrais pas avoir trop de mal à la trouver hein ? 😉

Commentaire n°14 posté par Violette · 10 novembre 2010 à 23h06

je ne connaissais absolument pas mais ça me tente vraiment! merci!

    Noukette · 11 novembre 2010 à 01h00

    De rien Violette, et merci de ton passage ici ! Je file voir ton blog…! 😉

Commentaire n°15 posté par Manu · 13 novembre 2010 à 11h33

Généralement, ça fonctionne dans l’autre sens. Original comme idée. Tu as vraiment attisé ma curiosité.

    Noukette · 13 novembre 2010 à 14h52

    Hi hi ! Tant mieux ! C’est vrai que le point de départ de cette BD n’est pas commun, c’est ce qui fait son charme je trouve ! 😉

Commentaire n°16 posté par fildediane · 16 novembre 2010 à 22h55

Wouah ! alors là cette BD m’intéresse fortement… j’adore le sujet ! merci

    Noukette · 16 novembre 2010 à 23h54

    Mais de rien ! C’est vrai que le thème est plus qu’original ! 🙂

Commentaire n°17 posté par Violette · 13 décembre 2010 à 11h55

lu grâce à toi, et a-do-ré!
un grand merci pour cette découverte!

    Noukette · 14 décembre 2010 à 22h41

    Alors là je sus bien contente ! Je suis allée lire ton billet et je vois que tu as été conquise par cette histoire si particulière !

Commentaire n°18 posté par Theoma · 2 janvier 2011 à 11h44

Tu en parles si bien, je note !

    Noukette · 2 janvier 2011 à 22h43

    Une vraie découverte que cette BD, un thème très fort et une belle héroïne…!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *