Jeudi citationSur une idée de Chiffonnette

 

Aujourd’hui, petit extrait de ma lecture du moment, mon tout premier roman de Yasmina Khadra, une chose est sûre, ça ne sera pas mon dernier ! Théoriquement, j’aurais dû finir cette lecture à temps pour le rendez-vous auteur du mois chez Pimprenelle… C’est raté donc, mais tant pis, cette lecture commune « manquée » aura au moins eu le mérite de faire sortir ce livre de ma PAL. A une centaine de pages de la fin, je pense que je peux déjà dire que ce roman sera un coup de coeur, tout me plaît : l’histoire, les personnages et surtout le style magnifique de l’auteur…

 

 

Ce que le jour doit à la nuit« – L’homme n’est que maladresse et méprise, erreur de calcul et fausse manoeuvre, témérité inconsidérée et objet d’échec quand il croit avancer vers son destin en disqualifiant la femme… Certes, la femme n’est pas tout, mais tout repose sur elle… Regarde autour de toi, consulte l’Histoire, attarde-toi sur la terre entière et dis-moi ce que sont les hommes sans les femmes, ce que sont leurs voeux et leurs prières quand ce ne sont pas elles qu’ils louent… Que l’on soit riche comme Crésus ou aussi pauvre que Job, opprimé ou tyran, aucun horizon ne suffirait à notre visibilité si la femme nous tournait le dos.

Il sourit comme s’il s’adressait à un vague souvenir :

– Quand la femme n’est pas l’ambition suprême de l’homme, quand elle n’est pas la fin de toute initiative en ce monde, la vie ne mériterait ni ses joies ni ses peines. (…)

– Le coucher de soleil, le printemps, le bleu de la mer, les étoiles de la nuit, toutes ces choses que nous disons captivantes n’ont de magie que quand elles gravitent autour d’une femme, mon garçon… Car la Beauté, la vraie, l’unique, la beauté phare, la beauté absolue, c’est la femme. Le reste, tout le reste, n’est qu’accessoires de charme. » (p. 283-284)

 

Découvrez tous les billets des participants au rendez-vous de Pimprenelle

en cliquant sur le logo ! 

logo-yasmina

importorigin:http://aliasnoukette.over-blog.com/article-le-jeudi-c-est-citation-33-70646734.html

Catégories : Citations du jeudi

12 commentaires

Commentaire n°1 posté par Océane · 31 mars 2011 à 11h09

Oh oui tu en liras d’autres 🙂 J’ai découvert Yasmina Khadra en pleine guerre cvile algérienne (c’est le pays d’origine de mes parents) et il n’y avait que des mauvaises nouvelles dans les années 90, alors les premiers romans de Khadra, même avec leur côté sombre, c’était quand même quelque chose d’autre, un peu plus positif..

    Noukette · 2 avril 2011 à 15h32

    Je confirme…, j’en lirai d’autres ! D’ailleurs si tu as des titres à me conseiller plutôt que d’autres, je suis preneuse de tes bons conseils chère Océane ! 😉

Commentaire n°2 posté par Stephie · 31 mars 2011 à 16h15

Très belle citation, merci du partage 😉

    Noukette · 2 avril 2011 à 15h34

    Mais de rien ma belle ! C’est un tel plaisir cette lecture, sûrement la raison pour laquelle je ne l’ai toujours pas fini ! 😉

Commentaire n°3 posté par wens · 31 mars 2011 à 17h51

les livres de khadra sont dans la pal de mon épouse, je finirai pas lui en piquer .

    Noukette · 2 avril 2011 à 15h35

    En voilà une bonne idée ! N’hésite pas une seconde ! 😉

Commentaire n°4 posté par Irrégulière · 1 avril 2011 à 18h04

très bien dit !

    Noukette · 2 avril 2011 à 15h37

    Et des passages comme ça, il y en a à la pelle !

Commentaire n°5 posté par lucie · 2 avril 2011 à 11h01

bel extrait

    Noukette · 2 avril 2011 à 15h47

    Je trouve aussi…

Commentaire n°6 posté par Ankya · 3 avril 2011 à 13h19

Je n’ai jamais lu cet auteur… alors qu’il a toujours de très bons avis ! Je devrais peut-être essayer…

J’en profite pour t’ajouter à mes liens 🙂

    Noukette · 3 avril 2011 à 16h42

    Merci à toi ! 😉 En tous cas, un auteur à découvrir, très belle écriture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *