Orignal.jpgTous les matins, c’est la même histoire : Joe demande au chauffeur de bus de partir sans lui, il marchera pour se rendre au collège, à travers bois. Et tous les matins, Joe est en retard en cours, c’est que dans la forêt enneigée, on croise tout un tas de bêtes, même un orignal. Une façon comme une autre ne ne pas croiser Jason dont il est devenu pour une obscure raison le souffre-douleur. Brimades, menaces, moqueries, humiliations, intimidation, violence et méchanceté gratuite… Tout y passe. Il n’y a aucune limite à l’acharnement de Jason.

 

Alors Joe fuit, se cache dans les recoins déserts du collège, traîne dans les couloirs et collectionne les heures de retenues.

Personne ne semble se rendre compte de l’enfer quotidien que vit Joe, impossible pour lui en tous cas de se confier à qui que ce soit, professeurs, amis, parents, même si certains soupçonnent quelque chose. Ce serait envenimer les choses et attiser la colère de son bourreau…

 

Un sujet difficile traité de façon fort subtile. Pas de grande originalité du point de vue du graphisme certes, un dessin qui ne s’embarrasse pas de fioritures, un découpage ultra classique…

Il n’empêche que ce roman graphique atteint son objectif, démontrer comment une situation malheureusement banale peut vite tourner au drame. Le dénouement a de quoi surprendre et risque de mettre mal à l’aise certains lecteurs, à vous de juger. J’ai personnellement trouvé cet album très réussi et saisissant. Il peut en tous cas susciter la réflexion et le dialogue, et c’est déjà beaucoup…!

 

Un album qui a croisé ma route grâce à Jérôme-les-bons-conseils, again..! Merci !

Les avis de Zaelle et de Kathel.

 

Le blog de l’auteur.

Orignal pl03

orignal-6.jpg

Editions Delcourt (Mai 2013)

Collection Shampooing

152 p.

 

C’était ma logo BD Mango rouge !

Chez Mango et chez les autres !

 

topbd_2013.jpg

 

by Yaneck

16/20 

importorigin:http://aliasnoukette.over-blog.com/article-orignal-max-de-radigues-119521594.html


23 commentaires

Commentaire n°1 posté par Eric the Tiger · 14 août 2013 à 06h33

Je t’avoue que le dessin me rebute un petit peu. Au plaisir de te relire…

    Noukette · 14 août 2013 à 14h37

    Le dessin n’est pas transcendant c’est vrai… L’histoire en revanche vaut le détour !

Commentaire n°2 posté par cristie · 14 août 2013 à 10h28

Si il croise ma route pourquoi pas !

    Noukette · 14 août 2013 à 14h37

    Une belle découverte pour ma part !

Commentaire n°3 posté par OliV · 14 août 2013 à 12h38

pourquoi pas, si je trouve cet original ! Il suscite ma curiosité 😉

    Noukette · 14 août 2013 à 14h38

    L’orignal a un rôle plus important qu’on ne le pense dans cette histoire…!

Commentaire n°4 posté par Mo · 14 août 2013 à 18h20

Je fais le yo-yo avec ce titre. Lirais-je ou non, je ne sais toujours pas ! ^^ La chronique de Jérôme est encore fraiche dans ma tête. Si j’ajoute la tienne, je dirais que je suis plutot tentée. Mais bon… « souvent, femme varie » dit-on 🙂

    Noukette · 14 août 2013 à 22h46

    On est pas loin de te faire flancher dis donc…! 😉

Commentaire n°5 posté par Moka · 14 août 2013 à 18h44

Tiens, je vais en toucher deux mots à ma doc’ !

    Noukette · 14 août 2013 à 22h47

    La doc que je suis n’hésiterais pas ! 😉

Commentaire n°6 posté par jerome · 14 août 2013 à 19h15

C’est le coté dérangeant qui m’a plu. Cette fin pousse à la réflexion et pourrait lancer quelques débats avec de jeunes lecteurs, non ?

    Noukette · 14 août 2013 à 22h48

    Oui, c’est vrai… Mais la lecture doit être accompagnée je pense, certaines scènes peuvent « heurter » les plus jeunes (genre celle entre le jeune héros et son bourreau dans les bois…) En tous cas je te remercie de cette découverte, vraiment ! 😉

Commentaire n°7 posté par Mango · 15 août 2013 à 06h06

Curieusement , vu le sujet de ma BD du jour, ce thème me fait peur! On a chacun ses propres réticences. celle-ci est très forte chez moi, l’idée qu’on puisse faire tant de mal à un enfant quel que soit son âge! 

    Noukette · 19 août 2013 à 15h15

    Je comprends ce que tu veux dire, je suis un peu comme toi de ce côté là ! Cela dit, cette BD mérite qu’on s’y intéresse !

Commentaire n°8 posté par Violette · 18 août 2013 à 22h09

l’intrigue me tente, le dessin moins.

    Noukette · 19 août 2013 à 15h27

    Là, je ne peux qu’être d’accord avec toi…!

gambadou · 19 août 2013 à 22h09

Les dessins ne m’attirent pas vraiment, mais le thème est intéressant, surtout si il permet le dialogue. A voir

    Noukette · 19 août 2013 à 23h05

    Oui, rien que pour ça c’est un album à lire… Et la chute est étonnante !

lasardine · 26 août 2013 à 21h23

je note! l’auteur m’a déjà plu, il se peut que j’aime aussi celui ci!
de retour de vacances, contente de te retrouver! je pars maintenant à la découverte de ton nouveau chez toi

    Noukette · 26 août 2013 à 23h03

    Ahhh, te voilà ! Je commençais à désespérer ! 😉
    Un très bon album oui, même si je ne suis pas fan du dessin…

Choco · 29 août 2013 à 10h53

Je n’en ai pas parlé mais j’ai aussi bien aimé cet album. On est loin de l’happy end attendu. Le petit côté cruel m’a bien plu, reflétant d’une certaine façon les relations qui caractérisent les adolescents !

    Noukette · 29 août 2013 à 16h00

    La fin est brutale je suis bien d’accord ! Mais effectivement très cohérente finalement…!

Orignal | Les lectures de Caro · 12 juin 2014 à 16h36

[…] en parle sur les blogs : L’ourse bibliophile, La bibliothèque de Noukette, A propos de livres, D’une berge à l’autre, Sans […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *