Seize printemps et tout au long, un cœur qui bat. Seize printemps, seize bougies au goût amer, seize printemps d’absence. Seize printemps de colère et autant d’années de doutes à grandir sans réponses et sans l’amour de ses parents…

La jeune renarde Yeowoo n’a que 5 ans quand elle se retrouve à devoir faire sa valise pour aller vivre à la campagne chez un grand-père qu’elle connait à peine et une tante vieille fille. Sans vraiment comprendre ce qui se trame dans le monde des adultes, elle laisse derrière elle sa vie d’avant avec l’espoir de retrouver au plus vite son cocon rassurant. Mais les saisons passent. Sa maman ne donne plus aucune nouvelle et son papa fait de timides apparitions dès que son travail et sa nouvelle vie loin d’elle ne l’accaparent pas trop. Yeowoo pousse comme elle peut, un peu bancale, pleine de rancœur et de pleurs au dedans. La jeune fille s’étiole, se fane, se ferme. Jusqu’à ce qu’elle rencontre Paulette, une poule réfugiée au village des renards où personne ne la juge parce qu’elle n’a jamais pondu…

Tu trouves ça normal, toi, que je ne sache pas s’ils me manquent ?

Cet album est tellement plus qu’une petite mignonnerie aux magnifiques aquarelles. Tellement plus qu’une belle histoire qu’on raconte aux enfants… On s’attend à passer un joli moment plein de douceur et on se prend une claque qu’on ne voit pas arriver. Il y est question de solitude et d’abandon, d’enfance meurtrie et de famille qu’on se choisit, de culpabilité, d’amitié et de résilience. De la patience, une bonne dose d’amour, juste ce qu’il faut de liberté et de lumière pour une éclosion qui prend son temps. Yeowoo grandit, s’épanouit et elle nous bouleverse. C’est un grand, un très grand coup de cœur que cet album là. Va y, fonce, tu ne le regretteras pas ♥♥♥

Seizième printemps de Yunbo
Éditions Delcourt (Avril 2022)
120 p. / 26,50 € / ISBN : 978-2-413-02827-7

 

BD de la semaine saumon

D’autres bulles à découvrir chez…

 

   

Antigone                                       Bidib                                        Gambadou

 

   

Fanny                                         Pativore                                          Moka

 

   

Blandine                                          Caro                                               Maël

 

   

Mylène                                         Karine                                           Nath

 

Jérôme


12 commentaires

Antigone · 27 avril 2022 à 10h12

C’est très délicat, tu donnes envie !

Blandine · 27 avril 2022 à 15h17

Totalement conquise par ce que tu en dis et les planches que tu montres

Gambadou · 27 avril 2022 à 21h30

Oh, très tentée. A ton avis c’est à partir de quel âge ?

Nathalie · 28 avril 2022 à 13h29

Vu ce que tu en dis, il est difficile de ne pas avoir envie de le lire !! 😉

Mylene · 1 mai 2022 à 07h32

je note ça de suite, ça a l’air génial !!

Fanny · 1 mai 2022 à 08h55

Je te suis les yeux fermés.

PatiVore · 1 mai 2022 à 20h01

Oh, je suis en train de le lire Seizième printemps, c’est beau, je termine et j’en parle sur le blog en mai !

Jérôme · 3 mai 2022 à 13h24

Outch ! Voilà qui m’a l’air sacrément intéressant !

Caro · 3 mai 2022 à 22h04

Je ne serais pas forcément allée vers cet album, mais ce que tu en dis m’intrigue, et puis je l’ai vu aussi sur d’autres comptes, alors pourquoi pas ?

Bidib · 15 juin 2022 à 15h27

je note, merci pour la découverte. J’aime beaucoup le dessin

LA PRINCESSE GUERRIÈRE ♥ - Conte Russe ⋆ Délivrer Des Livres · 28 avril 2022 à 12h43

[…] semaine nous sommes dans la bibliothèque de […]

La blogo vous conseille… ou les derniers coups de coeur du web #25 – Les lectures d'Antigone · 15 mai 2022 à 04h53

[…] Vivre livre                                                                      La bibliothèque de Noukette […]

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *