Philibert Merlin, apprenti enchanteur – Glwadys Constant

Chez les Merlin, personne n’a de doute concernant les incroyables talents de Philibert, septième et dernier enfant de la famille. Philibert a forcément un don, comme ses parents, ses six frères et sœurs tous virtuoses dans leur domaine. Un don un peu trop caché et qui tarde à voir le jour. Un don que chacun s’emploie à débusquer par tout un tas de stratagèmes. Las. Philibert semble n’avoir aucun talent. Pire, à force de tenter de trouver ce qui le rendra aussi exceptionnel que ses illustres aînés, le benjamin multiplie les catastrophes…

 

Philibert serait-il un petit garçon normal, sans une once de talent ? Est-il possible que lui, le septième fils sur lequel tous les espoirs reposent, ne révèle aucun don magique..?

 

Quel réjouissant petit roman ! Dans cette famille exceptionnelle qui compte une ribambelle de génies, Philibert tente de trouver sa place et de savoir qui il est. Philibert tâtonne, expérimente, teste les talents de tous ses prédécesseurs mais aucun ne lui convient. Non, Philibert n’a pas la bosse des maths, n’a aucun talent musical et ne sera pas le prochain Goncourt. Aucune chance non plus que ses toiles soient un jour exposées dans les plus grandes galeries du monde ni qu’il devienne le prochain Bill Gates. Normal. Philibert est désespérément normal. Vraiment ? Et si pour trouver son don il ne fallait tout simplement pas le chercher ? Et si pour se découvrir il fallait juste laisser faire le temps, le hasard ou les opportunités ?

 

L’écriture de Glawdys Constant est un délice (à découvrir, si ce n’est pas déjà fait, La révolte des personnages). Sous couvert de légèreté, elle aborde la difficulté de trouver sa place et d’être soi, ce sentiment d’être différent dans une tribu qu’on peine à « égaler ». Dialogues savoureux, jolie communauté de personnages généreux et aimants, habile mélange d’humour et de tendresse, ce petit roman est un régal qui ravira tous les jeunes lecteurs dès 9 ans… tout en les faisant réfléchir sur cette voie qu’ils sont les seuls à pouvoir tracer.

 

Une bien jolie pépite jeunesse que je partage comme chaque mardi avec Jérôme.  

 

Éditions du Rouergue (Janvier 2018)

Collection Dacodac

107 p.

Illustrations de Juliette Barbanègre

 

Prix : 9,50 €

ISBN : 978-2-8126-1505-4

  pepites_jeunesse

5 commentaires sur “Philibert Merlin, apprenti enchanteur – Glwadys Constant

  1. Oh, je pense que ça peut plaire à mes neveux, ça… je vais voir si on peut le trouver ici (bon, je pense qu’il va falloir attendre un peu mais c’est pas grave)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *