Jeudi citation

Fidèle au rendez-vous initié par Chiffonnette, j’ai remis la main sur le premier roman de Jean-Paul Enthoven. De ce roman ne me restait que des impressions, une histoire d’amour qui tourne mal, une écriture fine et précise, une douce musique… L’histoire est somme toute assez banale : le narrateur est quitté par Aurore, femme fatale, belle mais aussi perverse et vénale. Elle a tout simplement disparu. Le narrateur, abattu mais orgueilleux, veut connaître la vérité. Il revient sur sa rencontre avec Aurore et cherche à percer son mystère.

 

« Avant de la rencontrer, je ne savais pas que l’amour était un chaos. Un mauvais sort. Une expérience de la solitude. Une combinaison singulière de tourments, de drogues et de désirs qui dérègle l’esprit. Je considérais souvent le destin indigent de ceux qui avaient choisi d’y sacrifier leur vie. J’étais intrigué par leur fébrilité. Par leur panique. Par la monotonie despotique de leur obsession. Je comprenais mal ce qui les retenait dans ce séjour navrant. Et je les plaignais de réclamer leur agonie comme s’il se fût agi d’une extase. Auprès d’Aurore, et en peu de temps, j’avais pourtant cessé de voir les choses sous cet angle. Quelqu’un, dans ma volonté, en avait décidé à ma place. J’avais eu besoin, alors que rien ne m’y obligeait, de me risquer dans un complot organisé contre et par moi-même. De m’y affronter à un ennemi flatteur. La vie, dans ses aspects les plus funestes, s’ordonne ainsi autour des passions qu’on y a d’abord répandues. Et on reçoit comme une fatalité ce qui, de fait, n’est que l’accomplissement d’un désir plus secret. » (p. 16-17)

 

« L’amour donne l’illusion de connaître ceux que l’on aime tandis que le mépris où l’on pourrait les tenir, si on ne les aimait pas, procure tristement une meilleure intuition de ce qu’ils sont. » (p. 185)

 

Aurore.jpg

Aurore, Jean-Paul Enthoven

Éditions Grasset (Janvier 2001)

218 p.

importorigin:http://aliasnoukette.over-blog.com/article-le-jeudi-c-est-citation-11-59829265.html

Catégories : Citations du jeudi

8 commentaires

Commentaire n°1 posté par mesapol · 28 octobre 2010 à 15h21

Belle citation..
Encore sur l’amour, décidément il fait parler de lui… Il n’y a pas de doute c’est le thème le plus beau sur lequel il n’y aurait pas de fin…

    Noukette · 28 octobre 2010 à 15h47

    On ne compte plus le nombre de citations sur l’amour ! 😉

Commentaire n°2 posté par irrégulière · 29 octobre 2010 à 11h30

c’est très joliment dit en tout cas, même si ça reste très pessimiste…

    Noukette · 1 novembre 2010 à 22h48

    Ahhhhhh, l’amour ! Pessimiste, oui, mais très vrai aussi !

Commentaire n°3 posté par Petite Noisette · 29 octobre 2010 à 12h50

Très belle citation, qui me donne envie d’ouvrir le bouquin !

    Noukette · 1 novembre 2010 à 22h48

    Le seul livre de l’auteur que j’ai lu, et même si je l’ai lu à sa sortie, j’en garde un bon souvenir !

Commentaire n°4 posté par l'or des chambres · 2 novembre 2010 à 16h35

Un bien bel extrait !!!

    Noukette · 2 novembre 2010 à 16h45

    Je trouve aussi ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *