Jeudi citationSur une idée de Chiffonnette

 

« On m’a volé mon but, monsieur Brul. On m’a fait croire, en sixième, que passer en cinquième devait être mon seul progrès… en première, il m’a fallu le bachot… et ensuite, un diplôme… Oui, j’ai cru que j’avais un but, monsieur Brul… et je n’avais rien… J’avançais dans un couloir sans commencement, sans fin, à la remorque d’imbéciles, précédant d’autres imbéciles. On roule la vie dans des peaux d’ânes. Comme on met dans des cachets les poudres amères, pour vous les faire avaler sans peine… mais voyez-vous, monsieur Brul, je sais maintenant que j’aurais aimé le vrai goût de la vie. »

 

Boris Vian (1920-1959), L’herbe rouge

importorigin:http://aliasnoukette.over-blog.com/article-le-jeudi-c-est-citation-29-68466895.html

Catégories : Citations du jeudi

6 commentaires

Commentaire n°1 posté par Océane · 3 mars 2011 à 08h47

Oh oui, on nous berne.. Merci pour Boris Vian, ce matin 🙂

    Noukette · 3 mars 2011 à 23h07

    J’aime beaucoup ce passage…, et puis j’aime Boris ! 😉

Commentaire n°2 posté par Le Papou · 3 mars 2011 à 13h45

Oh Le Béotien de Papou qui connait Boris, qui a lu UN livre il y a bien longtemps, connait quelques secondes de sa vie et c’est tout.
Merci, c’est une superbe citation et j’ai noté le titre du bouquin

Le Papou dit le Béotien

    Noukette · 3 mars 2011 à 23h14

    Tout le plaisir est pour moi ! 😉 Lire Boris est une expérience particulière, j’espère qu’elle te comblera !

Commentaire n°3 posté par Irrégulière · 3 mars 2011 à 17h56

c’est gai ^^

    Noukette · 3 mars 2011 à 23h14

    J’aime bien moi ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *