Lesdormants.jpg

 

« Sans le savoir,


on dit adieu à un tas de petites choses,


tous les jours.


A un lieu où on ne reviendra plus.


A un son que l’on entendra plus.


A une odeur. A une envie. A un ami.


Moi c’est aux bras de Morphée


que j’avais dit adieu. »

 

 

 

Depuis combien de temps notre étrange bonhomme n’a t-il pas dormi ? Difficile à dire… Des jours, des mois, des années peut-être… sans fermer l’oeil. Jamais.

Las, notre héros ne rêve que d’une chose : se reposer, enfin. Comprendre les raisons de ces insomnies chroniques et leur dire adieu, définitivement…

Ses pas incertains l’emmènent à Bouddumonde la bien-nommée. La ville-île où l’on vient pour « oublier ou se faire oublier. » Mais oublier quoi..? Devenu amnésique, lui même ne le sait pas…

Aspirant à un peu de tranquillité, il essuie à son arrivée un accueil des plus glacial de la part de villageois peu avenants et mal dégrossis… Il n’est pas le bienvenu et on le lui fait savoir. En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, le voilà suspendu dans une cage gardée par Clint le shérif peu commode qui en profite pour l’interroger sur une étrange jeune fille soupçonnée d’être une sorcière… Une jeune fille qu’il n’a jamais vue mais qu’il ne va pas tarder à connaître. Quand elle apparaît, tout le monde s’endort. Instantanément. Sauf notre insomniaque, forcément… Et ça, ça change tout… Possible qu’à son contact sa mémoire lui revienne enfin…

 

Quel plaisir de retrouver l’univers envoûtant de Jonathan Munoz ! J’avais été bluffée par Un léger bruit dans le moteur, inclassable, dérangeant et réellement fascinant. Ici, le dessinateur est seul au commandes et se frotte pour la première fois au scénario. Résultat ? Un auteur audacieux à suivre, incontestablement ! Graphisme incroyable, couleurs sublimes, ambiance onirique particulièrement réussie, personnages torturés et intrigants, on tient entre les mains une véritable petite pépite… Aurez-vous les réponses à toutes vos questions en refermant cet étonnant one-shot ? Pas si sûr… et c’est tant mieux. Les dormants est à mi chemin entre le conte et le rêve éveillé même si la réalité, si terrible soit-elle, n’est jamais bien loin… Épatant ce Munoz !

 

L’avis de Jérôme… que je remercie du cadeau…!

 

A visiter : le blog de l’auteur

A lire : une interview de l’auteur

 

dormants2.jpg

dormants3.jpg

 

Éditions Cleopas (Février 2013)

Collection Attrape rêves

101 p.

 

C’était ma logo BD Mango rouge !

Chez Mango et chez les autres !

 

topbd_2013.jpg

 

by Yaneck

18/20 

importorigin:http://aliasnoukette.over-blog.com/article-les-dormants-jonathan-munoz-117133729.html

Catégories : Bande dessinée

39 commentaires

Commentaire n°1 posté par Leiloona · 17 avril 2013 à 09h05

En tout cas, la couverture m’interpelle déjà. Je regarderai à la BM.

    Noukette · 22 avril 2013 à 23h53

    J’espère que tu le trouveras, c’est un tirage très confidentiel !

Commentaire n°2 posté par Mo · 17 avril 2013 à 10h58

J’ai encore à l’esprit la chronique de Jérôme. J’irais feuilleter tantôt mais cette couverture… brrr

    Noukette · 22 avril 2013 à 23h54

    Je l’aime bien cette couverture moi, ça donne vraiment envie de découvrir ce qui peut se cacher derrière !

Commentaire n°3 posté par Margotte · 17 avril 2013 à 11h16

Très tentant ! tout d’abord pour le graphisme, mais aussi pour le thème, original je trouve.

    Noukette · 22 avril 2013 à 23h54

    Gros coup de coeur pour le graphisme…!

Commentaire n°4 posté par Brize · 17 avril 2013 à 12h51

Repéré chez Jérôme. Il faudra que j’aille voir cet album de plus près !

    Noukette · 22 avril 2013 à 23h55

    Jérôme est un gros fournisseur de coups de coeur ! 😉

Commentaire n°5 posté par jerome · 17 avril 2013 à 13h14

Tu as raison, c’est un album épatant à l’ambiance inclassable. Je suis bien content que tu aies aimé à ce point mais en même temps je n’étais pas super inquiet…

    Noukette · 22 avril 2013 à 23h55

    Tu es parfait… Tu commences à bien me connaître…! 😉

Commentaire n°6 posté par OliV · 17 avril 2013 à 13h29

Une lecture trèsd sympa, bon souvenir, un style déjà prononcé – épatant ! J’suis pas près de m’endormir avec Jonathan Munoz !!

    Noukette · 22 avril 2013 à 23h55

    J’ai hâte de voir ce qu’il va pouvoir faire après ça !

Commentaire n°7 posté par lunch · 17 avril 2013 à 13h40

Au plaisir de découvrir ce titre bientôt 🙂

    Noukette · 22 avril 2013 à 23h56

    Tu vas te régaler, du moins je l’espère…! 😉

Commentaire n°8 posté par Catherine · 17 avril 2013 à 14h57

Elle a l’air super cette BD mais sur le site de l’éditeur, j’ai vu qu’elle n’existe qu’en 100 exemplaires !

    Noukette · 22 avril 2013 à 23h56

    Mince alors… Ca ne fait pas beaucoup efectivement, j’espère qu’ils vont en imprimer d’autres !

Commentaire n°9 posté par Yvan · 17 avril 2013 à 20h30

J’avais adoré « Un léger bruit dans le moteur », mais je n’ai toujours pas lu celui-ci… bizarre…

    Noukette · 23 avril 2013 à 00h00

    Mais qu’est-ce que tu attends ? 😉

Commentaire n°10 posté par cristie · 17 avril 2013 à 21h22

Je ne peux que noter !

    Noukette · 23 avril 2013 à 00h00

    J’espère bien ! 😉

Commentaire n°11 posté par faelys · 18 avril 2013 à 10h04

je suis intriguée moi aussi par ces illustrations et ton billet si alléchant!!

    Noukette · 23 avril 2013 à 00h00

    Laisse toi faire, laisse toi faire…! 😉

Commentaire n°12 posté par Alex-Mot-à-Mots · 18 avril 2013 à 11h31

Un univers que je ne connais pas. A découvrir, donc.

    Noukette · 23 avril 2013 à 00h01

    Je l’ai découvert avec un album très noir, très sombre, très original… Il confirme son talent avec celui-ci !

Commentaire n°13 posté par Eric the Tiger · 21 avril 2013 à 08h03

Ton avis m’intrigue positivement. Merci pour la découverte. Au plaisir de te relire…

    Noukette · 23 avril 2013 à 00h02

    Ravie que tu puises des idées ici ! 😉

Commentaire n°14 posté par Moka · 21 avril 2013 à 22h46

Une BD que j’ai très envie de découvrir. Ravie de voir qu’elle t’a plu.

    Noukette · 23 avril 2013 à 00h04

    C’est un univers à part qui pourrait bien te plaire !

Commentaire n°15 posté par lasardine · 22 avril 2013 à 14h15

je n’ai toujours pas lu « Un léger bruit dans le moteur », mais je note également ce titre!

    Noukette · 23 avril 2013 à 00h04

    Un auteur que tu te dois de découvrir en tous cas ! 😉

Commentaire n°16 posté par Manu · 25 avril 2013 à 21h51

Les dessins sont attirants mais l’histoire, je ne sais pas. A voir.

    Noukette · 8 mai 2013 à 00h04

    C’est une ambiance très particulière qui pourrait te plaire…!

Commentaire n°17 posté par Oncle Fumetti · 8 mai 2013 à 10h04

Joli article. J’aime le travail de Jonathan Munoz. Votre blogg est intéressant.

    Noukette · 10 mai 2013 à 23h40

    Merci beaucoup oncle Fumetti… Votre joli commentaire me touche beaucoup…

Commentaire n°18 posté par lectiole · 14 juin 2013 à 18h48

Bonsoir,

je viens de le lire à mon tour après avoir lu la chronique de Stephie.

C’est une BD gigogne qui entraîne une lecture gigogne !

    Noukette · 19 juin 2013 à 23h41

    Déroutante cette BD et tant de lectures possibles oui…! 😉

Livresse des Mots · 28 octobre 2013 à 20h07

J’avais été positivement perturbée par Un léger bruit dans le moteur, alors quand il est sorti je me suis jetée sur « Les Dormants » et j’ai beaucoup aimé également. Une histoire si étrange, si originale et admirablement illustrée, tout ce que j’aime !

Les Dormants (Munoz) | Bar a BD · 26 octobre 2014 à 06h54

[…] Une interview de Jonathan Munoz chez Oncle Fumetti et les chroniques : de Jérôme, Cathia, Colimasson (sur son ancien blog), d’Eric the Tiger (sur l’ancienne plateforme de Blog Brother) et de Noukette. […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *