Lea-ne-se-souvient-pas-comment-fonctionne-l-aspirateur.jpgDe Corbeyran, j’avais déjà lu et aimé Elle ne pleure pas elle chante. J’étais très curieuse de découvrir cette BD qui a récolté bien des éloges, à tel point qu’elle est restée longtemps en bonne place dans le Top BD des blogueurs. Le fait qu’elle en soit sortie tout récemment m’a encore plus poussé à voir ce que cette collaboration avec l’excellent dessinateur coréen Gwangjo pouvait donner… et je ne suis pas déçue. Voilà tout à fait le genre de BD qu’on ne peut pas reposer une fois commencée, l’histoire de cette Léa nous happe dès les premières planches et les dessins au crayon sont de toute beauté, un vrai régal pour les yeux. Quant à l’histoire, elle débute de façon surprenante même si au fond le sujet se révèle être tristement banal…

 

Louis Levasseur est en panne, ce qui, pour un écrivain, est la pire des choses qui puisse arriver. Aigri, devenu presque asocial, il désespère de retrouver un jour l’inspiration, au grand dam de son éditeur pour qui il est devenu un fardeau peu rentable.

Un soir, il tombe par hasard sur des poubelles éventrées d’où débordent une tonne de modes d’emploi. Parmi les papiers épars, un cahier qui a tout du journal intime. Après l’avoir rapidement feuilleté, Louis le repose, persuadé qu’il renferme « une accumulation de lieux communs et de considérations sans intérêt sur un quotidien insipide »… De retour chez lui, face à sa page blanche, il finit par redescendre le récupérer, poussé par la curiosité. La vie de cette voisine dont il n’avait jamais remarqué l’existence s’étale alors sous ses yeux. Dans son journal, elle parle de cette soudaine et inexplicable amnésie ne touchant que l’utilisation des appareils ménagers : du jour au lendemain, Léa ne se souvient pas comment fonctionne l’aspirateur, le grille-pain ou la machine à laver.

Étrange évènement…, le sujet parfait pour un nouveau roman ! Sans le savoir, Léa devient donc l’héroïne d’un best-seller inattendu et original, un vrai succès de librairie qui sort Louis du marasme dans lequel il était plongé… L’égérie, elle, demeure introuvable.

 

Cette BD m’a littéralement fascinée. On pressent que derrière cette curieuse histoire d’amnésie se cache quelque chose de plus lourd mais le sujet est amené de façon tellement originale que la surprise reste de taille. La construction de l’intrigue est habile. Le lecteur découvre en même temps que Louis ce qui paraît être la véritable histoire de Léa. Comme lui, on s’interroge, comme lui, on tente de combler les vides et de trouver une explication, comme lui on extrapole, comme lui, on se trompe…

Sous nos yeux, la « vie » de Léa s’étale dans tout ce qu’elle a de plus banal : Léa a 26 ans, elle est mariée depuis 6 mois, tout semble aller pour le mieux. Alors pourquoi cette amnésie qui semble s’aggraver de jour en jour ? Paralysée par ce qu’elle même nomme un « blocage ridicule », Léa n’a de cesse de vouloir comprendre.

Et puis il y a ce dessin absolument bluffant de Gwangjo, entièrement réalisé au crayon, maîtrisé, très réaliste, tout en nuances. Un vrai travail d’artiste. Une vraie révélation en ce qui me concerne.

 

Un conseil : lisez cet album, ne passez pas à côté de l’histoire de Léa… Vous ne le regretterez pas !

 

Les avis de Soukee, Yaneck, Mo’, Joëlle

 

Léa 1

Lea_2.jpg

© Corbeyran/Gwangjo/Dargaud

 

Éditions Dargaud (Juillet 2010)

127 p.

 

C’était ma logo BD Mango rouge !

Chez Mango et chez les autres !

Logo-Top-bd-2012-copie-1.jpgby Yaneck

18/20

importorigin:http://aliasnoukette.over-blog.com/article-lea-ne-se-souvient-pas-comment-fonctionne-l-aspirateur-gwangjo-corbeyran-100643690.html

Catégories : Bande dessinée

50 commentaires

Commentaire n°1 posté par jerome · 7 mars 2012 à 07h52

Une BD déjà croisée à de nombreuses reprises et pourtant je ne suis toujours pas du tout tenté par le sujet. Un jour peut-être…

    Noukette · 7 mars 2012 à 14h37

    Pourtant, je suis quasiment persuadée que tu serais au moins emballée par le dessin…!

Commentaire n°2 posté par Yaneck Chareyre · 7 mars 2012 à 07h57

C’est une histoire très fine, très touchante, que nous propose Corbeyran, qui s’avère bien plus efficace sur des albums uniques comme celui-là que lorsqu’il propose des séries.

    Noukette · 7 mars 2012 à 14h40

    Je ne connais pas Corbeyran en « séries », mais en tout cas ce que j’ai lu jusqu’à maintenant de lui m’a beaucoup plu, de même que sa participation au collectif En chemin elle rencontre… Un sans faute jusqu’à présent !

Commentaire n°3 posté par Sophie / vicim · 7 mars 2012 à 08h07

j’aime beaucoup ce que tu en dis et les images…. Je vais me laisser tenter !

    Noukette · 7 mars 2012 à 14h42

    J’espère que tu aimeras, c’est un coup de coeur pour moi !

Commentaire n°4 posté par Moka · 7 mars 2012 à 08h10

Les images sont sublimes !!!

    Noukette · 7 mars 2012 à 14h43

    Et encore, ce ne sont que les deux premières planches, tu es loin d’avoir tout vu ! 😉

Commentaire n°5 posté par Wens · 7 mars 2012 à 08h44

fascinant, bluffant…de quoi partager ton coup de coeur..un scénario qui me tente ,avec de magnifiques dessins.

    Noukette · 7 mars 2012 à 14h46

    J’ai vraiment adhéré à cette histoire, c’est une bien jolie collaboration !

Commentaire n°6 posté par Mo' · 7 mars 2012 à 09h19

j’ai bien aimé la manière dont les auteurs traitent ce sujet. Comme toi, j’ai été fascinée par la qualité du graphisme de Gwangjio. L’album n’a pas fait grand bruit, ce n’est certes pas un incontournable (me concernant… la nuance est de taille), mais oui, à lire si l’occasion se présente

    Noukette · 7 mars 2012 à 14h50

    Ce ne sera peut-être pas un incontournable mais sa lecture vaut quand même sacrément le détour, si ce n’est pour ces magnifiques planches !

Commentaire n°7 posté par Reka · 7 mars 2012 à 09h42

Les dessins ont l’air magnifiques. Moi qui ne suis pas très BD, je suis curieuse de la feuilleter et elle me tente.

Par contre, quel titre peu séduisant !

    Noukette · 7 mars 2012 à 14h52

    Le titre trouve toute son explication a la lecture de la BD, il intrigue en tous cas, c’est un peu ce qui m’a fait ouvrir cette BD au départ ! Le dessin est absolument somptueux, un régal !

Commentaire n°8 posté par Natiora · 7 mars 2012 à 10h37

Eh bien je ne connaissas pas du tout, et si cette BD traine sur les étragères de ma médiathèque je n’hésiterai pas à la prendre !

    Noukette · 7 mars 2012 à 14h54

    N’hésite surtout pas, tu m’en diras des nouvelles ! 😉

Commentaire n°9 posté par soukee · 7 mars 2012 à 10h37

Ravie qu’elle t’ait plu aussi cette BD ! J’avais adoré moi aussi…

    Noukette · 7 mars 2012 à 14h56

    Un très bon one-shot !

Commentaire n°10 posté par Une Comete · 7 mars 2012 à 11h19

Merci de ta visite chez moi ! Et cette Bd me tente pas mal…

A bientôt !

    Noukette · 7 mars 2012 à 14h57

    De rien ! Je suis assiduement les participants au premier mardi du mois ! Très belle BD en tous cas, n’hésite pas à la découvrir ! 😉

Commentaire n°11 posté par L'irrégulière · 7 mars 2012 à 11h30

Manifestement, les questions de mémoire sont à la mode ! Comme c’est un thème qui m’intéresse (ça tombe bien !), je note !

    Noukette · 7 mars 2012 à 14h58

    Pour le coup, cette BD pourrait te plaire, même si le thème principal n’est finalement pas la perte de mémoire…

Commentaire n°12 posté par Choupynette · 7 mars 2012 à 12h30

j’ai pour ma part été déçue, j’ai compris très rapidement le problème, et je n’ai pas accroché au traitement de l’auteur. tant pis! je n’ai même pas fait de billet pour cette lecture, c’est dire!

    Noukette · 7 mars 2012 à 15h00

    J’ai trouvé au contraire cette façon d’aborder ce sujet délicat très originale… Tu n’as même pas été séduite par le dessin ?

Commentaire n°13 posté par Valérie · 7 mars 2012 à 14h51

Merci de me rappeler ce titre qui me tentait mais que j’avais oublié!

    Noukette · 7 mars 2012 à 15h05

    C’est une très belle BD, vraiment ! A découvrir !

Commentaire n°14 posté par Marion · 7 mars 2012 à 17h45

Si je le trouve à la médiathèque, je me laisserais tentée! =)

    Noukette · 8 mars 2012 à 14h44

    J’espère bien… Cette BD mérite vraiment qu’on s’y attarde ! 😉

Commentaire n°15 posté par Manu · 7 mars 2012 à 18h50

Bizarrement, une BD qui ne m’attire pas. 

    Noukette · 8 mars 2012 à 14h45

    Tu en as tout à fait le droit ! Mais jette-y un oeil si tu en as l’occasion, tu risques de changer d’avis…

Commentaire n°16 posté par Choupynette · 7 mars 2012 à 21h38

Si, j’ai bien aimé, mais cela ne suffit pas à sauver la BD pour moi….

    Noukette · 8 mars 2012 à 14h46

    Ton avis se défend bien sûr…! 😉

Commentaire n°17 posté par Mango · 8 mars 2012 à 10h50

Je l’avais déjà notée, il me semble bien  mais je la remets en avant dans mon petit carnet. Je ne la vois pas souvent exposée à la Bibli où je vais. Elle doit sortir très souvent. J’aime vraiment beaucoup le coup de crayon de ce dessinateur! Quel talent! 

    Noukette · 8 mars 2012 à 14h47

    Je pense que tu ne peux qu’être séduite par le dessin de Gwangjo, c’est sublime !

Commentaire n°18 posté par Midola · 9 mars 2012 à 11h09

Très tentant, je note (et une de plus…)

    Noukette · 9 mars 2012 à 15h13

    Pauvre PAL…! 😉

Commentaire n°19 posté par MyaRosa · 9 mars 2012 à 16h12

J’ai repéré ce livre il y a quelques temps et j’ai vraiment envie de le découvrir. Tu me donnes encore plus envie avec ton billet et les pages que tu nous montres. Je vais voir si je peux le réserver à la bibliothèque.

    Noukette · 9 mars 2012 à 17h56

    J’espère que tu pourras mettre la main dessus, c’est une très belle BD ! 😉

Commentaire n°20 posté par Marie · 9 mars 2012 à 19h47

C’est vrai que la couverture est sublime !

Et puis elle est de Corbeyran, j’avais beaucoup aimé « le régulateur » ! Tu me donnes envie de lire cette BD,  si j’arrive à la trouver !!!!

    Noukette · 11 mars 2012 à 16h15

    J’espère que tu arriveras à mettre la main dessus, elle vaut vraiment le détour ! Moi aussi j’avoue que j’aime beaucoup Corbeyran !

Commentaire n°21 posté par gridou · 10 mars 2012 à 10h03

waaa, les dessins sont sublimes !

    Noukette · 11 mars 2012 à 16h16

    Et encore, tu es loin d’avoir tout vu ! 😉

Commentaire n°22 posté par Violette · 12 mars 2012 à 09h49

j’adore les dessins, … sublimes!

    Noukette · 14 mars 2012 à 00h43

    Ce n’est pas moi qui vais te contredire, fonce, c’est réellement splendide !

Commentaire n°23 posté par Joelle · 15 mars 2012 à 15h43

Les dessins sont vraiment fabuleux et j’ai aimé voir qu’on peut aborder des sujets déjà traités de façon vraiment originale 🙂

    Noukette · 21 mars 2012 à 00h28

    Oui, la façon de faire sort de l’ordinaire, ça fait du bien je trouve… et ça n’en est pas moins fort !

Commentaire n°24 posté par Philippe D · 15 mars 2012 à 21h35

A mon avis, Léa prend ce prétexte pour se la couler douce!

Bonne soirée.

    Noukette · 21 mars 2012 à 00h30

    Rhoo le vilain ! 😉

Commentaire n°25 posté par Ibtissem · 26 juin 2012 à 00h20

Je dois absolument la découvrir! 🙂

    Noukette · 27 juin 2012 à 21h51

    Le dessin est réellement somptueux et l’histoire réserve bien des surprises… Je te souhaite une belle lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *