Silas aime la solitude de son grenier. Là, il peut passer des heures à bidouiller les entrailles de vieux postes de radio ou d’appareils électriques, ça lui plait, ça l’apaise. Une lubie difficile à comprendre dans sa famille de marins où on a l’habitude de se lever aux aurores pour partir en mer pêcher le poisson. Son grand frère a déjà fait ses preuves, il suivra à coup sûr les pas de leur père. Silas lui, n’aime rien moins que le plancher des vaches et ne garde que de très mauvais souvenirs de ses rares sorties en mer.

Mais aujourd’hui, Silas a envie d’accompagner son père sur son bateau de pêche. Même s’il doit se lever à quatre heures, même s’il n’a pas le pied marin, même s’il risque de passer tout son temps penché au dessus du bastingage. Son père n’est pas très emballé à l’idée de se coltiner un pleurnichard nauséeux en plein boulot mais Silas a l’air déterminé.

Une petite quarantaine de pages et tout l’art de Cathy Ytak pour poser les ambiances et faire parler les non-dits. Silas détonne dans cette famille de pêcheurs où on souffre en silence en se gardant bien de montrer ses sentiments. Mais le jeune garçon à des choses à prouver. A se prouver. Et il veut exister pour ce qu’il est dans les yeux de son père. Grandir à ses yeux. Alors il se fait violence. Cette sortie en mer sera peut-être l’occasion inattendue de resserrer les liens et de lui montrer qu’il peut aussi être fier de lui.

Un petit roman idéal pour raccrocher les lecteurs frileux à la lecture, dès 8 ans. Le texte est court, les personnages attachants, l’histoire émouvante et le suspense bien dosé même si ce qui se joue ici va bien au-delà de ce qu’évoquent le titre et la couverture. Il atterrira dès la rentrée dans les mains de mes petits collégiens et je sens déjà qu’il aura ses adeptes !

 

Une lecture partagée avec Jérôme, comme (presque) chaque mardi.

Le blog de Cathy Ytak

 

Éditions Syros (Février 2020)

Collection Mini-Syros

44 p.

Couverture dessinée par Julia Wauters

 

Prix : 3,50 €

ISBN : 978-2-7485-2674-5

pepites_jeunesse

 


1 commentaire

Jérôme · 17 juin 2020 à 12h42

Tu as raison d’insister sur le fait que c’est un petit livre parfait pour accrocher les enfant n’ayant pas d’appétit particulier pour la lecture, je suis certain qu’ils seront ravis de partir en mer avec Silas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *