C’est arrivé comme ça, sans prévenir. Un matin, grand frère s’est réveillé auréolé d’une couronne de fleurs fraiches. Elles avaient poussé là, sur sa tête, en pleine nuit. Effrayé, le jeune garçon ne pense d’abord qu’à les couper. Ce n’est pas normal. Et puis on va se moquer de lui…

Mais elles sont si belles ces fleurs, épanouies, comme un printemps qui rejaillit. Alors peu importe pourquoi elles sont apparues, il va falloir vivre avec, les comprendre, les aimer. Et en prendre soin, comme d’un cadeau précieux qui serait tombé du ciel. Peut-être même qu’avec un peu de patience il entendra ce qu’elles ont à lui dire…

 

Elles ont le droit d’exister elles aussi. Même si c’est sur ma tête.

Tout était nouveau pour lui. Les sensations. Le toucher. Même l’odeur.

Grand frère n’avait aucune idée de comment prendre soin de ses fleurs.

Il y a énormément de douceur et de lumière dans l’histoire et le graphisme de cette toute jeune autrice. Beaucoup de talent aussi pour arriver à donner plusieurs tonalités à sa si jolie partition. Pour peu que l’on choisisse de rester terre à terre, on ne peut que sourire devant tant de poésie et de sensibilité. Mais l’image est tellement belle que même les jeunes enfants comprendront qu’on leur parle là de tout ce qui un jour peut leur faire ressentir leur différence. Quelle qu’elle soit. Des fleurs pour représenter tout ce qui peut vous mettre dans une case. Une particularité visible ou invisible qui stigmatise et met à l’écart. Et si ces fleurs étaient une force ? Une botte secrète pour affirmer sa singularité et exprimer qui on est vraiment ?

Choix des couleurs, douceur, grande lisibilité des planches pour les plus jeunes lecteurs, cet album est une vraie belle surprise. Une lecture qui a enchanté ma petite lectrice de 10 ans et qui me fait attendre avec curiosité et impatience le prochain roman graphique actuellement en chantier de Gaëlle Geniller …!

Les avis de Bouma, Caro, Laure, Mo’, Stephie

Éditions Delcourt (Mars 2019)

62 p.

 

Prix : 14,95 €

ISBN : 978-2-413-01243-6

 

BD de la semaine saumon

… chez Moka


18 commentaires

Karine Minier · 29 avril 2020 à 01h36

Repéré celui-là! Je pense que ça va bien me plaire! C’est vrai qu’elles sont belles ces fleurs!

Moka · 29 avril 2020 à 08h12

Moi qui me frotte ces derniers temps à des albums un peu plus en dehors de mes habitudes de lectrice, je trouve la couverture superbe mais les planches un poil trop lisses.

Cristie · 29 avril 2020 à 08h52

Un peu de douceur … Je prends !

Soukee · 29 avril 2020 à 09h49

C’est vrai qu’il a l’air tout doux cet album, je l’avais déjà repéré mais tu en remets une couche. Merci ! 🙂

Bouma · 29 avril 2020 à 10h43

un premier album qui m’a également enchanté. hâte de lire son prochain titre.

Natiora · 29 avril 2020 à 10h57

J’aime beaucoup les planches et il y a l’air d’avoir beaucoup de poésie dans cette histoire. Je suis inttriguée…

Nathalie · 29 avril 2020 à 12h43

Pourquoi pas ?

Alexielle · 29 avril 2020 à 13h39

Encore un qu’il faut absolument que je découvre !

Lili · 29 avril 2020 à 14h01

Le point de départ est original et très intéressant ! Je suis intriguée.

Caro · 29 avril 2020 à 16h46

Un chouette album, en effet ! J’en garde un joli souvenir…

PatiVore · 29 avril 2020 à 18h45

C’est bizarre comme histoire mais pourquoi pas justement !

Cristina · 30 avril 2020 à 12h40

Ouh celle là je la note! Elle a tout pour me plaire ! 🙂

Violette Doucettement · 30 avril 2020 à 14h56

c’est doux et joli! ça me fait un peu penser aux Carnets de Cerise pour le dessin.

Stephie · 1 mai 2020 à 07h39

J’ai trouvé le dessin très beau, la poésie très forte. Mais clairement, je n’ai pas tout compris et ça m’a un peu gonflée, rires

Mylene · 3 mai 2020 à 07h38

je veuuuuuuuuuuuuuux !! Je suis fan du dessin !!

Blandine · 4 mai 2020 à 00h15

Malgré tout le bien qui en a été dit, je ne suis pas spécialement attirée.

Jérôme · 23 mai 2020 à 20h09

Voila un album jeunesse qui m’a l’air de grande qualité. Les illustrations sont superbes.

Alice · 26 mai 2020 à 23h25

pas certaine qu’il soit pour moi celui-ci, mais j’y jetterais un oeil à l’occasion si nous l’avons à la médiathèque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *