PassePasse-couv

 

Une petite fille souriante assise aux côtés de sa grand-mère sur un banc. C’est si simple le bonheur finalement… La campagne est belle et le soleil brille, une bien jolie journée qui s’annonce. Soudain, un papillon curieusement terne vient se poser sur la tête de la petite mamie et ne la quitte plus…

 

Il la suit dans la salle de bains, pendant sa promenade à vélo jusqu’au petit village, dans la cuisine pendant la préparation du gouter, au salon pendant une danse endiablée…

 

Il la suit et petit à petit la grand-mère semble perdre des couleurs… Des couleurs qui s’évanouissent et se retrouvent instantanément sur le papillon, par petites touches…

 

 

Au début de l’histoire, une mamie pleine de joie de vivre et de bonne humeur. A la fin, un papillon multicolore aux couleurs éclatantes. Entre les deux, des moments de complicité partagés entre une grand-mère et sa petite fille, des moments qui seront autant de souvenirs heureux pour « l’après »…

 

Encore une petite pépite muette des éditions de la Gouttière… Une merveille de douceur et d’intelligence pour aborder avec simplicité et tendresse le thème délicat de la mort d’un être cher. Au fur et à mesure que la grand-mère perd des couleurs, le papillon s’en empare pour arborer au final la plus chatoyante des parures. Subtilement, délicatement, la mamie s’estompe pour finir par disparaitre totalement. La petite fille, elle, ne l’oubliera jamais…

 

Un bien joli tour de passe-passe que cet album. Un tour de passe-passe brillant et bourré d’optimisme. Fascinant à quel point les auteurs arrivent à donner « corps » au temps qui passe en se focalisant sur quelques jolis moments symbolisant la vie commune de la grand-mère et de sa petite fille. Tellement subtile cette métaphore de l’absence. Tellement belle cette idée que la vie continue, toujours, quoiqu’il arrive… et que les souvenirs, magiques, perdurent… Tellement poétique aussi cette image du papillon…

passePasse-dedail

Conquise par cette nouvelle merveille des éditions de la Gouttière. Conquise et sous le charme ! Léger et tendre comme une caresse, délicat et mélancolique comme une mélodie qui ravive les souvenirs, cet album est un bijou. Beaucoup de finesse et d’intelligence dans cette narration sans texte qui impose le respect. Nul besoin de mots finalement pour évoquer le manque et le deuil… Lumineux et réellement indispensable !

 

Une lecture coup de cœur que je partage une nouvelle fois avec Jérôme et Moka !

 

 

L’avis de Lunch

 

Le blog de Dawid

 

passepasse-coul

PassePasse-planche-743x1024

 

Éditions de la Gouttière (24 avril 2014)

36 p.

 

topbd_2013.jpg

 

by Yaneck

17,5/20

 

 

Challengealbums2014

Nouvelle participation au challenge

Je lis aussi des albums de miss Hérisson !

7/20


28 commentaires

Sandrine · 24 avril 2014 à 08h06

Tu me donnes envie de le découvrir cet album.

    Noukette · 24 avril 2014 à 23h35

    J’en suis réellement ravie, c’est une pépite…

Moka · 24 avril 2014 à 08h42

Conquise également ! Un bijou de littérature-BD jeunesse !

    Noukette · 24 avril 2014 à 23h36

    Contente de cette lecture commune impromptue sur ce si joli titre ! 😉

Lunch · 24 avril 2014 à 09h11

 » Et quand, le lendemain,
Il reste sur la main
L’ombre de son parfum,
Tout un jardin  »
(Thomas Fersen – Les papillons)

Kiona · 24 avril 2014 à 09h14

Voici un livre que je vais me procurer. Merci pour ce partage et bonne journée!

jerome · 24 avril 2014 à 10h51

Tu en parles merveilleusement bien je trouve. Une pépite de plus dans le catalogue de la gouttière, ça commence à faire beaucoup et c’est tant mieux !

    Noukette · 24 avril 2014 à 23h54

    Des albums-pépites que je suis bien contente de pouvoir mettre entre les mains de mes p’tits loups…!

Livresse des Mots · 24 avril 2014 à 12h21

Je craque complètement pour les illustrations ! J’ai prévu de le lire très prochainement 🙂

Violette · 24 avril 2014 à 14h57

j’adore les dessins !!! et je me demande : … 17.5 seulement? 🙂

    Noukette · 24 avril 2014 à 23h42

    Ben oui pourquoi…? Blague à part, c’est une excellente note ! 😉

manU · 24 avril 2014 à 20h49

Beau sujet et dessins adorables !

vicim /Sophie · 25 avril 2014 à 12h42

J’adore les illustrations… Il faut que je le trouve !

lasardine · 27 avril 2014 à 11h15

je note, évidemment! tu connais maintenant mon amour inconditionnel pour les grand-mères!

    Noukette · 28 avril 2014 à 16h08

    Celle ci touchera à coup sûr ton petit cœur tout mou…! 😉

Louise · 30 avril 2014 à 10h03

Je l’ai vu chez Moka, je le note donc une seconde fois 🙂

Liliba · 30 avril 2014 à 16h34

JOli tout plein !
je n’arrive pas à mettre de comm sur ton billet sur le livre mystère de Syl… je veux bien faire partie du voyage, je ne connais pas du tout l’auteur !

Passe-Passe – Cuveele & Dawid | Au milieu des livres · 24 avril 2014 à 08h40

[…] Les chroniques de Jérôme et Noukette. […]

le Top bd des blogueurs d’Avril 2014 | Les Chroniques de l'invisible · 30 avril 2014 à 11h51

[…] Passe-passe, coup de coeur bd jeunesse chez Noukette […]

Passe-passe – Delphine Cuveele & Dawid – Mille et une Frasques · 3 décembre 2014 à 07h58

[…]     Les avis de Jérôme, Moka et Noukette […]

Passe-Passe (Cuveele & Dawid) | Bar a BD · 18 mai 2015 à 00h31

[…] chroniques de Moka, Noukette, Jérôme, Lunch et […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *