Je connaissais le principe des « tranches poétiques » (sauf que ce sont en fait les « dos » des livres. Mais pardon je chipote. Déformation professionnelle) depuis un petit moment. C’est le genre de petit jeu littéraire très sympa à proposer à des élèves pour qu’ils farfouillent un peu sur les étagères, ils sont souvent très inspirés d’ailleurs. Chercher des livres dont les titres une fois empilés forment une phrase, une petite histoire… un « haïkuverture » décalé, drôle, sensible, poétique. Ça tombe parfois tellement juste qu’on peut effectivement s’amuser à l’infini à trouver des associations qui sonnent bien.

Et ces dernières semaines, je me suis régalée à suivre le challenge Tranches poétiques lancé sur les réseaux sociaux par la communauté Facebook “Improbables Librairies, Improbables Bibliothèques”. Retour sur mes trouvailles en plein confinement…!

 

Punchline 🙃

 

« Et que ne durent que les moments doux… »

 

Tentative d’autoportrait 😇

 

Boys, boys, boys…

 

Sortez moi de là… 🙃

 

Romantic mood…

 

Haïku coquin 😇

 

C’est un peu court jeune homme… 🙃

 

Se refaire le film…

 

D’actualité…

 

D’autres haïkuvertures chez Enna et Hélène


7 commentaires

Nathalie · 14 mai 2020 à 12h03

Pas mal du tout, tu es douée ! Certains sont amusants d’autres tendres ou coquins…

Stephie · 15 mai 2020 à 11h15

Trop sympas ! Une bonne idée de les avoir collectés ici 😉

Alex-Mot-à-Mots · 15 mai 2020 à 15h43

J’en vois beaucoup passer sur les réseaux sociaux. Il faudra que je me lance.

Didi · 16 mai 2020 à 21h59

Très jolis ! Un bel exercice
J’espère que tout va bien pour toi
Bises masquées et surtout virtuelles

Violette Doucettement · 18 mai 2020 à 11h02

j’aime vraiment beaucoup et je voulais en faire mais je suis super maniaque avec mes livres et les sortir de la bibliothèque comme ça… hum… 🙂 Je rigole (à moitié)

Enna · 20 mai 2020 à 18h51

J’adore! Je crois que c’est chez toi sur facebook que j’ai découvert ce « jeu littéraire » et j’aime beaucoup 😉

Jérôme · 23 mai 2020 à 20h35

Ce challenge a été inventé pour toi on dirait 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *